Reconnue d’intêret général

Votre association COLLECTIF BAMP est reconnue d’intérêt général depuis trois ans maintenant.

Cela veut dire que notre projet associatif et notre fonctionnement remplissent les critères exigés par la loi et les services fiscaux pour se prévaloir de l’intérêt général.

Les trois critères principaux  sont :

  • « Être à but non lucratif » = bamp n’est pas une entreprise, mais bien une association
  • « Avoir un objet social et une gestion désintéressée » = les personnes qui gèrent l’association le font bénévolement et (elles ne comptent pas leur temps croyez moi)
  • « Ne pas fonctionner au profit d’un cercle restreint de personnes » = au service du plus grand nombre (couples, femmes seules, familles, parents)

Cela nous permet de délivrer à nos adhérents ou à nos donateurs des reçus fiscaux leur offrant ainsi le bénéfice de réductions d’impôts. Vous avez jusqu’au 31 décembre, pour adhérer ou faire un don au titre de l’année 2017. Ce qui vous permettra d’inscrire une réduction d’impôts de 66 % (dans la limite de 20% de votre revenu) dans votre prochaine déclaration d’impôts au prorata du montant versé à l’association de votre choix. Et nous vous proposons de porter votre choix sur BAMP, évidemment. Pour rappel, le montant minimum de l’adhésion à notre association est de 15 euros si vous adhérez seul-e et de 22 euros au minimum si vous adhérez en couple.

A titre d’exemple :

  • Si vous versez 50 euros à BAMP, cela ne vous coûte que 17 euros, la différence étant déductible de vos impôts
  • Si vous versez 100 euros à BAMP, cela ne vous coûte que 34 euros
  • Si vous versez 1000 euros à BAMP, cela ne vous coûte que 340 euros…….euh ça tu rêves cela n’est jamais arrivé encore. Par contre, nous profitons de cette tribune publique pour remercier le couple, adhérent de la première heure, parents de deux enfants grâce aux dons d’ovocytes, qui a fait un don de 500 euros cette année. MERCI à vous.

Pour adhérer, il faut remplir le bulletin en ligne par ici et verser le montant de votre choix via payapal ou par courrier (merci d’indiquer clairement votre adresse mail, car des fois nous avons des messages d’erreur lorsque nous vous envoyons des mails). D’ailleurs, si cette année, vous n’avez pas reçu de mails de la part du bureau de l’association, ce n’est pas normal. Prenez contact avec le bureau de l’association pour que nous puissions rectifier votre adresse mail.

En 2017 BAMP a  :

  • Organisé pour la troisième année consécutive, une Semaine de Sensibilisation sur l’Infertilité, dans différentes villes de France et à Nouméa
  • Réalisé plusieurs conférences sur des thèmes comme : les perturbateurs endocriniens et la fertilité, l’amp intégre-t-elle une France plurielle ?
  • Initié au niveau national, un travail en partenariat avec d’autres associations : CIANE (collectif interassociatif autour de la naissance), R.E.S. (Réseau Environnement Santé)
  • Travaillé avec l’agence de la biomédecine pour actualiser le guide des bonnes pratiques en AMP, dont l’arrêté à été publié le 8 juillet 2017 et participer aux réflexions sur le plan stratégique AMP de l’agence
  • Participé en tant qu’intervenant à la plénière d’ouverture des journées de l’agence de la biomédecine, à la journée des associations sur le don de gamètes
  • Participer au choix de la prochaine agence de communication pour les futures campagnes d’information et de sensibilisation sur le don de gamètes
  • Participé au congrès FFER (fédération française d’étude de la reproduction) pour la quatrième année
  • Rencontré le président du CNGOF (collège nationale des gynécologues et obstétriciens français) et reçu son soutien.
  • Participé pour la première fois au congrès du CNGOF à Lille
  • Rencontré le président du CCNE (Conseil Consultatif national d’éthique)
  • Participé à la campagne de sensibilisation et d’information sur le don de gamètes en France du 2 au 26 novembre 2017
  • Participé à des articles dans des médias, pour faire entendre les voix des personnes infertiles avec plusieurs journalistes, proposé des témoignages dans de nombreux médias
  • Organisé une centaines de  rencontres BAMP dans différentes villes de France, parfois avec des thèmes spécifiques et en partenariat : l’après amp sans enfant, le don de gamètes, endométriose et infertilité, les médecines complémentaires et l’amp
  • Proposé du soutien, de l’écoute, des conseils par mail, mais aussi par téléphone, via le réseau des référents et au niveau national à toutes les personnes qui prennent contact avec nous : femmes seules et couples en parcours d’amp, ami-e-s, parents de personnes infertiles
  • Répondu à différentes études sociologiques, psychologiques, éthiques, accompagné et soutenu de jeunes chercheurs
  • Présenté l’exposition TRACES au CHU de Créteil, au CHU d’Angers, au congrès FFER à Tours
  • Donné du temps, au travers des actions de ses référents pour le don de gamètes, animé des ateliers créatifs, participé à des réunions diverses et variées, fait un travail de terrain important pour parler de l’amp, rencontrer les professionnels de l’amp. EN GRAND MERCI aux référents de l’association qui donnent du temps pour la cause collectif BAMP !
  • Et tout un tas d’autres choses dont le blog et la page facebook se font l’écho quasi quotidiennement

