En FIV, le risque de fausse couche serait lié à la quantité d’ovocytes

 

Cette information nous est relayée par Moietdamenature, merci à toi!

Des chercheurs britanniques ont établi un lien entre le nombre et la qualité des ovules produits par une femme et les risques de fausse couche après une fécondation in vitro. Cette nouvelle étude aidera les spécialistes à mieux informer leurs patientes.

Vous pourrez lire la suite en cliquant ICI.

2 réflexions au sujet de « En FIV, le risque de fausse couche serait lié à la quantité d’ovocytes »

  1. Intéressante étude et en effet à chaque ponction j’ai eu 0 ou 1 ovocyte et lors de mon début de grossesses 4 ovocytes mais que 2 transférables. L’arrêt de ma grossesse a été expliqué par la mauvaise qualité de mes ovocytes…

    J'aime

  2. merci pour l’info, spontanément j’aurais imaginé l’inverse : beaucoup = moins bonne qualité… Après, il me semble que cela reste un paramètre sur lequel personne n’a la main

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s