Réponse de l’Express aux professionnels de l’AMP

La réponse des professionnels avait été aussi émise via un commentaire directement adressée à la journaliste, La journaliste a donc répondu à celui-ci.Vous pouvez le retrouver ici : Les meilleurs centres de fécondation in vitro – L’EXPRESSLa rédactionEstelle Saget – 03/07/2013 12:25:35

« @geff-blefco-smr : En réponse aux trois sociétés savantes relevant de la procréation médicalement, nous souhaitons apporter plusieurs précisions. Comme toute approche statistique, notre méthodologie comporte en effet des limites. Celles-ci sont exposées dans les articles qui accompagnent le classement. Les données que nous avons utilisées correspondent aux actes saisis et codés par les établissements eux-mêmes dans le système national des soins. Ce système, baptisé Programme de médicalisation des systèmes d’information (PMSI) peut certes comporter des erreurs. Il demeure cependant la seule source indépendante d’information en matière de Fiv. En effet, le Registre national des Fiv mis en place en 2010 par l’Agence de la biomédecine n’est pas encore pleinement opérationnel et ses données n’ont pas été rendues publiques. A partir des données que les trois sociétés savantes jugent  » inexactes  » et  » erronées « , nous obtenons pourtant un taux de réussite national moyen de 20,3 %, tout à fait cohérent avec les calculs effectués de son côté par l’Agence de la biomédecine. L’Express a présenté un classement basé sur sa propre méthodologie, tandis que l’Agence de la biomédecine présentera prochainement le sien, fondé sur une autre méthodologie. Chacune comporte ses propres biais. Nous encourageons les lecteurs à consulter les résultats de l’Agence dès qu’ils seront publics, à la mi-juillet. Ils devraient comporter trois classements différents, fondés sur les taux de réussite après transfert  » d’embryons frais « ,  » frais ou congelés « , et  » congelés « . Chaque établissement se trouve plus ou moins bien placé selon le classement auquel on se réfère. Sans y voir malice, on peut penser que chaque centre mettra en avant dans sa communication celui qui lui sera le plus favorable, celui de L’Express ou l’un de ceux de l’Agence. »

Il serait sans doute intéressant de poster aussi notre « droit de réponse »

Elle explique aussi dans son article « Aujourd’hui, enfin, les couples décidés à s’engager dans lparcours éprouvant des FIV peuvent savoir quels établissements obtiennent les meilleurs résultats et choisir ainsi, en connaissance de cause, celui vers lequel ils vont se tourner. Une révolution, tant ce milieu médical est resté jusqu’ici très hermétique. « 

Il serait judicieux de lui signaler que nous avions remarqué que la rédaction était sensible à ce que les couples puissent choisir en « tout connaissance de cause« , elle pourrait donc leur faire part de notre réponse, signaler l’existence du collectif BAMP! et de notre projet de questionnaire…

24 réflexions au sujet de « Réponse de l’Express aux professionnels de l’AMP »

  1. Perso rien que l’allusion utopique qu’on aurait le choix me fait bien rire et dans la réponse du collectif on les conforte dans le fait que ce choix est possible alors que soyons franc, ça ne l’est pas du tout car les centres en dehors de nos régions nous refusent. Alors pourquoi faire croire qu’on peut choisir ?

    J'aime

  2. le nombre de dossierS rejetéS. 🙂
    En effet, Tittounett,hors grande ville tu n’as souvent pas le choix. Une proposition d’ajout en ce sens?
    Je rajouterais, avant « Merci de ne pas minimiser l’impact.. » D’autant qu’en réalité le choix du centre, hors très grande ville, n’est pas vraiment possible!

    J'aime

  3. En fait c’est cette partie qui me dérange « En effet, ce classement pourrait inciter les couples à changer de centre pensant qu’il n’est pas performant, cela pourrait engendrer énormément de désagréments et de découragement supplémentaire, (des kilomètres supplémentaires à parcourir pour changer de centre, être à nouveau sur une liste d’attente, refaire des examens, avoir son dossier rejeté, etc.) » – « En effet, ce classement pourrait faire croire au couples qu’ils ont le choix alors que le choix d’un centre excentré de sa région est rarement possible et les dossiers des patients rejetés car l’usage est de se diriger sur le centre le plus proche de son domicile. Sans compter l’impossibilité logistique de choisir un centre à 500 km sachant que, par exemple en fiv, le transfert d’embryon doit se faire en un temps très restreint une fois qu’il est à maturité. »
    Bref, c’est juste mon avis.

    J'aime

  4. Elle a envoyé sur Twitter sa réponse… Il fait qu’on envoie la notre également en parallèle du mail de l’expresś , sur le Twitter du GEFF , BLEFCO, et SMR. Et Twitter de l’express afin que notre réponse soit vue du plus grand nombre.
    Au vu de sa réponse je ne comprend pas trop sa logique de publier des résultat malgré tout erronés… Un article comme cela , c est la panique a bord chez les couples, et on s’en passerait bien….

    J'aime

  5. On pourrait amener alors un axe comme quoi le choix est illusoire mais ce genre de classement est aussi nécessaire pour montrer la disparité des soins, des techniques…et donc parler d’un des buts du collectif amener à uniformiser la prise en charge!