MAIS POURQUOI ADHERER à BAMP ?

S’engager dans une association :

  • c’est constituer par le versement de votre adhésion la plus grande partie des ressources de l’association et donc assurer son fonctionnement. Bamp ne perçoit aucune subvention publique.
  • c’est permettre à l’association de ne pas dépendre d’intérêts privés et de préserver ainsi son indépendance.
  • c’est soutenir, ceux et celles qui animent et font vivre l’association,
  • c’est aussi proposer votre action bénévole au service du collectif, en devant membre actif,
  • c’est proposer des idées, mettre en place des projets,
  • c’est rencontrer d’autres personnes dans la même situation, se soutenir, échanger,
  • c’est voir aboutir certains objectifs de l’association grâce à votre action,
  • c’est donner du sens à vos idées en essayant de les faire vivre via le projet associatif,
  • c’est participer, témoigner et agir pour faire évoluer les prises en charges, les mentalités, les lois relatives à l’A.M.P. et à l’infertilité en France.

Pour 2018, des rendez-vous sont déjà fixés, nous avons déjà commencé à travailler sur les différents dossiers :

  • la révision de la loi de bioéthique va beaucoup nous occuper, des rendez-vous sont déjà pris pour participer en tant qu’intervenant :
    • les 1&2 février au Forum Européen de Bioéthique à Strasbourg,
    • le 9 avril journée de débat citoyen à Caen sur la révision de la loi de bioéthique,
    • des rencontres avec les politiques pour obtenir ce que nous demandons concernant la loi de bioéthique
  • les rencontres avec les professionnels de l’AMP :
    • le 18 janvier participation à la journée de la Société de Médecine de la Reproduction à Paris,
    • le 20 janvier organisation d’une conférence sur la recherche sur l’embryon en partenariat avec le CHU de Nantes, le docteur FREOUR,  avec l’association AMPHORE
  • l’organisation de  la quatrième Semaine de Sensibilisation à l’Infertilité a déjà commencé, avec plusieurs rendez-vous du 4 au 10 juin 2018 dans différentes villes de France
  • Poursuivre les rencontres en région, avec peut-être de nouvelles villes, car de nouveaux membres actifs nous ont rejoins ces dernières semaines
  • etc……….

Rendez-vous pour l’Assemblée Générale de l’association le samedi 3 mars 2018 en région parisienne. Ouverte aux adhérents et non adhérents, mais seules les personnes à jour de leur cotisations pourront voter

 

Pour adhérer ou faire un don  à l’association c’est par ici, en plus c’est déductible de vos impôts !
Merci à celles et ceux qui ont déjà renouvelé leur adhésion pour l’année 2018
Bienvenue à celles et ceux qui souhaitent s’engager financièrement et/ou activement pour l’année 2018.

