Maroc : «Il faut sortir notre société de ce tabou»

Les couples qui osent le pari de la génération in vitro: «Il faut sortir notre société de ce tabou»

D’un côté et de l’autre de la Méditerranée, des couples qui souhaitent avoir des enfants sans y parvenir, mais des contextes sociaux et des offres de soins bien différents.

Les couples qui osent le pari de la génération in vitro: «Il faut sortir notre société de ce tabou»

Avec beaucoup de ferveur et d’ambition, le docteur Hassan Boudrar, gynécologue spécialiste en médecine de la reproduction au Marrakech Fertility Institute, se bat pour sortir la FIV des méandres des idées reçues et des tabous de la société.

– L’Economiste: Quelles sont les causes de la progression de l’infertilité masculine?
– Hassan Boudrar:
Le stress est la première cause de l’infertilité. A cela se rajoutent les pollutions atmosphériques et alimentaires. La température et le climat sont également des facteurs aggravants. Certaines professions sont plus touchées, ce que l’on appelle l’exposition professionnelle, comme les soudeurs ou les chauffeurs de taxi, qui sont tout le temps assis. Mais je rappelle que dans 40 à 50% des cas d’infertilité, la cause reste la grande inconnue. Hypertension, insuffisances rénales, tensions psychologiques, de nombreuses maladies peuvent être à l’origine du problème.

Pour lire la suite de cet article c’est par ici
Une moyenne de 3.500 FIV réalisées par an au Maroc
10 à 15% de couples concernés
Les deux freins majeurs: l’absence de prise en charge et le tabou

Une réflexion au sujet de « Maroc : «Il faut sortir notre société de ce tabou» »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s