Catégories
Non classé

J’ai pas été BAMP !!!! et ça m’énerve…

La scène se passe dans une des pharmacies de mon quartier. Pas MA pharmacie de quartier, l’autre celle où je ne vais jamais. C’est le genre de pharmacie qui appartient à une chaîne et propose des produits en promo tous les mois. Quand t’y vas avec ton ordonnance, ils te filent le prospectus avec les promos du mois en te demandant si t’as besoin de rien. Des pharmaciens ? Des commerçants oui ! J’y étais cette fois-là car ma pharma était en rupture depuis plusieurs jours de tétines dodie et j’en avais absolument besoin. Bref.
Derrière le comptoir 2 pharmaciens. Devant le comptoir 2 personnes en cours d’être servies. Une file de 2 autres personnes attend. Je suis la deuxième.

Servies par le pharmacien chef, deux jeunes filles de 20-25 ans qui s’avèreront être sœurs. Je n’écoute pas mais j’entends. Elles viennent chercher des médicaments pour leur mère. Je comprends que le pharmacien connait bien la famille et depuis longtemps, qu’il a vu grandir les filles, etc. Déjà au moins 5 minutes que je suis là. La jeune collègue pharmacienne n’arrive pas à se dépatouiller de l’ordonnance qu’elle essaie de traiter. Ça commence à être longuet mais je veux mes tétines alors j’attends et bidouille avec mon téléphone. Puis une des deux filles explique qu’elle s’est blessée au bras et patati et patata. 3 ou 4 minutes de plus. Je commence à m’impatienter et lève la tête de mon téléphone pour voir où ça en est. La « caisse » numéro 2 se libère enfin. Allez, la prochaine c’est moi.

Les filles sont sur le départ. Et là, la même qui s’est blessée le bras demande timidement au pharmacien ami de la famille s’il vend des tests d’ovulation. Mon oreille de pmette chope « test d’ovulation » et rameute mon cerveau. Le pharmacien lui demande pour quoi faire. (Devine, andouille!) La fille explique qu’elle est mariée depuis presque un an et demi et qu’ils essaient de faire un bébé depuis. Et là le pharmacien part dans un monologue de 5 minutes en disant qu’elle est jeune, qu’il faut qu’elle arrête d’y penser, que c’est dans la tête, que plus on y pense et moins ça vient, qu’elle parte plutôt sur de nouveaux projets, déménager, changer de boulot, voyager, que la famille proche, la société d’aujourd’hui mettent la pression sur les femmes mais qu’elle est jeune, qu’elle a le temps, que peut-être si elle perdait un peu de poids… Toutes les inepties qu’on entend trop et partout et ça pendant de longues minutes. Je bouillais, je commençais à piétiner, à  soupirer de plus en plus fort, à  montrer mon agacement mais personne n’a rien vu et moi… je n’ai rien dit… La jeune fille essayait de lui dire qu’elle avait justement changé de boulot, qu’ils revenaient de voyage etc etc. Il a fini par lui dire allez taratata je veux plus vous entendre parler de ça. Faites ce que vous avez à faire avec votre mari, n’y pensez plus et tout ira bien. Personne suivante s’il vous plait.
La personne suivante c’était moi.  J’ai tendu mes tétines, payé en grommelant dans ma barbe. Et suis sortie en me jurant de ne jamais, jamais remettre les pieds dans cette pharmacie.

Je m’en veux énormément d’avoir gardé ma langue et ma rage dans ma poche. J’aurais dû intervenir pour dire qu’avec ce genre de conneries les femmes, jeunes et moins jeunes, se sentent encore plus isolées dans leur infertilité, leur culpabilité. Que ça demande du courage d’en parler et que cette jeune fille n’avait pas besoin d’entendre ce genre d’inepties mais au minimum d’être entendue. Et que lui avec son comportement débile l’a privée de ce premier secours-là alors que c’est son métier.
Bref, dans quelques semaines, j’irai déposer des affiches et flyers BAMP !!! Et cette demoiselle pourra venir chercher ici sur ce blog des infos sur ce qui la préoccupe.

Longue vie à BAMP !!!!

11 réponses sur « J’ai pas été BAMP !!!! et ça m’énerve… »

Prévois la plus grande de tes affiches pour coller sous le nez du pharmacien hein, tu nous le promets ?
Au prix que se vendent les tests d’ovulation en pharmacie, il a sans doute eu tort le pharmacien de préférer faire la morale à cette jeune fille qui ne demandait rien. Là pour le coup il n’a pas du penser à son chiffre d’affaires….

Il y a quelques semaines c’est à moi qu’une pharmacienne a tenu le même discours ! Je lui ai répondu « Madame, j’ai 41 ans, je suis en partance pour un don d’ovocytes en Espagne, tout en perdant pas l’espoir d’un bébé couette (d’où le test d’ovul), je pense être relativement au fait de mon niveau de fertilité » en souriant devant le surréalisme de notre échange mais pestant intérieurement de ce genre de discours qui fait perdre des années aux couples et parfois met en danger la possibilité même d’être parents. Il FAUT « dire ». Non ce n’est pas « normal » de ne pas arriver à faire un bébé au bout d’un certain temps, et non on ne fait pas un bébé facilement passé 38 ans (quand bien même les people enfantent joyeusement en couverture de Closer ou Voici à 43 ans)

Bonjour Irouwen,
oui, je veux bien rejoindre le collectif ; je me retrouve a priori tout à fait dans l’esprit d’esprit BAMP! 🙂

Pharmacien d’occaz !!! Je comprends ta colère, je suis pareille. Je pense, je rumine et une fois à l’écart je me dis « mais purée pourquoi j’ai rien dit » !

Surtout qu’il a l’air de bien la connaître, la nénette ! S’imagine-t-il que ça l’aide de garder des œillères ? Pauvre bichette, j’espère qu’elle trouvera l’aide nécessaire quand elle en parlera à son médecin…

je vois pas bien quel intéret ce pharmacien peut avoir à répondre ce genre de chose.. du coup ca doit juste etre de la connerie… :-/

Je pense qu ils se sentent importants, sur le coup, pensant détenir la vérité universelle… ce n est pas en effet un grand signe d intelligence…
La plupart du temps on ne dit rien, pour pas faire de vagues, parce qu on veut pas passer pour la raleuse de service, parce que ça nous énerve tellement qu on a peur que ça « sorte » n importe comment.. mais il faut qu on ose! Que l’on soit capable ou pas, en fonction de notre humeur, de travailler la « forme »! (cela dit c’est mieux si on veut avoir une chance que notre message soit entendu ;)) Peut être qu’à force on entendra moins ces petites phrases assassines toutes faites…

Laisser un commentaire