Des enfants faits main – Documentaire

A vos télévisions ! Le mardi 18 février 2014 sur France 2 à 23 heures 30.

Un documentaire inédit d’Ariane Poulantzas : « Des enfants faits main« , raconte le don de gamètes dans un cecos.

Documentaire. Ecrit et réalisé par Ariane Poulantzas. Produit par Les Films Grain de Sable. Avec la participation de France Télévisions et du Centre National du Cinéma et de l’Image Animée. Avec le soutien du Ministère des Affaires sociales et de la santé, Délégation à l’information et à la communication DICOM.

Face à certaines stérilités résistant à tout traitement, les médecins utilisent les gamètes (cellules sexuelles) d’un autre homme que le futur père ou d’une autre femme que la future mère. En France, ces gamètes proviennent exclusivement de donneurs et donneuses anonymes et bénévoles. 
Les futurs parents ne choisissent nullement les caractéristiques des donneurs, du fait de l’anonymat. Mais les médecins, accordent à ce choix, tout sauf aléatoire, la plus grande attention…
L’équipe médicale conçoit alors véritablement les bébés, non seulement en présidant à la fécondation artificielle mais en sélectionnant préalablement les meilleurs ingrédients sexuels (ovocytes et spermatozoïdes) et en les associant le plus harmonieusement possible. 
Appréhendée pas à pas, cette pratique du don de sperme et d’ovocytes, ses modalités et son fonctionnement quotidien, les doutes et questions qu’elle suscite chez tous les protagonistes mais aussi les espoirs qu’elle permet, sont autant de véritables questions de société.
Pour entrer au cœur de ces questions, j’ai choisi de filmer dans un des 23 CECOS de France, en l’occurrence celui de l’hôpital Tenon dans le XXe arrondissement de Paris.

Infrarouge - Des enfants faits main

A voir évidemment.

Voici déjà la bande annonce

10 réflexions au sujet de « Des enfants faits main – Documentaire »

  1. La bande annonce est intéressante. Dommage qu’encore une fois, on ne parle de l’infertilitécet de ce merveilleux geste qu’à 23h30… Bon, on est d’accord, c’est mieux que rien…

    J'aime

  2. Reportage terminé, très intéressant, me donne encore plus l’envie de faire moi-même un don d’ovocyte, malheureusement monsieur y est formellement opposé, tout comme au don d’organe… Pas possible de s’entendre sur ce point c’est dommage…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s