Un risque de séparation du couple augmenté en cas d’échec de la PMA

Deux choses nous font peur quand on démarre ce parcours d’AMP.

Deux tabous. L’échec,  l’absence d’enfant au bout de ce périple.

Et celui encore plus occulté, par notre entourage et par nous mêmes. Que cet enfer du quotidien, ce partage d’échecs plus fréquents que le partage de bons moments, conduisent par ricochet à l’échec de notre couple.

Il est rare que la presse en parle, rare car finalement c’est un sujet peu abordé et étudié, hormis chez quelques médecins empathiques.

L’article est ICI.

Et le sujet encore plus tabou, c’est peut être aussi, quand la PMA nous donne cet enfant tant attendu, qui arrive chez des parents parfois à bout de souffle, est qui peut aussi conduire à faire exploser ce restant de couple qui pourtant a résisté jusque là.

Dites nous, vos peurs, vos angoisses, votre réalité de l’après PMA.

5 réflexions au sujet de « Un risque de séparation du couple augmenté en cas d’échec de la PMA »

  1. On l’a enfin eu ce bébé tant attendu, et oui c’est vrai lorsque en plus celui a quelques soucis ( pas graves qui passeront en grandissant normalement), que les nuits sont courtes et que l’on a la fatigue de ce combat qui tombe c’est compliqué. On est heureux et reconnaissants de ce petit miracle mais aussi très fatigués, oui le couple en pâtit nous nous retrouverons dans quelques temps…

    J'aime

  2. Au final ici aussi l’après PMA est + difficile que la PMA mais j’aime penser que c’est surtout lié à mes problèmes de santé. J’ai la chance d’avoir un mari super qui me parle franchement genre « oh toi quand t’es fatiguée t’as plus le sens de l’humour, vas te coucher ! » lol.

    J'aime

  3. L’après PMA est difficile la sortie sans enfants, notre couple a été ébranlé car l’on ne peut s’ imaginer que cela ne puisse pas aboutir. Je réalise que de mon côté le deuil dans notre couple se fait bien différemment et que nous n’avançons pas du tout au même rythme dans ce cheminement… Le tout est d’arriver à se retrouver car il y avait une vie avant la PMA et notre couple ne se résume pas qu’à cette quête mais que le chemin est difficile et loin d’être balisé !

    J'aime

    1. Merci ARTEMISE, de dire un peu ce qui se passe pour toi, pour vous dans cette après PMA sans enfant.
      Il y a vraiment beaucoup de choses à dire et surtout à entendre, sur la vie qui se poursuit sans enfant.
      Le deuil, ce chemin si tortueux, douloureux à parcourir par les femmes et les hommes qui désiraient tant avoir des enfants doit vraiment être écouté, soutenu, entendu.

      J'aime

  4. Quand la PMA vous dit « on va commencer direct avec les Icsi mais ne vous inquiétez pas je peu vous assurez que vous pouvez avoir des enfants ensemble et sa devrais fonctionner très rapidement » et ben voilà apres fiv Icsi 3 c’est trop pour lui nos 6 années d’amour partes en éclats.
    C’est lui qui a un petit soucis mais il ne savent pas pourquoi sa ne fonctionne pas.

    A toutes les pma nous somme des couples d’humains merci d’en prendre conscience et même si on ne le souhaite pas imposé aux couple le suivi psycho car parfois seul un des 2 membres du couple ne souhaite pas y aller et pourtant c’est celui qui en a le plus besoin.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s