Nouvelle affiche BAMP!

L’association a été créée entre autres pour sensibiliser le grand public aux questions relatives à l’infertilité, à l’A.M.P. , nous essayons de vous montrer chaque jour que nous œuvrons pour cela à travers les actions BAMP !

La diffusion des affiches BAMP participent, nous l’espérons, à faire évoluer les mentalités, les préjugés. En tout cas elles permettent d’exposer la réalité le plus largement possible.

Voici la tout dernière, toute fraîche :

Fichchiffrev4

N’oubliez-pas, vous pouvez aider à cette campagne de sensibilisation en distribuant les affiches/dépliant BAMP! Il suffit de les demander au bureau via ce lien par exemple ou encore vous pouvez en imprimer directement en passant par ici.

Cette affiche est destinée à être diffusée HORS des services  AMP/ PMA afin de faire entendre la voix des infertiles HORS du cercle des infertiles (pharmacies, médecins traitant, gynécologues…)

« Les couples infertiles espèrent simplement réussir à avoir un bébé » Lettre Ouverte du Collectif BAMP sur L’Express (12/05/2014)

Parce que ça suffit de stigmatiser la PMA et celles et ceux pour lesquels elle constitue le seul espoir et le seul chemin vers l’enfant tant attendu
Qu’on entend et lit partout « Non à la PMA » et que ça tord les boyaux des infertiles et de leurs proches

Le journal citoyen L’Express publie la Lettre ouverte du Collectif BAMP :

Le collectif BAMP a tenu à s’exprimer dans une lettre ouverte pour dénoncer les échos haineux et souvent erronés à l’encontre de l’assistance médicale à la procréation.

C’est ICI, et à relayer et diffuser.

Les infertiles ont une voix et il est temps qu’on l’entende !!!!!!

Une belle 1ere marche pour faire parler de l’endométriose! BAMP y était!

Jeudi 13 mars 2014 avait lieu la 1ere marche mondiale contre l’endométriose.

Selon les chiffres 40% des femmes atteintes d’endométriose seront touchées dans leur fertilité. Catiminie, Irouwen et Lailalailo ont chaussé leurs baskets, agrafé leur badge aux couleurs du soleil et rejoint les centaines de marcheurs et marcheuses motivés!

Petit récit d’une après midi forte en émotions. 

(IROU) Catiminie et moi arrivons sur la parvis de la gare Montparnasse, vers 13 h 25 (pas trop en avance à cause d’un précédent rendez-vous). Opération gonflage de ballons jaunes et de ballons BAMP. Je ne me suis pas trimballé une bonbonne d’hélium depuis Caen pour rien. Le ballon lettre B est déjà gonflé de la veille pour voir ce que cela donne, sauf qu’il ne vole pas car gonflé à l’air.

Des dames en jaune déjà regroupées pour le départ de la marche, voient nos ballons jaunes qui flottent au loin. Elles viennent vers nous les unes après les autres. « Bonjour vous vendez ces ballons jaunes ?« . « Non, on vous en donne un si vous voulez, avec un flyer BAMP« . Le ballon lettre A a disparu, sans que nous nous en apercevions, juste avant le départ, le B  qui était accroché au sac de Lailalailo disparait lui aussi un peu après le début de la marche ! Nous voilà bien ! Catiminie va finir la marche avec un ballon lettre M et un P…..

Des gens viennent nous demander pourquoi les gens sont tous habillés en jaune, là-bas et pourquoi nous gonflons des ballons jaunes ? Nous répondons, nous expliquons, l’endométriose, la maladie, la marche pour la reconnaissance. Nos nombreux ballons jaunes seront distribué à plusieurs enfants présents dans les groupes qui marchent contre l’endométriose.

IMG_6927

Le top départ est donné par les organisatrices de Lili H contre l’endométriose, avec en tête de cortège les marraines Sonia Dubois et Raphaelle Ricci. Suivent non seulement des marcheuses Endogirls, mais aussi, et c’est notable, leurs proches. Beaucoup de mamans, ayant vécu l’enfer aussi. Et des conjoints, qui vivent le quotidien et les souffrances de cette maladie par procuration. Des regards, des petites discussions, des bribes d’histoires, souvent dures, parfois avec une issue heureuse, toujours émouvantes. Une vraie énergie, des passants intrigués, des explications sur la maladie données, « ah mais ce n’est pas une maladie rare? Non, loin de là ».

