Possibilité de banques d’ovocytes grâce à la vitrification

L’article suivant à été publié par le Professeur Barrière, sur la congélation des ovocytes et les raisons pour lesquelles cela permet d’envisager l’établissement de banques d’ovocytes.

L’article se trouve ici sur le site des JTA.

Celle-ci, a été techniquement longue à stabiliser et à fiabiliser, les évolutions techniques se sont étalées sur plus de 20 ans.

Dès lors que ce pas, a été acquis, des réflexions techniques, sociologiques et philosophiques se sont ouvertes à propos des utilisations possibles de la congélation ovocytaire et donnent lieu à des débats importants, tant chez les professionnels de l’AMP que dans la société.

Les réponses actuellement apportées varient selon les pays et correspondent aux sensibilités politiques et des populations.

* Aspects techniques :

L’essentiel des données bibliographiques majeures reposent sur les travaux de deux équipes européennes.
Ceux de Laura Rienzi de Rome ont été développés au moment où les équipes italiennes n’étaient pas autorisées à inséminer plus de trois ovocytes de mars 2004 à mai 2009.

Les travaux d’Ana Cobo au sein du groupe IVI en Espagne ont été justifiés par une pratique importante du don d’ovocyte. A fin octobre 2011, les différents centres IVI ont vitrifié plus de 97000 ovocytes (A Cobo, communication personnelle).

Une étude prospective randomisée chez des couples en ICSI a comparé le devenir d’ovocytes de la même patiente soit inséminés lors du recueil, soit vitrifiés et décongelés ultérieurement si les ovocytes frais n’avaient pas permis l’obtention de la grossesse attendue.

Le taux de survie des ovocytes a été de 96.8% et le taux de fécondation et le développement embryonnaire n’étaient pas différents entre les ovocytes frais et vitrifiés.
Le taux de grossesse évolutive après vitrification était satisfaisant à 30% par cycle.

L’efficacité de la méthode sera validée sur une série plus large qui analysera le taux cumulatif de grossesses après transferts frais puis un ou deux cycles de décongélation d’ovocytes vitrifiés .

Seul l’âge de la femme influence négativement les résultats.

L’efficience de la vitrification embryonnaire dans un programme de don d’ovocytes a été prouvée dans une étude randomisée et contrôlée sur 300 transferts issus d’ovocytes frais versus 300 transferts issus d’ovocytes préalablement vitrifiés .

La vitrification a pu être jugée plus efficace que la congélation lente vis à vis du taux de survie après décongélation, de l’intégrité du DNA, de l’analyse du fuseau mitotique malgré l’absence d’alignement plus fréquent entre le fuseau méiotique et le globule polaire.

* Aspects de la sécurité sanitaire :

La majorité des équipe ont obtenu de meilleurs résultats en vitrification avec des systèmes ouverts qui exposent directement le matériel biologique vitrifié à l’azote liquide.

L’obtention d’azote liquide stérile reste actuellement expérimental. Afin de ne pas maintenir un contact direct avec l’azote liquide, un stockage dans la vapeurs d’azote a été proposé et validé.

Cependant une étude a été conduite concernant des ovocytes et embryons vitrifiés provenant de patientes séropositives : 6 pour l’HIV, 11 pour l’hépatite C, 6 pour l’hépatite B et une patiente co-infectée B et C. Aucune séquence virale n’a pu être observée dans les liquides folliculaires, les milieux de culture et l’azote liquide utilisé pour la vitrification.

Dans cette étude, les matériels de vitrification étaient ouverts .

Il n’a par ailleurs pas été décrit de contamination croisée par les méthodes de décongélation tant en médecine humaine qu’en médecine vétérinaire.

