L’AMP est une affaire de couple, BAMP doit l’être aussi !

 
 
C’est avec grand plaisir que j’ai lu il y a quelques jours la première interview BAMP! L’action est en marche et chaque pas en avant est un vrai bonheur pour moi.
Comme souvent, ce nouvel article a été l’occasion d’autres échanges via les commentaires de chacun(e). Irouwen a relevé le détail du nombre de membres. 200. C’est un chiffre qui peut paraître conséquent au vu du jeune âge du collectif. Ou bien c’est un chiffre qui peut sembler dérisoire pour que l’on ait suffisamment de poids pour se faire entendre. Ce chiffre, j’en suis sûre, n’empêchera en rien que chaque membre se sente investi et souhaite agir concrètement pour une amélioration du futur de toutes les PMettes.
Mais comme l’a très justement relevé Irouwen, ce 200 pourrait être un 400. Et pour doubler en un rien de temps notre liste de membres, il suffirait simplement d’y inclure ces hommes qui vivent la PMA à nos côtés.
La PMA est une affaire de couples, l’action du collectif BAMP! devrait donc l’être aussi. Alors certes, la grossesse que nous désirons toutes reste trop souvent une affaire de femmes, l’homme gravite dans ce bonheur là mais il ne porte pas l’enfant. En PMA, c’est un peu pareil, l’homme est présent mais ce n’est pas lui qui vit la plupart des traitements et examens.
Ces mentalités évoluent, qu’on soit une future mère ou une PMette, on a envie de redonner toute sa place à l’homme avec qui l’on vit, on a envie d’une égalité.
Derrière chaque femme du collectif BAMP!, il y a donc cet homme. Il partage (ou partagera) votre grossesse, il partage vos états d’âme lorsque les cycles défilent, vos peines et vos souffrances lors des examens qui nous incombent. Il doit être mis au courant de ce collectif, partager avec vous le souhait d’une évolution de la PMA en France. Il voit bien au quotidien, tout comme vous, les failles que peut avoir le système.
Je sais, vous allez me dire que certains hommes s’en moquent, qu’ils sont là et qu’ils ont envie de cet enfant autant que vous mais qu’ils ne font que suivre le pas parce que seul ce chemin pourra nous amener vers la maternité. Mon homme est de ceux-là. Il ne souffre pas plus que ça de notre parcours, il avance par là, parce que c’est notre route. Il n’a pas le besoin de s’exprimer sur le sujet (même pas avec moi). Il ne voit même pas d’un très bon œil la communauté bloguesque, il n’a pas conscience du positif que cela m’apporte.
Et pourtant. Hier je lui ai parlé de BAMP! Je lui ai dit ce nombre de membres, le fait qu’il y ait très peu d’hommes inscrits alors qu’ils sont bien là, dans l’ombre, à soutenir leur compagne.
Il n’a pas ressenti le besoin de venir lire ce qui se dit ici. Peut être que ça viendra un jour. En tout cas désormais, il sait que ce collectif existe. Et lorsque nous serons de retour en France (car nous n’y vivons plus pour le moment), si nous devons faire la connaissance directe des failles du système, je saurai lui dire : « tu vois, c’est pour ça que l’on se bat, pour moi, pour nous, pour tous les couples infertiles ».
Dès à présent, il y aura donc un MonsieurHiberne dans la liste des membres. Quelque soit le niveau d’implication de vos compagnons, que vous ayez un blog ou non (et qu’ils le sachent ou pas!), vous pouvez leur parler du collectif. Ils y seront les bienvenus. Pour nous soutenir une nouvelle fois. Ou pour agir !

21 réflexions au sujet de « L’AMP est une affaire de couple, BAMP doit l’être aussi ! »

  1. Oui mon Glhope ne poste pas de commentaires. Il m’écoute parlé de BAMP! On en discute si besoin je lui fais lire l’article, il ne s’implique pas autant mais il a pourtant vite été évident qu’il devait demander à être sur le liste des membres (d’ailleurs ça a été assez folklorique l’apprentissage du clavier (;) j’exagère!…un peu).
    Et surtout n’oubliez pas de lui faire signer le manifeste!!! Ainsi qu’à vos ami(e) ou familles qui y sont sensibles.(en haut à droite sur le site!)

    J'aime

  2. Le mien aussi est au courant. Je lui en parle, on échange, mais il ne ressent pas le besoin comme moi d’aller partager sur internet (geek qu’il est pourtant). Il ne lit mêm pas mon blog, c’est vous dire^^

    J'aime

  3. Mon « mpatrial  » a été informer des le départ de la naissance du collectif , de ses actions, de mon implication. Je lui lis des articles , lui montre que nous ne sommes pas seuls à vivre des moments douloureux et que ce que nous pouvons ressentir est chose normal au final, Car je peux le lire dans différents témoignages. Il est clair qu ‘il ne prendra pas qu’on clavier pour nous écrire des articles , mais je le tanne pour qu’ils nous mettent un mot.. Au moins ça… C ‘est important pour moi… Je lui ai fait signer la pétition du manifeste…
    Nos hommes restent dans l’ombre comme ils le font dans la vie de PMA, ils ne ressentent jamais le besoin d’en parler… Nous les femmes, nous avons le besoin d’hurler contre ce fichu parcours qui nous ronge jour après jour, avec les soucis qui vont avec : et si ? Et comment ? On fera quoi ? Et le boulot je dis quoi ?
    Alors nos maris sont silencieux mais arrive à tout supporter… et quoi qu’il en soit blog ou pas blog, forum ou pas forum.. Ils sont la… Alors même s’ils ne prennent pas le clavier d’eux même .. Faites le Mesdames……. Soyons tous des couples BAMP….

