« Je veux un enfant. Le guide essentiel de la fertilité » – LECTURE

Pour notre deuxième article de l’année 2020, nous vous proposons un article LECTURES, vous avez d’ailleurs une catégorie lectures, livres sur le blog de l’association qui vous permet de retrouver tous les livres que nous avons lu.

Publié au mois d’octobre 2019, nous l’avons reçu mi-décembre et lu pendant les vacances de fin d’année. C’est LE LIVRE d’informations sur l’infertilité et l’AMP, de la nouvelle année.

352 pages très intéressantes ! Et ce pour plusieurs raisons :

  • Dès l’introduction, le ton est donné : des médecins qui reconnaissent que la communication et la relation médecin-patient est le point faible ou le point fort d’une PRISE EN CHARGE en AMP.  C’est très agréable de lire cette petite mise au point dès l’introduction. Cela donne de suite envie d’aller plus loin et de voir comment le reste est abordé. 
  • Il donne une large place aux témoignages des patients, au début de chaque parties, ou pour illustrer certains points. C’est vraiment bien, car qui de mieux placer pour parler de ce qu’il ressent, éprouve, à besoin que le patient lui même. La ligne de l’introduction est donc la trame de ce livre : patients – médecins mains dans la mains. Après chaque paragraphe une partie « Nos réponses à vos questions« …encore le dialogue médecin-patients présent ici. Quand on vous dis que c’est un livre intéressant !
  • Très complet, il aborde TOUS les aspects du désir d’enfant, de la fertilité, l’infertilité et l’AMP :  l’hygiène de vie (santé environnementale, alimentation, médecines complémentaires, mini conseils en directs pour mieux respirer  par exemple), l’infertilité dans toutes ces dimensions, les aspects médicaux et techniques (mais sans prise de tête compliquée), les différentes infertilités, les techniques d’AMP, le cadre légal, le quotidien d’un protocole (inséminations, FIV, TEC,etc..), infertilité secondaire, endométriose. l’attente en AMP, les prix moyens pour une AMP à l’étranger. Tous les sujets, ils abordent tous ! Mais toujours sans en faire trop, dans une position de conseils avisés car professionnel, mais pas du tout  moralisateurs, et du point de vue du patient, ce qui est très agréable à lire.
  • Un livre qui propose régulièrement des petits outils, graphiques, conseils.
  • Un livre qui n’oublie pas les hommes qui accompagnent des femmes infertiles, ou qui sont eux mêmes infertiles, stériles
  • Qui s’adresse aussi aux lesbiennes et femmes seules ! Pour tenir compte des différentes personnes qui se retrouvent en parcours d’AMP.
  • Et nous avons eu la bonne surprise de voir que BAMP est dans la liste des associations de soutien conseillées à la fin du livre. Des liens vers des associations sont aussi proposés sur certains sujets dans les différentes parties. Comme sur un site internet en faite. 
  • Si vous voulez vous éviter des errances sur les réseaux sociaux, achetez ce livre, vous avez tout dedans, vraiment tout. 

Points négatifs :

  • La promotion du parrainage en don d’ovocyte (page 278). Inciter les personnes qui ont besoin du don de gamètes à en parler autour d’elles, voir à diffuser des flyers et affiches de l’agence de la biomédecine sur le don de gamètes : OUI ! Mais faire la promotion du parrainage (pratique interdite, mais pourtant pratiquée par certains centres d’AMP) en ajoutant que cela « accélère un peu le processus » pour les couples qui viennent avec des donneuses : NON ! Car accélérer le processus, cela veut dire que si vous venez avec une donneuse, et bien vous passez devant le couple qui attend avant vous, mais qui par choix ou par nécessité n’est pas venu avec une donneuse. Donc nous avons été très surprises de lire cette mise en avant du parrainage. Sans parler des risques de pressions plus ou moins latente que cette pratique induit entre couple receveur, donneuse et les sites, pages facebook qui se font entremetteurs du don, alors que ce n’est pas utile. Si une personne veut donner, qu’elle aille dans un CECOS ou un centre d’AMP qui pratique le don et elle fait son don. Il sera de toute façon très utile, sans risque de transactions douteuse ou de pressions morales, psychologiques.
  • La partie sur la loi de bioéthique. C’est risqué d’écrire sur la loi de bioéthique en pleine année de sa révision. Toute la première partie sur la loi telle qu’elle est actuellement est très intéressante. Mais sur certains points ils se sont un peu trop avancés comme sur l’AMP post-mortem (qualifiée de pratique en voie d’évolution)…….mais ce qui n’est pas du tout le cas puisque l’A.N., la ministre sont contre.
  • Dans la liste des associations conseillées à la fin, nous avons été déçu de voir qu’il en manquait beaucoup : Maman en Solo, celles sur les adultes nés d’un don de gamètes (Adedd, Pmanonyme, Origines) et les associations LGBT totalement absentes alors qu’ils font toutes une partie sur l’AMP hors du cadre légal et la GPA. 
  • Dans la conclusions certains paragraphes « engagés » nous ont semblé pas à propos dans un tel livre.