* Application cliniques :

Une revue générale confirme l’efficience de la vitrification ovocytaire pour l’utilisation d’une banque de dons d’ovocytes. Elle recense 1051 cycles de dons à IVI et 168 cycles à Atlanta. Les taux de grossesse par transfert sont respectivement de 55.4% et 56.5%

Cinq études randomisées et contrôlées ont été reprises dans une méta-analyse. Elles incluent 4282 ovocytes vitrifiés, 361 ovocytes congelés en congélation lente et 3524 ovocytes frais. Les taux de survie, de fécondation et le développement embryonnaire apparaissent meilleurs après vitrification qu’après congélation lente.

* Applications en cancérologie et préservation de la fertilité :

La vitrification ovocytaire permet d’ouvrir un nouveau champ de la préservation de la fertilité, notamment pour les femmes non en couple.

Elle permet pour les couples mariés de conserver des gamètes plutôt que des embryons. Cela réduit les conséquences éthiques de la situation, notamment en cas de séparation du couple ou décès de l’un d’entre eux. Elle ne fige pas la situation conjugale où le lien entre les deux partenaires pourrait se limiter à l’existence d’embryons communs.

Cette méthode nécessitera de disposer d’un relatif temps oncologique avant les traitements stérilisants afin de conduire la procédure de stimulation et de recueil. Le prélèvement d’ovocytes immatures sans stimulation est théoriquement possible mais se heurte aux limites techniques et probablement épigénétiques de la maturation in vitro.

* Applications sociales :

Dès 2004, une compagnie nord américaine (Extended Fertility) a proposé la conservation d’ovocytes des femmes jeunes afin de pouvoir retarder ou mettre en place plus tardivement leur projet parental.

Les questions éthiques soulevées sont nombreuses et différents concepts sont avancés : responsabilité, choix individuel, autonomie de la personne soignée, principe de bienfaisance.

A l’inverse, on souligne l’absence de validation définitive de la méthode, le grand nombre d’ovocytes nécessaires à l’obtention d’une naissance (mais les chiffres disponibles concernent pour la plupart une population plus âgée et infertile). On soulignera aussi un excès de techniques médicales dans la procréation et des actions contraires à l’ethnologie habituelle de la reproduction. La naissance d’espoirs potentiellement injustifiés est probable et les risques augmentés des grossesses tardives sont certains.

Une éducation médicale plus efficace pourraient être une alternative à la demande de grossesses tardives.

Certains auteurs interrogent à juste titre le rêve d’immortalité et sur l’évolution du projet parental des couples appartenant souvent aux classes sociales et éducatives élevées. Le fait de repousser le projet parental pourrait être l’expression d’une relative immaturité à devenir parents. Une partie des couples et de la population générale manifeste une confiance excessive tant dans les possibilités de grossesses naturelles que dans l’efficience de l’AMP.

* Conclusion :

L’apport technologique de la congélation et la vitrification ovocytaire permet de faciliter la gestion du don d’ovocytes en créant des banques d’ovocytes permettant de dissocier les cycles de dons des cycles des femmes receveuses. Cette technologie ouvre par ailleurs un champ de préservation de la fertilité pour les femmes bénéficiant d’un traitement stérilisant mais aussi pour des souhaits personnels de différer leur parentalité. Une modélisation concernant l’efficience de trois cycles de congélation à l’âge de 35 ans permettrait un taux de naissance vivante à 45 ans de 84.2%, tandis qu’une attitude expectative donnerait 51.2% et la mise en place de la FIV à 40 ans 63.5% (16).

Le débat ne fait que commencer et les décisions des soignants, de la société et des politiques feront l’objet de très probables vives discussions dans les années à venir.

Paul BARRIERE – Sophie MIRALLIE – Thomas FREOUR.
CHU NANTES
Source : Les JTA

La vitrification des embryons est une nouvelle technique de congélation ultra-rapide qui garantit un taux de survie de 9 embryons sur 10. Cette méthode permet plus de TEC et donc redonne de l’espoir à des couples pour qui les fécondations in-vitro étaient jusque là un échec.

Une vidéo en date du 16 janvier 2012:

http://videos.tf1.fr/jt-20h/2012/la-vitrification-un-espoir-pour-la-fecondation-in-vitro-6936713.html

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s