DITES « NON» AUX PERTURBATEURS HORMONAUX

header-fr

Nous relayons aujourd’hui, une pétition en ligne pour dire NON aux perturbateurs endocriniens. Cette question de la pollution de notre environnement quotidien et naturel fait l’objet du premier point du Manifeste de l’association Collectif BAMP : « CONCERNANT L’AUGMENTATION TRES IMPORTANTE DE L’INFERTILITÉ HUMAINE

CONSTAT

  • Beaucoup d’études scientifiques alertent sur les effets néfastes sur la fertilité humaine des produits chimiques que l’on trouve dans les aliments, les rejets toxiques de l’industrie et les perturbateurs endocriniens.

Propositions BAMP

1 – Nous souhaitons que les questions de dégradations environnementales et d’augmentation de l’infertilité, au même titre que les questions générales de santé,soient au centre des préoccupations politiques et sociétales.2″

De nombreuses organisations et associations nationales, européennes et internationales œuvrent et se mobilisent pour informer et réduire la menace que représente ces pollutions pour notre santé, celle  d’aujourd’hui et demain. Nous relayons donc pétition Européenne, qui veut tenter d’interpeller la commission Européenne. Il est plus qu’urgent de protéger notre santé, notre nature. A vos claviers.

 « DITES A LA COMMISSION EUROPÉENE QUE VOUS VOULEZ ELIMINER LES PRODUITS CHIMIQUES PERTURBATEURS HORMONAUX DE NOS VIES POUR PROTEGER NOTRE SANTE !

Les perturbateurs hormonaux, souvent appelés perturbateurs endocriniens (PE), sont des substances chimiques qui peuvent interférer avec les hormones naturelles, les messagers chimiques de notre corps.

Notre exposition quotidienne à ces produits chimiques – dans nos aliments, les cosmétiques, les maisons, les lieux de travail, les écoles et les hôpitaux, pour ne citer que quelques exemples- doit cesser afin de protéger la santé des générations actuelles et futures.

Des preuves scientifiques lient l’exposition aux perturbateurs hormonaux à l’escalade actuelle des taux de cancers liés aux hormones tels que cancer du sein ou des testicules, des problèmes de fertilité, de diabète et d’obésité ainsi que des problèmes comportementaux et d’apprentissage chez les enfants. L’exposition aux PE perturbe également la faune sauvage.  L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a qualifié les perturbateurs hormonaux de «menace mondiale».

En raison du lobbying intensif de l’industrie, la Commission européenne a retardé l’action sur les produits chimiques perturbateurs hormonaux. Toutefois, une consultation publique a été lancée pour avoir un retour sur les préoccupations du public.

En savoir plus…

Nous avons besoin que vous nous aidiez à envoyer un message fort à la Commission européenne. Prenez part à la consultation publique et aidez-nous à combattre le lobbying de l’industrie qui pourrait autrement affaiblir l’action publique sur les produits chimiques perturbateurs hormonaux au détriment de la santé des personnes, de l’environnement et de la faune!

C’est la seule chance que vous aurez de donner directement votre opinion et de vous faire entendre à Bruxelles. »

 

POUR en savoir plus et signer la pétition c’est par ICI

 

2 réflexions au sujet de « DITES « NON» AUX PERTURBATEURS HORMONAUX »

  1. Sans oublier les médicaments, y compris nos hormones de protocole PMA et celles des pilules contraceptives, qui rejetés dans l’eau via l’urine et ne sont pas éliminés par les centrales de traitement de l’eau.
    Je suis bien mal placée pour jeter la pierre, avec pas mal de stylos de Gonal à mon actif, mais faut pas non plus se voiler la face à propos des effets des oestrogènes et de la progestérone sur la fertilité masculine.
    Au final, le jour où les médecins sauront soigner les infertilités masculines, ça sera un cercle vertueux puisqu’il n’y aura plus besoin de bourrer leurs compagnes d’hormones féminines.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s