 

EN CONCLUSION, c’est vraiment un très bon livre, que nous vous recommandons si vous vous posez des questions sur la fertilité, l’infertilité, l’amp. Et si vous avez besoin de déconnecter des réseaux sociaux « AMP, infertilité », sachez que vous trouverez dans ce livre un condensé de tous les sujets relatifs à la fertilité, l’infertilité, l’amp de 2019. Tout ce dont vous avez besoin pour bien comprendre ce qui se joue physiquement et psychiquement face à l’infertilité. Tout ce dont vous avez besoin pour comprendre les protocoles, les différentes infertilités et pleins de bons conseils.  A la fin, vous trouverez plusieurs annexes (courbe de température, menus type, listes des centres AMP VIH, DPI). Un glossaire…….ils ont tous mis dans ce gros livre de 352 pages, mais ce n’est pas du tout indigeste, bien au contraire. Un livre utile pour les personnes qui débutent ou vont débuter des protocoles d’AMP.

Les auteurs :

Adrien GAUDINEAU, est gynécologue-obstétricien à Monaco,

Pauline MINJOLLET est docteur en psychologie attachée au service de gynécologie-obstétrique et AMP de Béclère

Véronique DEILLER est journaliste

  •  19 euros 90
  • Editeur : Albin Michel 

 

 

Si vous voulez vous procurer ce livre et du même coup aider l’association COLLECTIF BAMP vous pouvez le faire en passant par le site AMAZON via ce lien. Merci 

 

 

Pour acheter le livre via AMAZON est aider BAMP par la même occasion, cliquez sur la photo. Bonne lecture !

« J’ai longtemps cru qu’il suffisait d’être deux » – Lecture

Ce livre reçu début octobre, je l’ai lu d’une traite un samedi.

Impossible de m’arrêter, il me fallait aller au bout de ce dialogue à distance entre une ex-patiente, journaliste Elise Karlin et une soignante Sylvie Epelboin, gynécologue obstétricienne spécialisée en AMP.

Plonger dans les débuts de l’AMP, en France, avec Sylvie EPELBOIN. Avec des rappels sur le contexte technique (par exemple avant l’ère des téléphones portables…..) et social dans lesquels se déroulaient la pratique de la médecine procréative dans les années 80. J’ai trouvé cela passionnant.

 

Plonger dans les affres du désir d’enfant qui n’arrive pas à cause de troubles de la fertilité, avec Elise KARLIN, et éprouver les mêmes émotions, la même tristesse, avec des décennies d’écarts.

« J’ai longtemps cru qu’il suffisait d’être deux pour faire un enfant. Eve, Adam ;  un instant d’éternité. La vie s’est chargée de me détromper : à 27 ans, comme de plus en plus de femmes, j’ai dû demander l’aide de la médecine pour tenter d’être mère. A l’hôpital Saint-Vincent-de-Paul, j’ai rencontré une gynécologue obstétricienne, Sylvie Epelboin. Elle a suivi ce long chemin avec moi. Un chemin qui a duré des années, qui a eu la peau de mon mariage, mais qui a créé un lien unique entre le docteur Epelboin et moi, entre la soignante et la patiente. »

 

Un livre de 197 pages, que je vous recommande, évidemment. Un très bon livre qui fait se rencontrer le point de vue d’une patiente et celui d’une soignante. Et c’est fort intéressant.