Des belles rencontres, Clotilde, dont le témoignage courageux et pudique nous a émues, SAM, lectrice du blog, accompagnée de son mari ,  et qui a été interviewée sur le sujet à la radio. Vous pouvez écouter son témoignage ICI.

Une belle 1ere Marche, indispensable, qui met le doigt là ou ça fait mal, et qui encourage à en parler, pour que la (re)connaissance de la maladie progresse, soit diagnostiquée plus tôt, mieux prise en charge et évite souffrances et parcours AMP.

Un immense merci aux organisatrices qui ont fait un boulot formidable en si peu de temps, aux marraines qui donnent un visage et une voix à cette maladie de l’ombre, aux personnes présentes.

On espère que la 2eme édition rencontrera encore plus de succès, que vous viendrez marcher avec nous, et qu’on pourra commencer à tirer un bilan positif au bénéfice de ces millions de femmes atteintes.

Merci à Ballons à gogo de nous avoir gracieusement donné des ballons jaunes et du bolduc. Nous avons pu ouvrir une « boutique » sauvage de don de ballon jaunes sur le parvis de la gare Montparnasse. Autant de petits soleils pour illuminer le parcours et un vrai plus esthétique sur les images souvenirs!

IMG_6964

Voici le lien vers l’article du parisien, qui a repris  tweet et photo (avec 2 des DDB présentes ce jour là, Catiminie et Irouwen) du Collectif BAMP  quasiment en temps réel !

Un reportage photo et une vidéo du discours d’une des marraines de la Marche sont ICI.

Et un petit florilège  d’ articles qui font un retour / info sur la marche et expliquent enfin ce qu’est cette pathologie et ses conséquences sur la santé et la fertilité des femmes touchées:

IMG_6986  IMG_6966IMG_6941    IMG_693712

Lettre aux libraires

Octobre, membre du collectif bamp, vous propose aujourd’hui, une lettre que vous allez pouvoir, si vous le souhaitez, adresser à vos libraires préférés. C’est une belle idée que propose Octobre, contacter les libraires pour leur proposer de mettre plus de livre parlant de l’infertilité dans leur rayons. Octobre a donc envoyé ce courrier à différentes librairies par chez elle.

Voici ce courrier très bamp !

Cher(e) libraire,

Si je vous écris aujourd’hui, c’est parce que j’aime les livres et les librairies. J’ai néanmoins un reproche à vous faire.

Sur les rayonnages de votre magasin, j’ai trouvé un grand nombre de titres consacrés à la grossesse, au choix d’un prénom, à l’éducation des enfants ou encore à la difficulté d’élever un adolescent. J’ai également noté la présence de quelques témoignages sur l’adoption. Nettement moins, cependant. Mais ce dont j’aurais besoin, aujourd’hui, c’est d’y dénicher des ouvrages sur l’infertilité. Pour pouvoir, comme j’ai pu le faire jusqu’à présent, trouver dans les livres un écho, voire des réponses, à mes questionnements et mes difficultés. Or, sauf erreur de ma part, il n’y en a pas. J’ai longuement cherché, mais suis repartie les mains vides, habitée d’un étrange sentiment.

Si je vous écris aujourd’hui, c’est parce que je suis pas la seule à être dans ce cas. Il semblerait même que nous soyons de plus en plus nombreux à avoir besoin de témoignages, d’explications ou de réponses. Et je ne voudrais pas que d’autres infertiles éprouvent, à leur tour, le sentiment d’être quantité négligeable. Parce que c’est ce que j’ai ressenti en ne trouvant pas, dans le rayon de votre librairie, le moindre ouvrage concernant ce sujet.

Je souhaitais, pour terminer, vous faire part de l’existence d’un collectif qui s’est, entre autres choses, interrogé sur les lectures susceptibles d’accompagner les amateurs de mots sur le chemin éprouvant de l’infertilité. Une liste d’ouvrages a ainsi été constituée. J’ai pensé qu’elle pourrait vous être utile, si vous décidiez de faire des acquisitions dans ce domaine. Voici donc l’adresse permettant d’y accéder :

https://collectifbamp.wordpress.com/lectures-en-amp/

En espérant que vous prendrez cette lettre pour ce qu’elle est : une simple tentative de rendre mon parcours, et celui d’autres couples, un peu moins difficile.