    J'aime

  4. Ici c’est pareil, mon homme je ne lui en parle que rarement de tout ça parce qu’il s’en fiche clairement. Il vit tout ça très bien et ne se rend pas compte des difficultés que certaines peuvent traverser (il est vrai que nous sommes assez bien suivi avec un délai d’attente relativement court par rapport à certaines). Je lui ai parlé du collectif, des articles et il me répond qu’il n’a pas besoin de tout ça et que moi non plus, que ça me fait plus de mal que de bien de ressasser tout ça. Quand on a fait notre interview pour France 3 ou Ouest France il n’a pas voulu participer non plus…

    J'aime

  5. les hommes n’aiment pas étaler les choses… Raconter leur vie, leurs états d’âmes, etc… Ils ont une pudeur incroyable… Et surtout ne se plaignent jamais.. Tout doit rester entre nous… Nous sommes à l’opposé des hommes. Nous avons le besoin de se sentir utile, d’arriver à faire qquechose, d’attirer l’attention … Par ce collectif, de se parler tous les jours, d’échanger, d’amener des idées, j’ai la sensation de me sentir « vivante »..

    J'aime

  6. Ici aussi, on en parle, par moment. Et le blog a pu aider à certains moments ! Pour s’informer et se sentir moins seuls, en tant que couple 🙂 Super initiative cet article !

    J'aime

  7. Pareil ici, mon homme ne comprend pas le besoin d’aller lire, écrire, communiquer, partager sur le sujet. Ca a été un sujet de notre couple mais il ne veut pas s’étaler, d’ailleurs maintenant que c’est derrière nous il ne veut plus y penser, il m’écoute seulement d’une oreille quand je lui parle de ce qui se passe ici. Ce n’est pas son combat et il ne veut pas que ça le devienne…
    D’un côté je respecte ce point de vue et « l’envie » d’avoir su tourner la page si vite…

    J'aime

    1. Ben le mien ne s’est pas encore penché sur le collectif mais il commence à s’investir sur mon blog donc c’est cool… Promis je l’embeterai pour qui aille vous faire un coucou sur le collectif…

      J'aime

      1. C’est pas forçément pour qui fasse un coucou! Même si c’est sûre on appréciera!
        C’est aussi que l’on a besoin de la gente masculine pour signifier par la signature au manifeste qu’il soutient celui-ci!

        J'aime

          1. lol! C’est le côté écrit en gras qui fais peur?, ça a dû donner un ton que je ne voulais pas, c’est moi qui m’excuse! J’avais bien compris ce que tu disais, Le « écrit en gras » c’est surtout pour arrêter les passants!!! 🙂

            J'aime

            1. Oui aux passants,venants nous voir… Arrêtez vous et venez soutenir nos actions… nous ne sommes plus seuls… Arrêtons les préjugės, bousculons les idées reçues, et améliorons la PMA …

              J'aime

            2. Non c’est pas grave mais j’avoue quand même que je me suis demandée si tu était fâchée…. Comme quoi des fois quand on se lit on se comprend pas bien…lol

              J'aime

  8. Salut les filles,
    Quand je vous lis, je me sens seul ! C’est moi le monsieur de FIV.FR et le moins que je puisse dire c’est que j’ai toujours accompagné ma femme à chaque RV , me suis renseigné à chaque étape et je me suis occupé de tout l’administratif ! Du coup, après pas mal d’infos glanées sur le net, j’ai fait mon site fiv.fr afin de partager mes découvertes. Et encore, j’ai encore plein de choses sous le coude, mais ça demande pas mal de travail !
    J’estime qu’un enfant se fait à 2 et pour le coup, je peux participer davantage, je prends ça comme une chance !
    Encore bravo au collectif ! Et à bientôt
    Dimitri
    @fivfr

    J'aime

  9. Mon Bichon n’est pas quelqu’un qui lis les blogs. Mai je lui raconte ce qui se passe concernant le collectif. D’ailleurs il est heureux de cette initiative, que les couples puissent agir et être entendus.

    J'aime

  10. Bon depuis cet article de Madame Hiberne, je dois dire que le nombre d’hommes et/ou de conjoints d’une personne inscrite sur la liste des membres, n’a presque pas bougé.
    C’est dommage, car si nous souhaitons nous faire entendre, c’est important de montrer le nombre que nous sommes.

    Alors il vous faut trouver les moyens de motiver vos conjoints (hommes et femmes) pour venir agrandir la liste des membres du collectif BAMP !!!!

    J'aime

      1. Je pense que chacun, chacune dans son foyer, dans sa famille, auprès de ses amis, doit trouver les arguments, cela serait bien, une augmentation du nombre de personnes inscrites sur la liste des membres ou des ami-e-s de la cause. Un pseudo ou un prénom, c’est peu finalement.

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s