Des spermatozoïdes fabriqués en laboratoire

Des spermatozoïdes fabriqués en laboratoire : c’est important pour les couples infertiles ?

 

Service d’assistance médicale à la procréation (AMP) de l’hôpital Antoine-Béclère (92) (L.SOUCI/BSIP/SIPA)

 

Nous savons que la qualité et la quantité de spermatozoïdes des Français diminues. De nombreuses études vont dans ce sens, et cela ne s’améliore pas.

Les causes ? Les perturbateurs endocriniens, les substances chimiques, les pesticides, les produits utilisés dans les produits dits « courants », le surpoids, …

Arriverons nous dans les années à venir à fabriquer des spermatozoïdes ?

Qu’en pensez vous ?

 

Publié le 13-04-2015 sur leplus.nouvelobs.com/
Par 
Chirurgien et sexologue
Édité par Rozenn Le Carboulec

D’ici quelques années, sexe et reproduction seront-ils totalement déconnectés ? Même si on en est bien loin, deux projets récemment mis en lumière pourraient le laisser penser : le Semenette, un godemiché reproduisant l’éjaculation masculine, et une « fabrique » de spermatozoïdes. La science de reproduction du futur ? Décryptage du sexologue Ronald Virag.

Partout dans le monde, un même constat : raréfaction des spermatozoïdes, surtout dans les grandes métropoles, même si force est de constater que contrairement à nombre d’autres espèces, l’animal humain prospère inexorablement en dépit des massacres et des épidémies. Le désir d’enfant solidement imprégné dans nos gènes en est l’explication la plus plausible ; et l’infertilité de ceux qui ne peuvent concevoir reste un drame quotidien.

L’article complet en date du mois d’avril 2015 Ici :

3 réflexions au sujet de « Des spermatozoïdes fabriqués en laboratoire »

  1. Et si on essayait plutôt de mettre en oeuvre des actions et des lois afin de supprimer l’origine de notre infertilité comme les perturbateurs endocriniens, les substances chimiques, les pesticides, les produits utilisés dans les produits dits « courants », le surpoids ? Mais noooon, tout ça est dirigé par des gros lobbys bien puissants et intouchables.
    C’est comme ceux qui disent qu’au lieu de chercher une nouvelle planète habitable on ferait mieux de sauvegarder la notre.
    Oui je suis une idéaliste ! lol

    J'aime

    1. Je pense exactement comme toi, la fuite en avant… J’ai beau me réjouir avec la mère qui parle de son nouveau-né qui a perdu ses « fonctions fertiles » (en commentaire de l’article), ça me parait fou qu’on subisse cette diminution de la fertilité humaine sans s’en prendre aux causes.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s