 

Pour vous procurer ce livre, c’est par ici

 

Langes de verre « La très véridique histoire de l’enfant qui ne voulait pas naître »

Langes de verre « La très véridique histoire de l’enfant qui ne voulait pas naître »

Emmanuelle et Estelle, ont lu ce livre et elles vous donnent leur point de vue

A l’heure où le gouvernement réfléchit à la manière d’inscrire dans le droit l’origine des enfants nés de la procréation médicalement assistée avec don, ce livre entre en résonance avec  ce projet :  c’est l’expérience d’une femme qui, bien que mariée, a fait un enfant « toute seule » en raison de l’indifférence et du refus de son mari de  s’engager et de l’accompagner dans  un  processus médical long et difficile.

Langes de verre, c’est l’histoire d’une femme bientôt quadra qui essaie de devenir maman depuis plusieurs années. Entre les visites médicales en métropole et les périodes de mobilité professionnelle à l’étranger de son mari qu’elle suit, l’auteure raconte son parcours, les difficultés du couple et celles liées aux différences culturelles et géographiques.

On y découvre plusieurs passages du parcours dont l’insémination avec don gamète (spermatozoïdes).

Par moment, narratrice et auteure se confondent. A d’autres moments, c’est le futur enfant qui interpelle sa mère. Le récit est ponctué de nombreuses interrogations sans réponse. Il est également entrecoupé de citations et d’envolées lyriques, ce qui donne une lecture rythmée.

Le désir d’enfant tourne à l’obsession et masque d’autres aspects importants de nos vies. La souffrance et la solitude de l’auteure sont perceptibles. On imagine combien l’arrivée du fils miracle a dû apporter joie et délivrance.

A la question pourquoi avez-vous écrit ce livre ? L’auteure Anne-Marie Perreau répond :

«C’est la divulgation d’un secret de famille qu’il est très souvent difficile d’exposer de vive-voix. : Les non-dits sont les maîtres silencieux de nos destins. On a souvent peur de parler.  L’écrire et plus facile

La question du débat est posée.

Un thème important est la mésentente du couple, qui ne s’arrange pas avec les difficultés liées à l’infertilité, l’auteure a mené son combat seule …D’entrée de jeu, l’auteure faisant preuve de lucidité, elle s’explique quant à son choix de vie maritale d’alors mais n’excuse pas l’attitude passive de son mari face aux difficultés rencontrées, ni son absence de soutien quant aux démarches médicales.

L’autre thème abordé concerne l’affection reportée sur les animaux domestiques. Dans son récit, un petit chien est adopté après un simple et affectueux échange de regard. Puis le vide de l’enfant qui n’est pas là est comblé par la présence animale.

Enfin, le dernier thème intéressant dans cet ouvrage est cette autre vision et manière de résoudre les problèmes d’infertilité, suggérée par Jospéhine la voisine camerounaise. Les croyances, les solutions sont évidemment différentes selon l’endroit du globe où l’on vit.  Ce récit rappelle qu’on est le fruit d’une culture collective et contextuelle.

Le récit se passe dans les années 80.

Autre temps, autres mœurs….

A l’époque actuelle, l’auteure aurait peut-être franchi le pas vers une maternité en solo ?

Emmanuelle & Estelle

 

Pour plus d’informations sur ce livre c’est par ici sur le site BABELIO

Pour quelques millimètres de vie – Florence Wagner –

Cet ouvrage, écrit un peu sous forme de journal intime, où l’auteure décide d’écrire « quand elle ressent le besoin »
C’est un peu l’histoire d’une nana en PMA, d’une nana qui laisse filer 30 cycles avant de tomber enceinte…
Alors ne cherchez pas trop de références en terme de PMA, on y parle stimulation et insémination mais de manière ponctuelle, c’est plus la VIE qui y est décrite avec ses peurs, ses joies, la vie professionnelle et personnelle, les ressentis,…
Pour être tout à fait honnête, les redondances au début de l’ouvrage trop axées sur symptômes/règles/déceptions m’ont un peu effrayé mais j’ai dévoré littéralement les 150 dernières pages !

C’est un peu une Bridget Jones en PMA en fait !

img_2056-1

Pour se procurer cet ouvrage : il suffit de cliquer sur l’image.

« Les fivettes » d’Eleonora Mazzoni

Un roman sur la PMA qui se déroule en Italie où l’accès à la procréation médicalement assistée est différent de chez nous…

L’auteure nous rapporte la vie de Carla, son héroïne qui tente d’accéder à la maternité par tous les moyens…ou presque…

Carla est quasi quadra, rêve de maternité et communique avec Sénèque qu’elle étudie puisqu’elle est professeur à l’université (mais en pause)…

L’auteure nous éclaire sur le monde des « fivettes » : les salles d’attente, les forums sur Internet, les rencontres,…

À priori, tout le monde sera en mesure de s’identifier à Carla !

