L’aspirine, source d’infertilité masculine ?

th 

Rédigé par : Pierre Psaltis pour le magazine Rolling Stone

 

 

Le paracétamol et l’aspirine, consommés à haute dose de manière régulière, pourraient réduire la production de testostérone, selon une étude française.

  » Une étude de l’Inserm tendrait à prouver qu’une consommation excessive d’antalgiques serait liée aux troubles de la fertilité masculine. Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont exposé des échantillons de tissus testiculaires d’hommes à différentes doses de paracétamol ou des anti-inflammatoires (aspirine et indométacine).

Résultat : les scientifiques ont observé une baisse de la production de testostérone, mais aussi de l’insulin-like factor 3, qui influe dans la descente des testicules.

Pas de panique toutefois : ces effets ne sont observés qu’à partir de 4 grammes par jour, soit la dose maximale recommandée pour les antalgiques. Le risque est surtout important chez les sportifs, qui consomment en général des antalgiques à haute dose. »

Article complet : Ici

Autre article paru dans le Figaro Santé : http://sante.lefigaro.fr/actualite/2013/06/05/20710-prendre-trop-daspirine-peut-nuire-fertilite-masculine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s