« Louise et ses petites graines », les aléas de la fertilité par Fabienne Gaucher-Chombart

Un roman sur la PMA ! Encore un allez-vous me dire ?
Hé bien non ! Celui-ci est différent, c’est un « vrai » roman, pas un témoignage, même si l’auteure s’est inspirée de sa vie !
Moyennant quelques connaissances en PMA (vocabulaire), ce roman est abordable et « tout public »…je pense d’ailleurs qu’il devrait être lu par des personnes hors parcours PMA…cela ferait jazzer plus d’une personne et les réactions seraient différentes de celles que nous pouvons entendre actuellement !

Louise & Paul se sont connus jeunes, leurs études, un mariage….et après la longue attente, celle du bébé tant désiré !
Grossesse extra-utérine, stimulation ovarienne, FIVs,….dans cet ouvrage, l’auteure nous décrit parfois avec une violence juste les relations d’un couple face à l’infertilité, aux épreuves, à la PMA,…

Je vous transcris la quatrième de couverture :
 » Très rapidement après leur mariage, Louise & Paul ont envie de devenir parents. Ils ont bien réfléchi, ils sont décidés, ils sont motivés.
Les semaines passent. Les mois s’enchaînent.
Louise s’inquiète et Paul s’interroge.

Débute pour eux un périple dans un univers qu’ils ne pensaient jamais connaître et qui chamboule leur quotidien, leur amour, leur intimité, leur sexualité. A un rythme qu’ils ne maîtrisent pas, alternent l’espoir, la douleur, la déception et l’attente.

Thermomètre, éprouvettes, injections, ponctions, inséminations…Labo, hôpitaux, fécondation in vitro…
Louise & Paul y croient, mais pendant longtemps ça ne marche pas. Ils se parlent ou se taisent mais s’accrochent à ce rêve. Ils vont tout faire pour que leur graine s’épanouisse enfin et devienne un bébé. »

En somme, il s’agit-là d’un roman réaliste, optimiste, écrit avec le cœur avec (je pense) une véritable volonté d’aider les gens en parcours PMA, de montrer le positif dans chaque situation et sans spoiler….un bel happy-end 😉

Roman « feel-good » à dévorer sans modération!

AVALANCHE – un livre à gagner !

Julia Leigh a le plaisir de voir son livre AVALANCHE sortir en France, en français le 6 avril ! À cette occasion elle aimerait offrir à une lectrice ou un lecteur de bamp.fr une copie gratuite du livre. Pour participer au tirage au sort, veuillez laisser un commentaire.
AVALANCHE
Une histoire d’amour
By Julia Leigh
Traduit de l’anglais par Laurence Kiefé
 
Julia Leigh a trente-huit ans lorsque, en 2008, elle entame un processus de procréation médicalement assistée. Commence alors un long parcours semé d’examens, de traitements, de tentatives, d’échecs. Entre espoirs et déceptions, entre la volonté de l’esprit et les besoins du corps, Julia Leigh décrit avec précision et sincérité une histoire que, de nos jours, de plus en plus de couples partagent.
 
Dans un récit très détaillé, la romancière australienne Julia Leigh chronique ses longs efforts pour avoir un enfant. En février 2008, elle a trente-huit ans. Elle se rend avec Paul, son compagnon, dans une clinique où on pratique la procréation médicale assistée. S’ensuit une longue série d’examens et d’interventions avant même de démarrer le traitement hormonal. Parallèlement, le couple se marie mais, très vite, leur relation se dégrade. Après leur séparation, Paul accepte de laisser Julia utiliser ses spermatozoïdes pour la fécondation in vitro mais il ne tarde pas à changer d’avis. Elle cherche alors un donneur parmi les hommes qu’elle connaît ; un de ses vieux amis finit par accepter.
En dépit de ces déceptions à répétition, Julia recommence avec obstination, soumettant son corps à de constantes et invasives manipulations. La réalité finit par s’imposer. Elle arrête tout, prête à chercher une autre raison de vivre, d’aimer et d’espérer.

