Coup de coeur du Kenya

Cette nouvelle édition de la Semaine de Sensibilisation à l’Infertilité a apporté son lot de surprises, notamment la découverte d’une personne touchante et de son blog MAMA NOBODY
Au-delà du témoignage d’un parcours, c’est un autre monde PMA qui est venu se greffer à celui de BAMP. Dans ce blog, les articles sont rédigés en anglais avec des mots simples et forts.
On y lit beaucoup de questions/réflexions sur l’infertilité et particulièrement au cœur de la communauté africaine.
BAMP rend hommage à toutes les « Mama Nobody » de la planète !

Un homme vous offre un poème

Un poème reçu cette semaine par mail, une jolie intention pour toutes les femmes qui attendent.

 » Mesdames,

je partage votre désir d’enfants,

avec lequel il faut être patient,

en se disant  » à quand ? « 

Je vois bien,

avec 1, 2 ou 3 bambins,

que vous prendriez par la main,

en vous disant  » c’est le mien !!!!! « 

Je suis votre soutien,

aujourd’hui comme pour demain,

accompagné de mes encouragements !!

Je vous souhaite d’atteindre ce bonheur,

surtout avec votre âme sœur,

prenez soin de votre petit cœur. »

Yalla

Cancer et fertilité

Je vous l’accorde, le sujet n’est pas des plus joyeux, pourtant il résulte de la santé publique et aujourd’hui j’ai envie de vous sensibiliser à cette cause !
Vous n’êtes peut-être pas concerné(e), mais dans votre entourage, vous connaîtrez probablement une personne jeune confrontée à un cancer.
Les traitements types chimiothérapies ou radiothérapies sont potentiellement stérilisants MAIS il existe des solutions afin de préserver sa fertilité avant de commencer ces traitements (si l’oncologue juge que cela est faisable bien entendu).
De ce fait, même après ce type de traitements, il existe de nos jours, des solutions qui permettent d’envisager une parentalité ultérieure.

« Le cancer n’épargne aucune tranche d’âges. Chaque année en France, environ 2 500 nouveaux cas de cancers sont diagnostiqués chez les enfants et les adolescents. A ceux-ci s’ajoutent 1 000 cas chez les jeunes adultes de 20 à 25 ans. » 

Après quelques recherches, j’ai trouvé sur le site Internet de La Ligue contre le Cancer quelques fascicules très intéressants sur le sujet, ils sont ludiques et abordables.
Sous les images, vous trouverez le lien du pdf qui s’y rapporte

cancer_et_fertilite_ados
cancer-fertilite-adolescentes-2016-10- (1)

cancer_et_fertilite_jeunes_femmes
cancer-fertilite-jeunes-femmes-2016-10-

cancer_et_fertilite_jeunes_hommes
cancer-fertilite-jeunes-hommes-2016-10-

cecos-c-est-quoi
brochure-cecos

Plusieurs associations se sont concertées afin de créer une brochure « Prendre soin de soi après un cancer survenu dans l’enfance ou l’adolescence »

« Mieux préparer l’après-cancer c’est aussi envisager dès le diagnostic la
préservation de la fertilité si nécessaire. L’information sur la fertilité devra être
systématique et à ce titre intégrée au dispositif d’annonce. L’organisation des
structures permettant la préservation de la fertilité est par ailleurs une action du
Plan. » source synthèse thématique du plan cancer 2014-2019 : « Répondre aux besoins des enfants, adolescents et jeunes adultes atteints de cancer »

 

Je profite de cet article pour vous informer qu’une conférence publique se tiendra à Strasbourg le vendredi 2 juin, dans le cadre de notre 3ème semaine de sensibilisation à l’infertilité.

Cette conférence abordera 2 thèmes : le don de gamètes ainsi que la préservation de la fertilité avant un traitement potentiellement stérilisant.

Plus d’infos à venir prochainement !