Pr Frydman et la recherche sur l’embryon

Ce matin, sur Europe 1 une interview du Professeur Frydman, parlant de la recherche sur l’embryon.

« S’il y a un désir d’enfant, bien sûr nous sommes les premiers à tout faire, et nous l’avons d’ailleurs démontré, pour que ça marche », a souligné le professeur qui a réalisé la première fécondation in vitro en France qui a permis la naissance d’Amandine en 1982. « Cependant, il existe des embryons qui n’ont pas de destinée parentale au sens de devenir des enfants », a-t-il poursuivi, évoquant des embryons conservés en laboratoire de couples qui n’ont plus de projet parental, qui se sont séparés ou qui ont déjà eu plusieurs enfants. Ces embryons vont « de toute façon, être détruits. »

Pour l’écouter, c’est par ici

Une réflexion au sujet de « Pr Frydman et la recherche sur l’embryon »

  1. Je pense que c’est une idée intéressante. Si cela permet de faire avancer les choses, je dis « pourquoi pas » en plus si les brybrys sont destinés à être détruits autant s’en servir pour faire avancer les choses.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s