Octobre, membre du collectif BAMP

LOGO BAMP!

Pour ceux qui sont là depuis le début, très vite après le lancement du collectif BAMP ! nous avions tous l’envie de vite se retrouver autour d’un signe distinctif, de montrer par celui-ci aux yeux de tous qu’un tel groupe existe.

Nous avions ouvert les idées autour d’un logo, nous avons eu de superbes propositions, et nous avions ouvert un vote à toutes personnes intéressées par ce projet.

Au même moment, le but, les projets et les activités BAMP ! prenaient forme, le collectif se façonnait grâce à toutes les interactions qui avaient lieu.

Aujourd’hui les objectifs sont définis, les étapes sont plus claires, la liste des soutiens s’allonge, le bureau s’est formé et leurs membres s’y articulent bien. Le bureau travaille chaque jour, chacun à son poste, en groupe les choses avancent, et grandement, vous pourrez l’apprécier au fil du temps.

Pour avancer, il était désormais indispensable de statuer sur un logo correspondant à cette image beaucoup mieux définie que le collectif BAMP ! veut véhiculer! Il nous a paru évident que le choix de celui-ci doit correspondre au cap suivi par le bureau.

Nous sommes attristés d’avoir commis l’erreur, dans la précipitation des débuts, de l’essai d’un vote collectif beaucoup trop prématuré et qui aurait abouti plus à un coup de cœur visuel. Nous savons que beaucoup s’étaient investi dans cette étape, avec brio d’ailleurs, nous espérons que vous comprendrez l’évolution qu’il y a eu autour de ce sujet. Chacune de vos propositions  a réellement permis de cibler les éléments importants du futur logo.

Nous savons que vous avez aussi de multiples autres façons de montrer votre engagement dans le collectif.

Nous pensons que vous saurez quand même vous retrouver autour du logo choisi, oui car vous êtes toujours présents et vous constatez chaque jour vers quoi tend le collectif BAMP !

Nous sommes donc très heureuses ce jour de vous présenter le logo officiel de votre collectif BAMP !

LOGOOFFICIEL1

Un grand merci à Clémentine Guégan, étudiante graphiste, qui a su comprendre ce que nous souhaitions, en nous proposant une identité visuelle BAMP qui nous ressemble. Elle a su nous écouter, elle nous a supporté aussi et s’est adaptée.

Voici l’ensemble du projet que nous avons validé avec le logo ci-dessus avec une déclinaison par support (papier à entête, carte de membre du collectif, enveloppe…) et éventuellement par thématique traitée sur de futurs flyers (1 thème/1 couleur) :logoclem2

Et merci à tous ceux qui ont participé à faire évoluer cette idée de logo de quelques façons que ce soient.

Les Dames du Bureau

Ed Houben (France 2 et Le Figaro)

Pour certains vous avez dû tomber par hasard sur un reportage le jeudi 26 septembre dernier,  lors du JT de France 2, sur un « donneur » privé de gamète aux Pays-Bas.

Ce reportage ne reflétait en rien la réalité d’un vrai donneur de gamètes encadré par les CECOS. Celui -ci donnait une image fortement négative aux téléspectateurs sur les donneurs de gamètes. 

Et surtout il était annoncé comme un exemple de cas concret au sujet des débats éthiques autour de la PMA.

Vous pouvez  visualiser le reportage et la réponse BAMP ici !

C’est pourquoi , nous avons posté un droit de réponse concernant ce reportage :

Nous, patients et ex-patients en Assistance médicale à la procréation, membres du collectif BAMP, désirons nous exprimer, quant au reportage diffusé, sur votre chaîne France 2 le jeudi 26 Septembre concernant, M. Ed Houben, donneur de sperme, qui est le père génétique de 102 enfants.
Sujet annoncé ainsi : « science…le débat éthique sur la PMA voici un cas concret et saisissant… »
Dans une période difficile pour le don de gamète en France, et autour d’un sujet comme l’AMP déjà incomprise par les non-usagers et par là-même ramenant souvent des échos néfastes aux patients, nous ne pouvons que constater que des journalistes, se devant de rapporter l’information, amalgament un tel sujet avec des techniques d’AMP.

