Une histoire PMesque !

Il fait rêver le bambin aux yeux bleus de la couverture, non ?
Le rêve de Sandrine Derohr, auteure du livre « PMA pour mon ange« , était « juste » d’avoir un enfant, peu importe qu’il ai les yeux bleus, les cheveux bruns ou des tâches de rousseur !
img_0377Cliquez ici pour se procurer ce livre

Dans cette ouvrage, l’auteure nous raconte son parcours PMA qui a duré une dizaine d’année.
Elle : IOP (insuffisance ovarienne prématurée)
Lui : OATS extrême (oligo-asthéno-tératospermie)
Inséminations avec donneur, FIVs avec donneur, FIVs avec accueil d’embryons, elle a exploré une large gamme de possibles en PMA.
Hélas, un seul embryon s’est accroché et cette grossesse s’est soldée par un curetage un jour de veille de Noël suite à un arrêt de l’activité cardiaque de l’embryon…

Ce livre est lu très rapidement (moins d’une heure pour ma part), mais Sandrine Derohr aborde les réactions de l’entourage, le soutien de celles qu’elle appelle « ses bonnes âmes » (les ami(e)s au courant de leur parcours du combattant), sa prise en charge au centre d’AMP, sa position sur l’adoption,…

J’ai particulièrement retenu une phrase dans cet ouvrage :
 » La difficulté de la PMA réside dans le fait de pouvoir s’arrêter.
Et si la prochaine était la bonne !? »


C’est exactement ça, une fois que nous nous trouvons dans ce cercle infernal, on continue toujours et encore avec l’espoir que « ce sera la bonne » !

Comme inscrit sur la couverture « Un espoir déçu », l’auteure ne connaîtra pas le happy-end souhaité par toute » PMette » digne de ce nom, elle exprime ses doutes, ses craintes et ses revendications !

Revendications qui sont fondées et soutenues par notre association !

Elle aborde l’autoconservation ovocytaire et déclare que cela devrait être proposé en dehors de tout contexte de risque d’altération de la fertilité (chimiothérapie par exemple) !
Une femme devrait pouvoir congeler ses ovocytes « par convenance personnelle » mais cela est interdit en France à l’heure actuelle.

La question de la GPA est rapidement traitée à la fin de ce livre.

Témoignage  complet de l’auteure sans toutes fois rentrer dans des détails médicaux et techniques typiquement issus du monde de la PMA !
Ouvrage abordable aux initiés comme aux novices de l’AMP.

N’oubliez pas que si vous commandez ce livre sur Amazon, le Collectif BAMP se verra créditer de 7% de vos achats en passant par les liens BAMP!
Vous pouvez ensuite rajouter tous les achats que vous souhaitez et c’est une manière différente de soutenir votre association préférée !

2 réflexions au sujet de « Une histoire PMesque ! »

  1. Ce livre a le mérite d’exister et de parler de l’après PMA quand ça ne marche pas mais chaque chapitre est à peine développé et survolé. J’espérais que cela m’apporterait quelques éléments de réflexion mais je suis restée sur ma faim…

    Aimé par 1 personne

  2. On lit régulièrement des témoignages sur les couples qui ont réussi à avoir un enfant grâce à la PMA. Mais qui parle de ceux qui au bout de quelques années, ne font pas partie du taux de réussite de ces centres spécialisés. L’auteure lance ce cri, dans son livre « PMA POUR MON ANGE ». Elle nous fait comprendre son cheminement, rempli d’espoir, de rêve, mais aussi son désespoir et sa profonde tristesse. Entreprendre une démarche de PMA, ce n’est pas seulement accepter de subir maints examens, une foultitude de traitements lourds, mais c’est aussi devoir porter une charge psychologique, qui vous ronge de l’intérieur. C’est un court récit, certes. Mais qui en dit long sur le courage et la détermination qu’il faut avoir, pour ceux qui se lancent dans ce terrible parcours. Bravo à Celoline pour le résumé de ce livre, qui saura vous toucher. Courage à toutes les FIVETES.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s