RFI Santé : Les voix du monde – L’infertilité à Kinshasa

sans-titre

Dialogue entre un médecin Français et un médecin Africain sur les problématiques gynécologiques des femmes et des hommes africains ou d’origines africaines. Il faut en amont d’une FIV, soigner les infections gynécologiques très souvent liées aux M.S.T., opérer pour réparer avant de lancer un traitement FIV.

Que faire quand l’enfant désiré tarde à venir ? Au bout de combien de temps peut-on s’inquiéter ? Quelles sont les causes de l’infertilité féminine ou masculine ? Comment se passent les examens et quels sont les traitements disponibles avec le  Dr Sylvie Epelboin, gynécologue-obstétricienne, médecin de la reproduction au sein du Groupe Hospitalier Bichat-Claude Bernard à Paris, qui répond aux questions des auditeurs de RFI.

 Dr Antoine Mosikwa, gynécologue-obstétricien et spécialiste en biologie et médecine de la reproduction à NEW MEDICIS CLINIC de Kinshasa qui est la seule clinique spécialisée en PMA en RDC Congo à Kinshasa. 1er enfant né suite à une FIV en 2002, une trentaine d’enfants sont nés en 10 ans.

Vous pouvez réécouter cette émission du 6 juin 2014 : ici ensuite appuyez sur l’image de l’ovocyte

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s