Un témoignage d’une sincérité brutale sur l’exploitation sociale et économique du désir d’enfant. Julia Leigh examine l’alternance d’espoir, de perte, de fatigue, de persévérance ; les figures bienveillantes ou insensibles de la médecine, le soutien ou la désapprobation des amis ou des étrangers. Partant de sa propre expérience, elle soulève des questions générales sur le désir d’être mère. De l’individuel au collectif, la romancière explore un sujet qui, de nos jours, concerne de plus en plus de femmes.

 « C’est l’un des premiers récits personnels intelligents sur ce qu’est la FIV au quotidien et il sera sûrement une ressource utile à d’autres femmes […]. C’est un livre d’une grande ambition car ces tentatives répétées pour tomber enceinte soulèvent des questions fondamentales sur le désir d’enfant. »

The Guardian

 

« En mettant en lumière les détails poignants d’une vérité individuelle, le livre de Julia Leigh prend une dimension qui s’étend bien au-delà de son propre sujet […]. Avalanche examine un phénomène indicible et, en le décrivant clairement et honnêtement, le rend lumineux et brillant. »
The Sydney Morning Herald

 

« Avalanche révèle une accumulation de moments tendres et violents pour capturer des seniments forts avant qu’ils ne soient effacés par le temps. »
The Australian

Mets ta mains dans la mienne – Roman poétique

Nous vous proposons un livre que nous avons reçu, il y bien trop longtemps maintenant, un petite beauté, écrite à deux voix. ELLE et LUI, sur un même chemin, mais dans des émotions différentes. Je regrette vraiment de ne pas avoir publié plus tôt cet article, trop de choses à faire pour BAMP, toutes plus urgentes les unes que les autres, ont repoussés sans cesse la publication de cet article.

Pourtant ce livre, je l’ai lu dès que je l’ai reçu, au mois de septembre 2016, pendant la fête des associations, il m’a tenu compagnie. Je dois dire que cela faisait longtemps que je n’avais pas autant apprécié un livre parlant de l’attente, des échecs, de la vie face à l’infertilité. L’écriture est belle, poétique. Les évocations sont douces, dures, légères, profondes, douloureuses, belles, structurées sur le rythme des saisons. La poésie pour parler d’infertilité, c’est vraiment beau.

Il est paru au mois de mai 2016……je l’ai lu d’une traite lorsque je l’ai reçu, mais la frénésie BAMPESQUE ne n’a pas laissé le temps depuis de vous en parler. Alors je profite de la 19ème édition du Printemps des poètes, du 4 au 19 mars, pour mettre à l’honneur ce petit livre. Et je m’excuse encore auprès de l’auteur Séverine DUCROT, d’avoir tant tardé à en parler. La poésie devrait être prioritaire, nous aurions peut-être un monde meilleur !

Prendre le temps d’écrire ENFIN cet article, prendre le temps de dérouler les saisons traversées par ce couple. Prendre le temps tout simplement, sans ce laisser bouffer par la course du monde, de mon monde.

Un vrai coup de cœur pour moi. Je vais d’ailleurs le relire demain, histoire de reprendre une bonne dose de poésie, au soleil, au calme.

 

mets-ta-mains_

Cliquer ici pour vous procurer ce livre

Voici le mot de l’auteur : Séverine DUCROT, qui nous avais généreusement envoyé un exemplaire ce son ouvrage.

« Bonjour,

je me permets de vous contacter car votre collectif mène un travail remarquable auprès des personnes touchées de près ou de loin par l’infertilité. J’aurais souhaité vous présenter mon roman poétique (paru en mai 2016 aux éditions Héraclite) qui met  en scène un homme et une femme confrontés à l’infertilité inexpliquée. J’ai appréhendé le problème d’un point de vue émotionnel et poétique: que ressentent ces couples face à ce blocage? Comment le vivent-ils de l’intérieur?
Mon objectif est d’apporter un message d’espoir à toutes ces personnes en difficulté: le bonheur n’est pas inatteignable, il faut parfois juste aller le chercher au fond de soi….«