Incompatibilité, infertilité : ce que révèle l’allergie au sperme pour un couple (Le Nouvel Obs, 15/04/2014)

Parce qu’il faut parfois sortir des sentiers battus quand il demeure des infertilités inexpliqués par les techniques habituelles de diagnostic, parce que parfois les grandes découvertes se font par hasard, qu’il en faut bien un pour défricher et passer pour le rigolo de service.

Ça semble parfois un peu étonnant, encore peu documenté, mais c’est une piste qui a le mérite d’exister!

Le titre de l’article est réducteur quand il utilise le terme « allergie », il l’est moins quand il évoque la piste de l’incompatibilité de gamètes!

Champs encore inexploré à notre connaissance en France, un peu plus considéré ailleurs (USA, UK notamment….).

L’article, publié le 15 avril 2014 sur le supplément internet du Nouvel Obs, est à découvrir ICI.

Qu’en pensez vous? Vous connaissiez?

5 réflexions au sujet de « Incompatibilité, infertilité : ce que révèle l’allergie au sperme pour un couple (Le Nouvel Obs, 15/04/2014) »

  1. C’est fou que cet article soit diffusé aujourd’hui… Encore hier, mon gynéco faisait la blague, quand je cherchais des explications à notre infertilité: « Vous êtes quand même pas allergique au sperme de votre mari! » Et moi de répondre en riant: « Ben non, c’est sûr! Je le saurai! » Finalement, je me dis que la question est peut-être à creuser?! Mais qui dit allergie ne dit pas réaction allergique? Dans note cas, la réaction allergique serait l’infertilité? L’incompatibilité des gamètes, c’est une autre question. Dans notre cas, le problème se situe au niveau de la fécondation (et de la nidation). Donc nos gamètes ne sont en effet peut-être pas compatibles. Outch!

    J'aime

  2. Moi j’ai fait 11 IAD chou blanc avec un donneur, et à la 12 ème on a changé de donneur et bingo. Pour le 2ème, ça a marché à la 4ème IAD (avec le 2ème donneur bien sûr). Et pourtant le 1er donneur avait des enfants à lui, ainsi que des bébés nés de ses dons…

    J'aime

  3. Je ne sais pas si ça a un rapport mais suite à la biopsie analysée par matricelab, il nous a été indiqué qu’il faut avoir des rapports protégés après le transfert et éviter tout contact direct avec le liquide séminal. Est-ce que le sperme accélèrerait l’activité des cellules tueuses dans notre cas ?

    J'aime

    1. Je crois que oui dans le sens ou c’est un corps étranger qui peut donc activer une réponse immunitaire déjà un peu lancée. Même consignes pour nous, systématiquement, vu que la seule cortisone fait baisser les cellules tueuses mais ne les fait par pour autant rentrer dans la fourchette de normalité.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s