Catégories
ACTUALITES BAMP! AGIR covid 19 et amp

Ne nous déprogrammez pas !

L’épidémie de Covid-19 gagne du terrain, les hôpitaux sont dans l’obligation de redéployer certains personnels, voir de fermer certains services. Des centres d’AMP ne font plus de ponctions (à ce jour nous avons connaissance du centre d’AMP de l’hôpital Nord de Saint-Etienne). Et c’est l’inquiétude qui grandit chez les personnes en parcours d’AMP, personne ne veut revivre les deux mois et demi de fermeture de toute l’activité d’AMP.

Nous avons peu de moyens d’actions pour empêcher cet engorgement général du système de santé et son possible impact sur les centres d’AMP. Nous participons au groupe de travail « AMP et COVID-19 » mis en place par l’agence de la biomédecine. Ce groupe cherche la meilleure façon de maintenir coute que coute l’activité d’AMP.  (Voir notre article précédent sur les dernières recommandations.) Mais si la vague des malades du covid-19 est trop importante, ils vont eux aussi se trouver sans solution pour maintenir l’activité d’AMP et les prises en charge. Ce qui n’est pas le cas pour l’instant. 

Nous défendons depuis le début, la place des patients et la nécessité de tout mettre en œuvre pour limiter le plus possible l’impact négatif de cette épidémie sur vos parcours d’AMP et vos projets de parentalités. Nous avons donc écrit au ministère des Solidarités et de la santé, pour faire entendre le point de vue des patients de l’AMP au ministre et aux directeurs et directrices d’ARS. Ce courrier permet de ne pas laisser dans l’ombre les situations de patients de l’AMP.

Ce courrier a aussi été diffusé aux responsables de l’Agence de la Biomédecine et aux représentants des sociétés savantes d’AMP.

La prochaine réunion du groupe de travail « AMP et Covid-19 » doit avoir lieu le 5 novembre. Nous espérons que d’ici là, nous aurons reçu une réponse du Ministère des Solidarités et de la Santé et surtout que les ralentissements d’activité d’amp ou les fermetures soient très limitées.  En tout cas, nous n’arrêterons pas de faire entendre et de défendre le point de vue des patients de l’AMP, c’est le moins que l’on puisse faire face à cette épidémie qui menace notre santé et l’ensemble des problématiques médicales. 

Si d’ici là vous avez des questions ou des inquiétudes, adressez-vous aux professionnels du centre d’AMP qui vous suivent. Ils sont vos interlocuteurs privilégiés pour vous informer sur la situation. 

Si vous ne l’avez pas encore fait, il est toujours possible de répondre à notre questionnaire « communication et covid-19« . Merci 

 

3 réponses sur « Ne nous déprogrammez pas ! »

Merci de rectifier votre article et de vérifier vos sources:sage femme de PMA a l hôpital nord de Saint etienne votre article a crée une vive inquiétude chez nos patientes.A ce jour le service n’est pas complètement fermé.Seules les ponctions de FIV ont été déprogrammées donc merci de rectifier les infos

Laisser un commentaire