    J'aime

  6. Et que pas tous les couples peuvent se permettre de changer, si la seule autre option est d’aller dans un centre beaucoup plus loin, ou en privé… On relève alors l’éternel problème de l’inégalité face aux soins

    J'aime

  7. Je pense que nous pouvons adresser ce courrier avec les éléments actuels en sachant que nous allons aussi adresser le manifeste très, très prochainement.
    L’idéale de mon point de vu, serait d’adresser le courrier et la manifeste.
    Je publie une dernière version du courrier avec vos dernières propositions.

    J'aime

  8. Encore une nouvelle version pour notre réponse à l’Express. J’ai tenu compte des différentes remarques, dites ce que vous en pensez.
    SI nous pouvions l’envoyer lundi, cela serai bien.

    « Nous, patients et ex-patients en Aide Médicale à la Procréation, membres du collectif BAMP (https://collectifbamp.wordpress.com), désirons nous exprimer et avoir notre tribune pour un droit de réponse sur ce classement des établissements en AMP, au même titre que le bureau du GEFF, du BLEFCO et de la S.M.R.

    Votre article partait d’un « bon sentiment », celui d’informer et aider les couples à faire un choix parmi les 100 établissements classés. Celui-ci apporte cependant, plus d’interrogations que d’informations et surtout des inquiétudes supplémentaires.

    Merci de ne pas minimiser l’impact de votre article chez des couples qui sont dans le parcours d’A.M.P.

    En effet, ce classement pourrait inciter les couples à changer de centre pensant qu’il n’est pas performant, cela pourrait engendrer énormément de désagréments et de découragement supplémentaire, (des kilomètres supplémentaires à parcourir pour changer de centre, être à nouveau sur une liste d’attente, refaire des examens, etc.) Ce classement pourrait aussi faire croire aux couples qu’ils ont le choix alors que le choix d’un centre excentré de sa région est rarement possible. Car l’usage est de se diriger sur le centre le plus proche de son domicile. Sans compter l’impossibilité logistique de choisir un centre à 500 km sachant que, par exemple en fiv, le transfert d’embryon doit se faire en un temps très restreint une fois qu’il est arrivé à maturité.

    Pour toutes ces raisons et par ce manque de transparence évident, votre article ne reflète pas la réalité et il était nécessaire de le préciser et d’en faire écho

    En effet, un grand nombre de critères sont à prendre en considération pour un classement juste et transparent.
    Comme :
    – L’âge des patientes (tous âges confondus et pas seulement une catégorie !)
    – les femmes de + de 40 ans et les femmes de – de 30 ans.
    – le nombre de tentatives,
    – le nombre de dossiers rejetés par centre,
    – le type d’infertilité traité (tous cas confondus)
    – le type de technique (Fiv , ICSI, IMSI, TEC, IAC, IAD)
    – le nombre de patientes/ponctions par tranche d’âge (pour toutes tranches d’âge).
    – Le nombre d’embryons congelés/vitrifiés.

    Sans oublier les centres d’AMP qui pratiquent le don de gamètes (sperme, ovocyte, double don), où les résultats sont meilleurs.

    De plus, des critères qualitatifs comme la qualité d’accueil, l’écoute, la considération, l’empathie des personnels soignants face aux patients vivant depuis parfois de trop longues années les difficultés liées à l’infertilité ou encore l’existence d’un réel dialogue patient-médecin, sont certes des critères difficilement évaluables mais pourtant très importants, voire essentiels, mais qui ne sont pas pris en compte dans ces évaluations.

    Un des objectifs du collectif BAMP est de mettre en évidence les disparités très importantes qui peuvent exister d’un centre à l’autre, tant en termes de moyens à dispositions des équipes soignantes et donc des patients, que de la qualité des prises en charges médicales et humaines. Dans notre manifeste, nous faisons plusieurs propositions d’amélioration pour tenter de résoudre ce problème.

    Nous attendons très prochainement, la mise en ligne par l’Agence de Biomédecine, d’une évaluation que nous espérons complète, transparente et surtout cohérente sur chaque centre d’AMP.
    Le collectif BAMP » collectifbamp@orange.fr

    J'aime

  9. le nombre de tentativeS et voirE essentiels (si je ne me trompe pas ) 😉
    Je pense qu’ il manque quelque chose (un sujet ?) dans la phrase : de voir son dossier rejeté ..on ne comprend pas je trouve . …par contre super complète cette réponse, un grand bravo !

    J'aime

  10. Merci pour tout ce travail… Quelques corrections sur la forme : « le nombre de dossierS rejetéS », pas de virgule après « empathie », « oU encore l’existence », « pourtant très importantS »
    Alors cette rencontre BAMP ? J’ai bien pensé à vous !

    J'aime

  11. Voilà réponse envoyée sur les commentaires de l’article de l’Express.
    Le texte entier ne rentrait pas dans un seul commentaire, donc obligé d’en faire deux….
    Dommage.
    Mais bon c’est déjà ça.

    J'aime

  12. Nouvel envoi ce matin, du courrier et du manifeste en pièce jointe, sur 7 adresses de journalistes, rédacteurs en chef, de l’Express.
    Pour ce qui concerne les 3 associations de médecins, je cherche les adresses mails. Pour l’instant, je n’ai que les contacts via leur site, pour envoyer un message.
    Je vais donc leur envoyer via le formulaire de contact, voir si le courrier passe.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s