Catégories
ACTUALITES BAMP! INFORMER INSÉMINATION ARTIFICIELLE Non classé

Trop d’inséminations artificielles en France ?

Les Inséminations Intra Utérine (IIU) en France représentent 32% des tentatives réalisées en 2018.

Pour un taux de grossesse faible = 10.8%, mais ce n’est guère mieux en Europe avec un taux moyen qui tourne autour des 8,5%.

La réalité de l’AMP c’est ça…..

C’est pour tenter d’améliorer tout cela que nous faisons circuler L’INFORMATION (vous connaissez l’adage : savoir c’est pouvoir).

C’est pour cette raison que nous nous mobilisons (avez-vous signé notre dernière pétition ? Avez-vous adhérez à l’association, pour soutenir nos actions ?). Car des patients informés sont des patients qui deviennent plus acteurs de leur parcours de soin et de leur projet de bébé.

N’oubliez pas de regarder la vidéo réalisée par les professionnels de  la Société de Médecine de la Reproduction (SMR) qui parle de la stimulation ovarienne simple et pour une IIU. A retrouver sur http://www.bamp.fr

Car l’insémination, comme la FIV doit bien correspondre à votre problématique médicale. Un article médical récent du professeur YAZBECK  indique : « s’il y a une bonne sélection des patients, les taux de grossesse peuvent monter jusqu’à 20.8%“.

Il indique aussi que le nombre de cycle d’insémination intra-Utérine restent excessif, malgré une baisse depuis quelques années. « Cela impact négativement l’efficience, cela augmente les délais de conception et cela retarde l’accès à la FIV pour les patients les plus âgés ou en insuffisance ovarienne« .

Les indications principales de L’IIU sont des problèmes ovulatoires, des anomalies spermatiques légères. Et si l’infertilité persiste, il faut explorer via coelioscopie diagnostique, « qui montre 1 anomalie pelvienne dans 21 à 63 % des cas une endométriose est trouvée« . Ce qui confirme ce que nous disons toujours, infertilité inexpliquée……en l’état actuelle de la science ou de l’exploration médicale plus complète, qui permet de mettre à jour une pathologie.

Source C. YAZBECK 2021 « Les inséminations intra-utérine en France : en fait-on trop ? » et Agence de la biomédecine 2018. Si vous voulez aller plus loin, l’article est ici

Discutez avec le médecin qui vous suit pour être sure que l’indication est celle qui correspond vraiment à votre dossier médical.

#assistancemedicalealaprocréation #pma #infertilité #stérilité #santé #informations #associationdepatients #pmettes #pmecs #fivettes #fivmecs #inseminationartificielle #insémination #IIU

Laisser un commentaire