Impatiente75 – Cryptozoospermie

Après de belles années d’amour, chéri et moi décidons de sauter le pas, et de nous marier en 2010….  Puis, d’avoir un bébé… Il est prêt, je suis prête comme jamais… Cet enfant, j’ai mis longtemps à le désirer vraiment mais c’est à ce moment là un désir profond, viscéral…  J’ai 32 ans…

Je ne prends plus la pilule depuis un bail déjà… Mais étant réglée à la minute prêt, je ne me posais pas de question, puisque nous faisions attention jusque là…(oui, je sais, un peu coconne la fille)

A partir de ce moment là, je surveille mes cycles comme le lait sur le feu… Je commence à planifier nos rapports, en tous cas pendant les périodes d’ovulation…. Rien… Rien de rien de rien…. J’en parle à mon gynéco de ville… Il rigole… Me dit que le temps moyen pour tomber enceinte, c’est environ 12 mois… Que je ne dois pas m’inquiéter. Qu’il y a peu de chance que j’ai un problème (il n’évoque pas une seconde la possibilité d’une cause masculine).

Fin 2011, soit un an et demi après le mariage, je suis triste comme les pierres…. Je m’isole, je me sens mal.. Je fuis les enfants, les parents.. Je ne supporte plus les discussions de mes collègues mamans au boulot. Je me sens exclue. Je me sens incomplète…

C’est une dépression, voilà c’est dit.. Je me sens coupable. Je pleure toutes les larmes de mon corps à chaque cycle…

Je retourne voir mon gynéco et décide de ne pas quitter le cabinet sans avoir des examens de prescrits.  Il me demande alors, si rien en début d’année de contacter un centre PMA qu’il connaît bien, puisqu’il y a travaillé (ah bon??? ben merde alors)

Je n’attends pas, vais en novembre et me déplace au rdv seule… Personne ne m’a dit que mon conjoint devait être présent (rien de noter sur la convoc non plus).. De plus mon gynéco m’avait dit qu’on commencerait par moi (avec le recul pourquoi?). Je suis reçue par une médecin.. froide, désagréable. Je me fais littéralement engueuler car mon mari n’est pas là… Je subis un interrogatoire… Encore mieux une interro puisqu’on me demande si je sais ce qu’est une ovulation, comment ça se passe, quels sont les moments propices pour concevoir… Je ressors de là avec une tonne d’ordonnances, et des explications légères sur le pourquoi… Sans oublier un petit livret informatif… Le premier contact avec la PMA est froid, rude, décevant… Pas une once d’écoute…

Je me sens vexée, humiliée, inquiète….

Nous partons en voyage de noces à l’Ile Maurice en janvier 2012… Nous vivons 10 jours incroyables… Je suis en pleine ovulation pendant mon séjour… Mais toujours rien.

Je commence donc dès mon retour une partie des examens. Prise de sang ok… Echo ok… Hormone ok…. AMH ok… J’attends un peu pour l’hystérosalpingographie,…

Chéri traîne un peu des pieds pour le spemo…  Mais y va quand même… Et là, catastrophe… Un mot tout bizarre.. Cryptozoospermie… Gniééééé?? Voilà ce que je trouve sur le net :

Cryptozoospermie :

    • Crypto = caché ;
    • La cryptozoospermie est définie par l’absence de spermatozoïdes observé à l’examen microscopique direct d’une goutte de sperme mais à l’opposé de l’azoospermie, une recherche approfondie permet d’en retrouver quelques uns (moins de 100 000 spermatozoïdes dans la totalité de l’éjaculât).
    • La cryptozoospermie est sévère quand le nombre de spermatozoïdes est inférieur à 10 000 spermatozoïdes dans l’éjaculât

Je googlise comme une folle… Je contacte le centre d’examen. Ils ne font que me redire la même chose. Pour confirmer le diagnostic, il faudra un nouveau spermogramme…  Impossible pour eux de faire la spermoculture avec aussi peu…

Pas de rdv dans le centre avant 3 mois, et pas d’explications autres possibles, même par tél….

Je recontacte mon gynéco. Je perçois qu’il ne souhaite pas vraiment me répondre, que je dois voir ça avec le centre… Quand j’évoque le délai, il en semble désolé et me donne les coordonnées d’un de ses confrère, un ponte de la PMA. Comme il est dans le privé, les rdv sont plus rapides.

Je le contacte de suite, et un rdv est pris pour un mois et demi après, c’est déjà mieux.

Professeur miracles n’est pas un chaleureux, c’est vrai, mais il va droit au but, pose des questions précises et prescrit des examens complémentaires pour chéri, dont le caryotype, et une écho des testicules.

Si tout est ok, on peut envisager une Fiv avant l’été…  Pas besoin d’IAC, pour lui c’est une perte de temps. Je retiens mes larmes et m’effondre dans les bras de chéri. Je commence à réaliser que nous avons plus de chance de gagner au loto que de concevoir naturellement.

L’écho révèle une varicocèle de grade II / III. Le nouveau spermo confirme le diagnostic de départ, mais le nouveau labo où on le fait réalise quand même la spermoculture… On a une cinquantaine de zozos en tout,  100% atypiques… Et dont la plupart sont morts.