Ce roman se lit très bien et est différent d’un « vrai témoignage » même si l’auteure a également un parcours PMA.

Seule petite ombre au tableau (à titre personnel), les mots sont un peu crus et peuvent faire mal lorsqu’il est question du don d’ovocytes ! Rien de bien méchant mais cela pique un peu surtout quand on y a eu recours…

Pour vous procurer cet ouvrage, cliquez sur l’image

  • 220 pages
  • Editeur : Chèvre-feuille étoilée; Édition : Chèvre-feuille étoilée (2 mai 2018)

PMA sans filtre : le livre sans filtre !

C’est cru, c’est drôle, c’est fun…c’est sans filtre !

Oreilles sensibles ou âmes chastes, passez votre chemin, le vocabulaire employé risquera de vous écorcher les oreilles 🙂 (personnellement, j’ai adoré, j’aurai pu employer ces mots !)
C’est écrit avec ses tripes, avec ses mots et je pense que cela rend ce récit tellement authentique, qu’il se lit en quelques heures !

Alors bien sûr, le sujet est loin d’être hilarant, ça parle de FIV, d’infertilité masculine, de piqûres, d’exploration souterraine et autres joyeusetés PMesques !

Cet ouvrage retrace le parcours d’un couple en PMA, avec les hauts, les bas, les milieux que nous connaissons tous et non, on ne réussira pas à me soudoyer pour connaitre la fin, je suis une tombe !

Je vous encourage à lire cet ouvrage si vous aimez les récits légers et drôles, parce que OUI, un parcours PMA n’oblige en rien à dramatiser le truc !

Am Stram Graine

Parlons du don de gamètes avec nos enfants. Des familles grâce au don de gamètes. Nous conseillons toujours aux personnes qui nous interrogent sur « comment parler aux enfants du don de gamètes ? » d’utiliser des supports, comme les livres pour enfants ou la création de vos propres support à utiliser ensuite avec vos enfants. Les enfants adorent lire et relire ces histoires écrites pour eux. Et cela permet aux parents qui ne trouvent pas les mots, de s’appuyer sur le texte et les dessins proposés par les auteurs. 

Voilà qu’à partir du mois de janvier 2019, nous allons pouvoir disposer d’un nouveau livre à destination des enfants (et aussi des parents). Ce livre intitulé « Am Stram Graine » est écrit par une femme née grâce à un don de spermatozoïdes et c’est un point important. En effet, savoir que ce livre est pensé et écrit par une personne, elle même née grâce à un don, donne une couleur et une approche bien différente des précédents livres écrit sur ce sujet.

Nous avons vraiment hâte de le lire. Voilà ce qu’en dit l’éditeur : 

Un album doux et sensible pour expliquer la PMA aux tout-petits.

Quand la maîtresse annonce qu’elle a un bébé dans le ventre, la classe est abasourdie : d’où vient la graine dont elle parle et qui a permis au bébé de s’installer ?

À la récré, chacun y va de son hypothèse, mais l’histoire de Nina, différente de celle des autres, va épater tout le monde.

Un album qui permettra aux enfants de 3 à 5 ans, nés par don de gamètes, de comprendre leur histoire, mais aussi à leurs parents, avec des mots simples, de leur expliquer leur conception. 

AUTEURS

Née par insémination artificielle avec donneur, Anne-Catherine Le Roux accompagne régulièrement des couples dans leur démarche. Constatant qu’aucun ouvrage n’était consacré à la question pour les tout-petits, alors que, pour elle, plus tôt les enfants  sont informés, mieux ils le vivent, elle s’est lancée dans l’aventure de l’écriture.

Professeur des écoles en maternelle et confrontée aux nombreuses questions des petits, elle a souhaité écrire cet album pour permettre aux parents d’expliquer à leur enfant, avec des mots très simples, la procréation médicalement assistée, et plus spécifiquement le don de gamètes.

Illustrateurs :

  • Jules
  • Dimensions : 24×27.5 cm 
  • Format : Cartonné
  • Impression : Couleurs
  • 40 Pages
    12,00 €
    ISBN : 978-2-7465-1788-2
    Date de parution : 23/01/2019

 

Les éditions Le POMMIER

#DesFamillesGraceAuxDons #ParlonsDuDonDeGamétes #lectures #enfants