SOIRÉE FILLES ! avec du BAMP dedans

Vous habitez en Alsace ? Vous êtes une fille ? Vous aimez le cinéma ? Vous aimez les soirées ? Alors venez à la Soirée FILLES organisée à Altkirch dans le Haut-Rhin au sud de Mulhouse.

Rendez-vous au Cinéma Palace Lumière à Altkirch  le samedi 1er octobre à 20h.

Stands et animations avant et après la projection du dernier volet de Bridget Jones…..qui (ironie du sort) se nomme Bridget Jone’s baby😉

Céline, référente BAMP pour l’Alsace tiendra un stand à caractère informatif. Vous trouverez aussi des informations sur le don de gamètes avec les plaquettes de l’ABM ! Une belle occasion de joindre l’utile à l’agréable et d’agir solidairement pour diffuser les messages de l’association sur l’infertilité, la stérilité, le don de gamètes.

Venez nombreuses !

Rencontre dans le sud-ouest – AGEN

Vous habitez le Sud-Ouest, oui je sais c’est large, plus précisément vers Agen. BAMP vous propose une rencontre entre patients AMP, personnes infertiles, stériles. Que vous soyez au début du parcours, au milieu, à la fin venez échanger avec d’autres personnes vivant les mêmes parcours, venez poser des questions, échanger.

Samedi 1er Octobre à 14 heures à AGEN

Inscriptions et informations via collectifbamp.agen@gmail.com

Les premiers pas sont souvent difficiles à faire, mais les rencontres marquent souvent une nouvelle étape dans votre parcours.

Teléphone 2015 799

Pour rappel, cette semaine d’autres rencontres sont prévues :

  • Ce soir à ANGERS sur le don de gamètes
  • Le mercredi 28 à Nouméa et Saint-Cloud
  • Vendredi 30 à Ensisheim en Alsace
  • En octobre, le 8 à Caen et le samedi 22 à Grenoble

Nos rendez-vous politiques…du jour

bamp2

Comme vous le savez, mardi 20 septembre, BAMP a été reçu à l’Assemblée Nationale, par Madame Chaynesse KHIROUNI députée de Meurthe et Moselle qui soutient notre association et qui grâce à notre travail en commun fin 2015, nous a permis d’obtenir un nouveau droit « autorisations d’absence pour parcours de soins en AMP ».

Ce rendez-vous avait pour but de préparer nos prochaines actions en direction des politiques (député-es, sénateurs-trices et partis politiques) dans la perspective des présidentielles et législatives 2017. L’objectif étant de positionner les questions relatives à l’infertilité et l’AMP dans les débats politiques à venir. Nos prochaines démarches vont donc être de retourner voir nos parlementaires (vous pouvez d’ores et déjà prendre des rendez-vous), ainsi que les candidats  à l’élection présidentielle. Si vous souhaitez de l’aide à la préparation de vos éventuels rendez-vous, vous pouvez prendre contact avec le bureau de l’association. Cette rencontre a aussi été l’occasion de renouveler vos remerciements.

Le bureau de l’association COLLECTIF BAMP, va rencontrer d’autres parlementaires de différents courants politiques. Plus nous serons nombreux à parler les yeux dans les yeux, de ces questions avec nos parlementaires ou candidats à l’élection présidentielle, plus nous aurons de chance que nos demandes soient prises en considérations au plus haut niveau politique.

Madame Khirouni nous a réaffirmé sa détermination à soutenir notre association dans les combats à venir, vous trouverez d’ailleurs  sur sa page facebook des extraits du Manifeste de l’association COLLECTIF BAMP.

La page facebook de Madame Khirouni qui parle de notre rencontre du 20 septembre.

Vous pouvez voir ici la vidéo de la question écrite que Madame Khirouni a posé au printemps au sujet d’un Plan infertilité. Cette question a aussi été posé à la ministre de la Santé, qui n’a pas encore répondu.

 

Lundi 26 septembre, les bénévoles de l’association sont de nouveau à Paris pour deux rendez-vous importants :

  • le matin à l’agence de Biomédecine, pour poursuivre le travail engagé par écrit au mois de mai, pour la réflexion et l’élaboration du plan d’action PEGH (Procréation Embryologie, Génétique Humaine). Mi Juin nous avons envoyé par écrit nos propositions qui se résument en quatre grands axes, qui sont ensuite déclinés en 48 propositions d’amélioration ou d’actions :
    • Agir pour réduire la hausse de l’infertilité
    • Améliorer l’assistance médicale à la procréation
    • Reconnaitre les patients comme acteurs de leurs parcours de soins
    • Repenser l’organisation juridique et le cadre éthique

Ce rendez-vous va rassembler des professionnels de l’AMP, des associations, et les responsables de l’agence de biomédecine. Les professionnels de l’AMP, ont eu aussi rendu leurs contributions écrites

Le document qui sortira de ces réunions de travail sera ensuite adressé au ministère de la santé au plus tard pour le mois de janvier 2017.  Il s’accompagne d’un Contrat d’Objectifs et de Performances pour les 5 prochaines années,. L’agence de Biomédecine étant en lien pour cela avec le directeur général de la santé, les éléments qui sortirons de ce COP pourrons servir de base pour les révisions de la loi de bioéthique qui doit intervenir en 2018. Certaines décisions pourrons être prises par l’agence de biomédecine, mais d’autres doivent faire l’objet de discussions parlementaires et d’un vote. Les travaux issus du PEGH remonterons vers le ministère par d’autres canaux pour alimenter les décisions législatives et le COP. Le Conseil National Consultatif d’Éthique doit organiser des Etats Généraux de l’AMP, pour alimenter aussi la révision de la loi de bioéthique. Ce sont donc différents acteurs qui vont se pencher sur ces questions.

  • l’après-midi, c’est au ministère de la Santé que nous allons pouvoir présenter notre association, ses actions et ses demandes. C’est donc là aussi une étape importante dans les démarches engagées depuis plusieurs mois auprès des responsables politiques de notre pays. Une reconnaissance du sérieux de notre association qui se mobilise fortement depuis trois ans maintenant au service des patients en parcours d’AMP, des personnes infertiles, stériles.

 

 

  • bamp
    Virginie RIO co-fondatrice de l’association COLLECTIF BAMP et Chaynesse KHIROUNI députée, sur la terrasse des bureaux de l’Assemblée Nationale, le 20 septembre dernier.