Vague jaune à Paris le 24 mars

L’endomarch 2018 c’est tout bientôt. Une journée partout dans le monde pour donner de la visibilité à cette maladie incurable, douloureuse, handicapante, invalidante, stérilisante et  100% féminine.

L’année dernière, il y avait déjà beaucoup de monde, je pense que cette année, c’est une vague jaune qui va déferler dans les rues de Paris pour faire entendre et montrer ce qu’est cette maladie.

 

BAMP était présente il y a 4 ans, avec ses ballons jaunes flottants au vent, lors de la première édition en 2014 !

 

 

BAMP sera présente cette année au village des stands associatifs, venez retrouver Sandrine et Laetitia pour des informations sur l’endométriose, sur l’infertilité et le recours à l’AMP dans un contexte d’endométriose. Vous pouvez contacter Laetitia : supersourisenpma@gmail.com

Rendez-vous dès 10 heures Mairie du 15ème, 31 rue Peclet à Paris

 

Pour toutes les informations c’est par ici sur le site de l’endomarch Parisienne, organisée par l’association Endomind

 

L’endomarch c’est aussi à Marseille, organisée par EndoFrance,  de 13h à 17h rendez-vous à la maire du 2ème arrondissement. Si vous souhaitez y participer il faut vous inscrire à endomarchmarseille@endofrance.org

 

 

Courir pour BAMP

C’est la première fois qu’une personne court à pied, aux couleurs de BAMP, (en 2014 des amis avaient traversé la France en VTT pour BAMP).

Le dimanche 9 avril, a eu lieu le Marathon de Paris, 57 000 personnes inscrites.

42 km et 195 mètres………….une course de fond, comme une allégorie d’un parcours d’AMP.

Il faut savoir désirer, savoir endurer, savoir persévérer ou pas.

Un moral et un corps résistant aux épreuves, aux doutes, aux douleurs du parcours……

42 km et 195 m en 3 heures et 19 minutes, BRAVO monsieur, (le premier homme court la distance en 2h06 et la première femme en 2h20)

MERCI pour l’engagement BAMP !

 

MERCI cela fait du bien

Bonjour,
Je vous envoie ce mail pour vous remercier chaleureusement .
Il y a maintenant 2 ans nous étions perdus après un arrêt PMA de 4 ans.
Nous étions en démarches adoptives  dans une attente interminable.
Des événements personnels m’ont conduit à repenser autrement la PMA et à envisager le don d’ovocyte.
J’avais contacté Maia et les enfants Kdo par rapport au choix de cliniques.
Cherchant un échange avec des patients étant passés par la PMA, j’avais échangé téléphoniquement en janvier 2015 avec Virginie (co-fondatrice de BAMP).
Elle m’avait écouté, donné des pistes qui se sont avérées déterminantes.
Nous avons enfin eu un réel suivi sérieux et parisien.
Nous nous sommes envolé en mars 2016 pour la République Tchèque.
Avec beaucoup de  chance je suis tombée enceinte dès le premier transfert.
Aujourd’hui nous sommes parents depuis le 19 décembre 2016 de notre petite fille.
Merci infiniment pour votre écoute et le combat de Bamp que je suis régulièrement.
[…]
En tout cas, nous écrivons une nouvelle page de notre vie.
Longue vie à BAMP!!
S.
Merci à S. pour ce message, qui nous fait du bien et qui nous rappelle pourquoi, nous nous investissons au quotidien pour la cause BAMP !
Les référents sont joignables par mail et/ou par téléphone.
Avez-vous signé la pétition BAMP ? 48 propositions pour améliorer la prise en charge de l’infertilité et de l’AMP en France.