Les chiffres 2015 de l’activité d’AMP en France

Publication du rapport médical et scientifique de l’Agence de la Biomédecine.

24 839 enfants sont nés vivants en 2015, suite à une AMP (insémination, Fiv, Tec en intraconjugale ou en don) réalisée en France. Pour rappel, ces chiffres ne comptabilisent pas les Amp réalisées à l’étranger et donc les naissances qui en sont issues.

Le nombre de tentatives augmente par rapport à l’année précédente = 145 255

Pour vous résumer les grandes lignes (vous avez tous les détails en suivant le lien à la fin de l’article) :

– le nombre de TEC augmente, dû à l’évolution des pratiques = plus de vitrification et de transfert différés

– 42,3% des transferts ce font avec un SEUL embryon, contre 34% en 2012

– 97% des tentatives se font en intraconjugal

– 3% dans le cadre d’un

– les inséminations représentent 37% des tentatives d’AMP = 54 167 cycles

– 6 % des inséminations se font avec un DON de sperme.

– la technique ICSI représente 67% des tentatives

– 145 transferts ont été réalisés pour un Accueil d’embryons

– le pourcentage d’accouchement / grossesses échographiques = 80,7%

– les fausses couches spontanées = 19,3 %. Le taux est plus élevé en cas de TEC = +de 20%

https://www.agence-biomedecine.fr/annexes/bilan2016/donnees/sommaire-proc.htm

2 réflexions au sujet de « Les chiffres 2015 de l’activité d’AMP en France »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s