Le sol s’effondre un peu plus sous nos pieds. Chéri encaisse comme il peut, moi aussi. On se serre les coudes…

Professeur miracles veut une embolisation de la varicocèle avant la FIV. Pour lui, ça ne peut pas détériorer la situation, au pire, cela restera pareil, au mieux, on gagnera en qualité et quantité. Comme il considère mon terrain comme très bon,  il veut faire un protocole court, et assez léger pour éviter les risques d’hyperstimulation. La fiv pourrait donc avoir lieu en octobre ou novembre. Ça me paraît loin, mais bon, ça fait déjà un moment qu’on attend….

Je maintiens en parallèle le rdv au centre PMA de l’hôpital. Pour avoir un second avis. Pour me laisser le choix peut être aussi… Là bas, on ne parle pas embolisation… Et on me propose un protocole long, le centre n’étant pas habitué au protocole court, même s’ils conviennent que ça serait pas mal pour moi.  Par contre, la Fiv pourrait se dérouler fin juin / courant juillet.

Avec chéri, on réfléchit donc… Et on choisit professeur miracles. Pour tenter de gagner en quantité et qualité, ne pas faire une tentative dans le vide (sachant que le centre public n’évoque pas la ponction testiculaire si rien au spermo le jour J). Et puis aussi pour le protocole qui est moins lourd pour moi…

L’embolisation a lieu la 20 juillet 2012… Un nouveau spermo est réalisé 70 jours plus tard. Et miracle, on a gagné sur tous les plans… En qualité (97% d’atypies au lieu de 100%), en mobilité, en nombre (chéri est un jeune millionnaire).  Nous nous payons le luxe de faire un test de fragmentation de l’ADN/décondensation de la chromatine. Tout va bien. Professeur miracles vote pour une Fiv Icsi.

Je mets chéri sous Concepti*o, comme moi, bataille pour alléger les soirées et consommation d’alcool ainsi que le tabac, lutte pour enlever le téléphone portable de sa poche…De mon côté, je vois mon osthéo, voit un acupuncteur spécialisé PMA grâce à une copinaute, me prépare au traitement et à la ponction avec le CD d’auto hypnose.

Le traitement commence  le 19 octobre 2012…. Avec une ponction le 05 novembre. 12 ovocytes prélevés. 9 mûrs, tous micro-injectés. Et au final, après un coup de flippe (1 embryon au bout de 24h, même Professeur miracle est « déçu », mais il y croit), 4 embryons dont un qui se montre très beau, et vivace. C’est celui là qui me sera transféré à J3, à notre demande… Et c’est ce même embryon, devenu fœtus, qui fait des bonds dans mon bidon aujourd’hui.

Une Fiv Icisi, un bébé prévu pour début août. Nous sommes conscients de notre chance, et vivons pleinement notre bonheur.

Ce que je retiendrai au final de ce « petit parcours » en PMA, c’est :

*Le manque d’empathie rencontré… Cette impression d’être un chiffre, un cas…

*La non prise au sérieux des couples en attente d’enfants (si je n’avais pas harcelé mon gynéco, on en serait peut être encore au même point).

*Le manque d’information, de suivi, lorsque les couples sont confrontés à des résultats incompréhensibles (et non, on a pas tous fait médecine). On a cru devenir chèvres…

*La difficulté pour les couples à prendre les bonnes décisions…Il s’agit de faire confiance à des inconnus. Personnellement, je ne peux que conseiller de prendre au moins deux avis…

*La différence de traitement public / privé (délai, tarifs, prise en charge….)

La PMA n’est pas mise entre parenthèse, même si nous sommes en pause… Nous savons tous les deux, que si nous voulons un deuxième bébé, il ne faudra pas traîner car je ne suis plus toute jeune (36 ans dans 6 mois… A entendre la science, mais ovaires sont en train de se transformer en pruneaux) et nous n’avons aucune certitude pour les gamètes de chéri (on  a pu faire 3 paillettes au cas où).

J’espère que mon « témoignage » pourra en aider certaines.

9 réflexions au sujet de « Impatiente75 – Cryptozoospermie »

  1. Ce n’est peut être qu’un « petit » parcours comme tu le dis mais tellement grand dans nos vies. Je suis d’accord avec toi pour le manque d’information à propos de la PMA, le manque de considération de notre personnalité aussi. Chaque histoire est différente, mais pour « eux », nous sommes des numéros dont ils veulent faire « des machines à bébé » pour que les chiffres de leur centre PMA soit bons et leur centre bien noté. Il faut trouver LE gynéco qui fera exception à la règle… moi j’ai trouvé, mais c’est tout de même mon number 4 !
    Je vous souhaite un beau bébé très bientôt !
    Des bisous

    J'aime

  2. c’est très émouvant,t’as été forte et déterminée!c’est vraiment difficile de vivre cette situation;ton témoignage me fait beaucoup de bien car je me rend compte que je suis pas seule à vivre cette situation douloureuse!félicitations pour le bébé,j’imagine ta joie!Le Seigneur Jésus a fait le miracle pour moi et je n’ai pas eu besoin de passer pat tous ces examens!bisous

    J'aime

  3. Bonjour,
    Merci pour ton témoignage et félicitation à vous deux!
    Je suis exactement dans la même situation, verdict : crytozoospermie pour mon homme, et très déçue par la réaction du labo et du corps médical (ds le public). Pourrais tu me donner les coordonnées de ton professeur « miracles » stp? Merci par avance!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s