Le sondage du Samedi : Faire face aux critiques sur la PMA quand on est infertile…

Il ne se passe pas une journée sans que la PMA soit attaquée. Les articles dans la presse nationale et quotidienne, sur le net, dans les réseaux sociaux profitent de la moindre mention du mariage pour tous, de la GPA pour déverser, sous couvert de journalisme d’information, des opinions intolérantes, bien pensantes, avec le modèle d’une famille unique où les enfants nés « naturellement » ont seuls leur place. Et de l’anecdote, de l’ignorance, viennent raccourcis et amalgames, au détriment de TOUS les couples concernés par la PMA, avant tout parce qu’elle a vocation à pallier une infertilité avérée.

Alors, quand on vous traite, vous, en parcours PMA car c’est la seule possibilité pour vous d’avoir un enfant (et non par choix!) de « bandes de dégénérés » (oui, je l’ai lu dans les commentaires d’un article, et le commentateur indiquait explicitement que cela s’adressait à tous les bénéficiaires de la PMA…), ça vous fait quoi?

Idée de sondage proposé par une adhérente BAMP Véro !

Plusieurs réponses possibles!

Le sondage du Samedi: Vos TEC se font ils sur cycle …

Continuons notre tour de piste des pratiques Françaises . Les transferts d’embryons congelés se font ils sur cycle naturel (sans stimulation hormonale), sur cycle stimulé, un peu, beaucoup (cycle totalement artificiel).

Est ce que ce sont des pratiques dictées par l’établissement, par le médecin, lesquelles sont systématiques, y a il adaptation aux spécificités de la patiente ?

Exemple dans mon cas: N’ayant aucun problème d’ovulation, les TEC sont systématiquement sans stimulation ni déclenchement d’ovulation. Ce n’est pas une pratique générale prônée par la clinique mais bien un choix de mon gynéco.

 

Et n’oubliez pas de commenter!

 

NB: Nous ne parlons pas ici de supplémentations hormonales de type progesterone post ovulation mais bien uniquement de stimulation pendant le cycle de TEC.

 

 

Le sondage du Samedi: Nombre de cycles de pause entre chaque Transfert d’Embryon Congelé ?

Poursuivons notre chemin dans les méandres des pratiques des centres français d’AMP, et notamment sur l’organisation des transferts d’embryons. En espérant que vous en ayez eu suffisamment pour penser « TEC » (ou TEV puisque désormais beaucoup sont vitrifiés!), même si on espère encore plus fort que le ou les embryons frais s’étant accroché(s ) vous n’ayez pa eu à vous tourner vers vos « frosties » !

Alors entre le transfert de l’embryon frais et le transfert de l’embryon congelé, ou le transfert d’embryon congelé suivi d’un autre transfert d’embryon congelé, combien de cycle(s) ?

 Si vous avez du patienter longtemps, est ce parce qu’il fallait faire un Bilan de l’échec précédent? ou est ce habituel dans votre centre ?

Le sondage du Samedi: L’attente entre les tentatives de FIV

 

Quand nous faisons partie de ceux qui n’ont pas la chance d’avoir des embryons sur la banquise après une FIV, et que le transfert d’un ou d’embryons frais s’est soldé par un échec, c’est un choc supplémentaire, un espoir qui s’envole.

Pire encore, nous ne sommes pas égaux ensuite, quand certaines auront la « joie » de replonger dans un protocole de FIV « rapidement »,  d’autres, par choix ou sous la contrainte,  devront patienter parfois de longs mois afin de pouvoir espérer une nouvelle tentative….

Le sondage du Samedi : Les embryons surnuméraires en FIV

Nous voilà parti(e)s sur un cycle de (sondages!) de FIV ! 😉

Avez vous eu la chance, lors d’une FIV avec vos propres ovocytes,  d’avoir des embryons surnuméraires qui ont pu être congelés?

Bien évidemment, en fonction de la politique de votre centre, si le transfert est d’1, 2 ou plus, cela réduit ensuite d’autant le nombre d’embryons restant potentiellement à congeler (ou vitrifier, bien sur).

 

Le sondage du Samedi : FIV: Combien d’embryons transférés ?

 

Quelles sont les pratiques des centres pour les transferts d’embryons?

Tout type d’embryon confondu (J2, ,J3, Blasto…), frais ou congelé/vitrifié, en 1 fois ou en double transfert (J3+J5 sur une même tentative, beaux ou moins beaux, indépendamment de l’age…

Avez vous voix au chapitre ou pas du tout?

Quelles justifications reviennent pour appuyer leur / votre choix?

 

Le sondage du Samedi : Quand se considère-t-on comme infertile ?

Quand se considère on comme infertile , dans son coeur et face aux autres ?
A quel moment « bascule-t-on » dans l’infertilité ? quand se sent on infertile, soi même ou via son couple ? Est ce qu’on accepte ce sentiment, cette « étiquette », au fond de soi? Est ce qu’on la refuse ? ou finalement revendique t on l’appartenance à cette communauté à défaut d’une autre ?

Ce sondage n’est que prétexte …

Exprimez vous!