Le sondage du Samedi : l’âge de nos lecteurs et lectrices, fertiles ou infertiles!

Une fois n’est pas coutume, un sondage qui s’adresse à tous et toutes, fertiles et infertiles, dans la droite ligne de l’esprit « Tout ensemble contre l’infertilité ». Et aussi, car l’infertilité peut vous toucher indirectement, car vos frères et sœurs, vos cousins, vos amis ou collègues sont confrontés à cette infertilité et que vous vous sentez, vous, fertiles, affectés par leur situation.

Ici, tous les lecteurs et lectrices du blog sont invités à se manifester. C’est aussi pour qu’on apprenne à vous connaitre, tous!

Un sondage pour ceux qui sont ou ont été en parcours PMA (1)

ET un sondage pour ceux qui se sentent concernés par le sujet, ou sont concernés indirectement via leurs proches! (2) Et merci à vous d’être là et nous soutenir et de contribuer à ce que les infertiles se sentent moins isolés.

 

Le sondage du Samedi : En cas d’échec en PMA, vous faites quoi ?

Parfois, il faut aborder ce qui nous fait peur. En face.

Nous nous le savons, le succès en AMP n’est pas garanti. Loin de là.

La prise en charge en France s’arrête à 43 ans , ou après utilisation du stock de 6 insémination et 4 FIV complètes.

Et après, on fait quoi?

On persévère ? Malgré les claques, malgré l’enfer du parcours, physique et moral.

On s’autorise à dire stop ?

Dites nous votre état d’esprit. Vos certitudes.

Ou si vous ne savez pas aussi, car comment savoir à l’échec d’IAC n°4 si on sera assez forts pour continuer à prendre des claques .

 

Le sondage du Samedi: Parcours AMP, don et solidarité (2/2)

 

Sur une idée de Dolminwen

Une fois n’est pas coutume une série de 2 sondages, chacun pour une catégorie de galériens en PMA.

Le 1er, celui de la semaine dernière, était réservé à celles et ceux encore dans le parcours, le 2eme , celui d’aujourd’hui, concerne celles et ceux qui ont eu la chance de monter dans le train et vu leur(s) merveille(s) rejoindre enfin leur famille.

Parce que le contexte n’est pas le même,

Et quand l’enfant est enfin là, ou la famille complète, qu’on peut peut être penser à ceux au bord du chemin, ou bien justement que le parcours a été si difficile et qu’on souhaite le clore une bonne fois pour toute et ne pas repartir dans du « médicalisé », ou tout simplement qu’on passe à autre chose et qu’on va vivre sa vie.

Pas de jugement, de toute façon c’est anonyme. Soyez honnêtes, avec vous même avant tout bien sur, et avec nous sur ce sondage.

Il y a pénurie de dons, c’est un fait. On demande aux fertiles de donner, c’est logique. Mais on oublie peut être parfois que dans un couple ayant été concerné par l’infertilité l’un des 2, voire les 2,  pourrait parfaitement être un donneur.

Le sondage du Samedi: Parcours AMP, don et solidarité (1/2)

Sur une idée de Dolminwen

Une fois n’est pas coutume une série de 2 sondages, chacun pour une catégorie de galériens en PMA.

Le 1er, celui d’aujourd’hui, est réservé à celles et ceux encore dans le parcours, le 2eme la semaine prochaine, sera pour celles et ceux qui ont eu la chance de monter dans le train et vu leur(s) merveille(s) rejoindre enfin leur famille.

Parce que le contexte n’est pas le même, que le nez dans le guidon, l’espoir chevillé au corps et la peur de ne jamais y arriver ne permettent pas d’envisager sereinement et clairement la position qu’on a ou aurait, plus tard, un jour. Mais qu’on a peut être pourtant déjà une conviction. Dans un sens ou dans l’autre.

 

Pas de jugement, de toute façon c’est anonyme. Soyez honnêtes, avec vous même avant tout bien sur, et avec nous sur ce sondage.

Il y a pénurie de dons, c’est un fait. On demande aux fertiles de donner, c’est logique. Mais on oublie peut être parfois que dans un couple concerné par l’infertilité l’un des 2, voire les 2,  pourrait parfaitement être un donneur.

 

Le Sondage du Samedi : Infertilité et superstitions, avouez nous tout!

Parfois nos comportements défient la raison, mais comment nous en vouloir quand tout nous échappe dans ce parcours d’infertilité, et qu’on en revient aux fondamentaux de toute société à savoir scruter les signes annonciateurs d’une bonne nouvelle, provoquer tant bien que mal celle ci ou du moins essayer!

Un peu d’humour ne nuit pas, quels sont vos travers inavoués?

Et si vous êtes originales dans ce domaine, dites le nous en commentaires!

Plusieurs réponses possibles, évidemment!

 

Le Sondage du Samedi : Combien de cycles de pause avez du habituellement patienter entre chaque Insémination ?

Voici le dernier sondage sur le thème de l’insémination!

Et pour l’occasion, un récapitulatif de l’ensemble des questions de la série au cas ou vous en auriez ratée une !

Le Sondage du Samedi : Avec vous eu des inséminations annulées, et si oui pour quelles raisons ?

Une fois n’est pas coutume, 2 réponses à donner, et donc 2 cases au moins à cocher dans ce sondage.

1 sur le nombre d’annulation une fois la stimulation commencée

et 1 ou plusieurs sur les causes de cette ou ces annulation (s)!

 

Par exemple, pour mon cas personnel:

  • La 1ere fois j’ai ovulé avant (la gynéco n’avait pas anticipé qu’une ovulation pouvait arriver plus tôt, donc comme le suivi échographique était assez espacé, ce qui était redouté est arrivé!).
  • La 2eme fois, idem (et oui! mais comme l’ovu était encore plus précoce, à J7!!!, malgré l’orga*lutran à la maison et le suivi un peu plus resseré cette fois nous n’avons pas eu le temps de nous retourner!) Et pour la peine, je me suis faite engueuler, comme si je pouvais contrôler mon ovulation…
  • La 3eme fois, malgré ce « suivi » qui n’en avait que le nom , nous avons commencé le protocole, une ovulation précoce se profilait mais était sous contrôle, mais qui dit ovulation précoce dit endomètre qui n’a pas le temps de grandir. Cette endomètre tout rikiki ne gênait pas la gynéco, mais nous avions le sentiment de gâcher une chance, donc c’est nous qui avons annulé (et accessoirement pris rendez-vous chez un autre gynéco, ce qui a été notre meilleure décision dans ce parcours!)

Donc je vais cocher « oui, plus de 2 fois » et aussi « Oui, pour ovulation précoce et donc mal évaluée par le gynéco »  et  « Oui, mais de notre fait, car nous estimions les paramètres mauvais et ne voulions pas gâcher 1 tentative (ou autre raison impondérable) »

 

A vous de jouer!