ZOUP et ZOUPETTE

 Voici un nouveau livre pour expliquer la fécondation in vitro aux enfants.  Mélange de réalité concrète (physiologie de la fécondation, les ovocytes, les spermatozoïdes) et d’imaginaire, de magie (présence de la fée-condine…), pour expliquer  comment naissent les bébés.
« L’histoire de Zoup et Zoupette évoque le parcours semé d’embûches d’une conception par fécondation in vitro. Si l’aspect technique est suggéré, l’émotion et la magie qui entourent la naissance sont au premier plan. Les parents peuvent ainsi aborder les difficultés rencontrées, mais surtout redécouvrir le désir qui a porté leur projet d’enfant, cette petite étincelle qui a tout rendu possible.
 » Il n’y a pas d’âge pour se familiariser avec ce miracle qui est la naissance d’un être humain. Encore faut-il aborder les dessous de l’affaire avec tact lorsqu’il s’agit de tout petit. C’est ce que propose l’histoire de Zoup et Zoupette et du Pr Bloub, en évoquant avec humour et poésie un parcours de procréation médicalement assistée ». Pr René Frydman »
zoup-et-zoupette
Vous pouvez trouver d’autres livres pour enfants, dans notre sélection ici

Pollutions et Reproduction – SSI 2016

En 2013 les membres du bureau de l’association COLLECTIF BAMP, ont  rédigé le Manifeste de l’association, qui fait des constats et 34 propositions. Le premier de ces constat concerne l’augmentation très importante de l’infertilité humaine et fait le lien avec les dégradations environnementales dans lesquelles nous vivons (perturbateurs endocriniens, produits chimiques, etc). Cette question de l’impact des pollutions et polluants divers sur la fertilité humaine est donc au cœur des préoccupations de l’association COLLECTIF BAMP.

CONSTAT du manifeste BAMP

  • Beaucoup d’études scientifiques alertent sur les effets néfastes sur la fertilité humaine des produits chimiques que l’on trouve dans les aliments, les rejets toxiques de l’industrie et les perturbateurs endocriniens.

Propositions BAMP

1 – Nous souhaitons que les questions de dégradations environnementales et d’augmentation de l’infertilité, au même titre que les questions générales de santé, soient au centre des préoccupations politiques et sociétales.2

2 « en 1962 […], la thèse était avancée selon laquelle des produits chimiques présents dans l’environnement pourraient exercer des effets délétères tant sur la faune sauvage que sur la santé humaine, et même compromettre la capacité à se reproduire. Depuis le début des années 1990, aux États-Unis comme en Europe, cette question alimente un vif débat sur la détérioration de la santé reproductive humaine, aussi bien dans la communauté scientifique qu’au niveau du public, des média, du monde industriel, des instances réglementaires et politiques […] Le but de ce numéro du BEH est, au-delà des controverses, d’apporter des informations qui permettent d’éclairer les choix réalisés dans les orientations de la surveillance et de la recherche […] et les stratégies de prévention et de prise en charge des pathologies, enfin de construire des solutions appropriées, qui permettent le développement que nous souhaitons sans altérer nos fonctions de base, en particulier celle de procréer. » – Enjeux environnementaux pour la fertilité humaine, Bulletin Epidémiologique Hebdomadaire, Institut de Veille Sanitaire, 21/02/2012

Dans le cadre de la Semaine de Sensibilisation sur l’Infertilité, nous avons donc décider de consacrer une conférence à ces sujets essentiels.

Nous avons le plaisir de recevoir  le professeur Gilles-Eric SERALINI, biologiste moléculaire à l’université de Caen, connu pour ces travaux sur les effets des pesticides, des OGM et de différents polluants sur la santé. Il est codirecteur du Pôle Risque, Qualité et Développement Durable de la Maison de la Recherche en Sciences Humaines-CNRS de Caen. Il est également présiden du conseil scientifique du CRIIGEN (Comité de Recherche et d’Information Indépendantes sur le Génie Génétique. Il a été expert pendant 9 ans pour le gouvernement français dans l’évaluation des risques des OGM, pour l’Union Européenn et différents pays. Il anime l’équipe qui a le plus publié sur ces sujets dans des revues internationales à comité de lecture.

Son dernier livre « Plaisirs cuisinés ou poisons caché » 2014, écrit avec Jérôme DOUZELET (chef cuisinier) aux éditions Actes Sud, invitent le lecteur à réfléchir sur nos habitudes de production et de consommations industrielles des aliments.


Cliquez ici pour vous procurer ce livre

Si vous souhaitez assister à la conférence du professeur SERALINI, qui aura lieu le samedi 30 avril 2016 de 10h30 à 12heures, merci de vous inscrire via collectif@bamp.fr.
Il pourra aussi vous dédicacer son dernier ouvrage.

Affiche-Bamp--SSI-2016-def-WEB-L

 

L’autonomie à l’épreuve du soin – Publication BAMP !

L'autonomief

Cliquez ici pour vous procurer ce livre.

 

A l’automne dernier, l’équipe du bureau de l’association collectif BAMP a été sollicité par Monsieur Miguel JEAN, biologiste chef du service de biologie et de médecine du développement et de la reproduction au CHU de Nantes.

Il a publié le « Le guide de la fécondation in vitro » avec Christophe BUTRUILLE et le »Le couple face à l’infertilité » avec Line Petit chez Albin Michel. Par ailleurs, il est responsable du Conseil Interdisciplinaire d’Ethique (CIDE) et de la Consultation d’Ethique Clinique (CEC). Il est aussi directeur de l’Espace de Réflexion Ethique des Pays de la Loire (EREPL).

BAMP a donc participé à l’ouvrage collectif « L’autonomie à l’épreuve du soin« , en rédigeant un texte intitulé : « Le couple face à la médicalisation de son désir d’enfant : une autonomie à conquérir ?« .

Si on vous dis que nous sommes Fières de cet article et de cette publication, vous nous croyez ? La pudeur et l’esprit « COLLECTIF » ne nous font pas apparaitre sur la couverture, car nous avons voulus que ce texte soit le fruit d’un élan associatif.

On avance sur le chemin de la prise en compte de la parole des patients (en tous les cas BAMP y travaille) de l’assistance médicale à la procréation. L’association se positionne depuis sa création dans le cadre de la démocratie sanitaire, le patient au cœur du dispositif de santé, le patient qui a son mot à dire dans sa prise en charge médicale, qui doit être associé aux différentes étapes de son parcours de soin. En AMP comme pour d’autres pathologies, la situation doit être identique. Faisons entendre nos voix, élaborons une pensée éthique et pratique des soins et des prises en charges médicales en AMP.

L’ouvrage est en librairie depuis le 15 avril 2015.

Le site des éditions Nouvelles Cécile DEFAUT.

L’AUTONOMIE A L’ÉPREUVE DES SOINS : Cliquez ici

Le site du Centre Atlantique de Philosophie

Si vous voulez lire le communiqué de presse