Certes M. Pujadas conclut en exprimant que c’est « un cas si particulier » mais afin de véhiculer une image plus juste de l’AMP, il paraît évident que vous énonciez des faits généraux avant de passer à un cas individuel (qui n’a d’ailleurs rien à voir avec de l’AMP !).

Si votre intention réelle était un jour de donner la parole à une population qui souffre d’infertilité, et à donner de réelles informations sur ce système qu’est l’AMP, rempli déjà, de trop de préjugés et de tabous, nous vous conseillons de mener un véritable travail de recherche en vous rapprochant par exemple de notre Collectif BAMP ! représentant des usagers de l’AMP. (www.bamp.fr)
Nous pensions le journal télévisé sérieux et informatif, non pas sensationnel et source de polémique.
Plutôt que de participer à ce genre de reportage (qui a plutôt sa place dans de toutes autres émissions) nous vous invitons fortement à faire un reportage sur les CECOS en France, et ainsi préciser, du manque cruel de dons de gamètes, et de faire un appel à des donneurs potentiels.
Bien à vous.
Le collectif BAMP

Après ce reportage nous avons continué nos recherches et nous avons constaté que beaucoup parlaient de ce « cher » ED.

Le journaliste Stéphane Kovacs pour Le Figaro notamment : 

Vous pouvez  visualiser le reportage et la réponse BAMP ici !

Nous l’avons vu tard mais nous n’allions pas rester silencieux, c’est pourquoi , nous avons aussi posté un droit de réponse concernant ce reportage :

Il est fort dommage que cet individu soit identifié comme « donneur de sperme ». En cette période difficile pour le don de gamètes en France, et autour d’un sujet comme l’AMP déjà incomprise par les non-usagers et par la même ramenant souvent des échos néfastes aux patients, nous ne pouvons que déplorer l’amalgame qu’un tel sujet peut provoquer.

Nous connaissons votre travail d’informations, au sujet de l’infertilité notamment, il est si simple de par l’énonciation de cas particuliers et individuels de tomber dans du sensationnel, pourriez-vous rester vigilants quand à cela.

Il serait intéressant de parler de façon plus générale de l’AMP, et d’en exposer l’image réelle.

Si votre intention devenait un jour celle-ci, nous vous conseillons de vous rapprocher de notre Collectif BAMP ! représentant des usagers de l’AMP. (www.bamp.fr).

Donner la parole à une population qui souffre, et collecter de réelles informations sur ce système qu’est l’AMP, rempli déjà, de trop de préjugés et de tabous, serait une réelle prise en compte des épreuves que ces personnes subissent et un partage de cette affection de longue durée qu’est l’infertilité.

Bien à vous.

Le collectif BAMP.

N’oubliez-pas, nous avons + de 400 yeux et oreilles au sein du collectif, mais même celles-ci ne sont pas assez nombreuses pour tout collecter… Alors n’hésitez pas à envoyer un petit mail à collectifbamp@orange.fr dès que vos yeux ou oreilles frétillent !

Le IT BAG de la rentrée !

La rentrée est là, mais lui aussi il est là !!!!

Celui que nous voulons voir fleurir aux bras des fashionistas les plus pointues que nous sommes toutes et tous !

Le IT BAG de la rentrée !!

IMG_5070

En ville, au bureau, pour faire les courses, à la campagne, pour aller à la piscine, chez le médecin, pour mon pain, pour transporter mes dossiers, pour aller au marché, pour offrir à ma cousine, pour parler de BAMP.

I love BAMP.FR, c’est porteur ça comme projet mode pour la rentrée !

Depuis que FLHOPE me l’a offert à la mi-août, je me balade partout avec, de façon ostentatoire. Au supermarché, sur la plage, à la crèche, aux 40 ans des CECOS, dans le métro, aux E.G.S.R., je suis BAMP-LOVE-BAG où alors BAG-BAMP-LOVE !!!!

En tout cas je suis LOVE de mon BAG-BAMP !

IMG_5201

Je suis BAMP, jusqu’au bout du sac, c’est trop fort !

Merci FLHOPE pour cette idée lumineuse et généreuse.