 

 

Florence, Dame Du Bureau, qui es-tu ?

Aujourd’hui c’est au tour de Florence de nous donner quelques éléments pour mieux comprendre qui elle est et qu’elle est son engagement pour la cause BAMP ! Il faut quand même préciser qu’elle est une des Dames du Bureau qui a œuvré pendant deux ans, jours et nuits pour mettre en place l’association. Le blog BAMP c’est elle qui la mis en beauté, les premiers visuels BAMP c’est elle aussi. C’est donc une des co-fondatrice de l’association, qui se présente aujourd’hui.

Un fait marquant de ton année de naissance, une musique ? Naissance d’Amandine

Musique : Groupe « Survivor » : EYE OF THE TIGER https://www.youtube.com/watch?v=btPJPFnesV4

Dans quel coin de France, peut-on te rencontrer ? Limousin

Est-ce que tu es une femme ou un homme ? Femme

Toi et l’infertilité quels maux ? Ma vie de femme

Toi et la parentalité quelles solutions ? adoption

Toi et ton parcours d’AMP, si tu peux le qualifier avec les mots d’un autre, c’est/c’était :

  • « allo, maman bobo »,
  • « Patience et longueur de temps »
  • « côté obscure de la force »
  • « cool Raoul, à l’aise Blaise»
  • « A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire »
  • « métro, boulot, spermo »
  • « s’il n’y a pas de solution, c’est qu’il n’y a pas de problème »
  • « En essayant continuellement on finit par réussir »
  • « Je ne rêve plus, je ne fume plus, Je n’ai même plus d’histoire »
  • « l’inaccessible étoile »

Si tu pouvais, le recommencer, tu changerais quoi ? Rien car il m’amène quand même à mon enfant

Le truc le plus étrange fait pendant ton parcours d’AMP ?

Le truc le plus cool ?

Enfin, la chose la plus drôle que tu as vécu dans ton parcours d’AMP ?

Ton secret et/ou ton « grigri » pour conjurer le mauvais sort ou pour te soutenir pendant le parcours  ?

Toi tu es plutôt : Sophro ? Hypno ? Acupu ? Osteo ? Tous à un moment donné

As-tu détesté ton médecin d’AMP ? Non

As-tu adoré ton médecin d’AMP ? Oui

Le lieu improbable où tu t’est injecté ton traitement ? Mon canapé

Tu es plutôt infertile mode « huitre » ou infertile mode « haut-parleur » ? Haut parleur qui a fini au fond de l’eau

Est-ce que ton conjoint sait que tu es bénévole chez BAMP ? Oui

Comment as-tu connu BAMP ?

Pseudo ou pas pseudo ? Plus maintenant !

Si pseudo, pourquoi et son histoire ? Flhope : Flo mon prénom, hope était l’espoir qui nous habite en AMP et la peur du FLOP nous accompagnait aussi.

Mais pourquoi as-tu eu besoin de t’investir dans une association de patients infertiles ? Parce que j’aurai aimé qu’elle existe quand j’étais en parcours AMP, parce que cela aide du monde.

D’ailleurs qu’est-ce que tu fais chez BAMP ? Coup de main pour la communication et le site, quelques soutiens de patients. Grandes orientations dans le cadre de ma fonction au bureau de l’association.

Ton badge BAMP tu le mets tous les jours ? De temps en temps ? Lors des grandes occasions ? Pas du tout ? Tu ne sais plus où il est ? J’ai mon homme qui le mets chaque jour, moi pas de badge mais j’en parle au moins tout les 2 jours 🙂

Est-ce que tu parles de ton engagement chez BAMP sur tous les toits et dans toutes les situations ? Je parle de BAMP et de la nécessité de l’asso ainsi que de ce qu’elle a réussi déjà à mettre en place.

Quel est le thème BAMP, qui te ferait te relever la nuit ?

Quelle est ta « spécialité » chez BAMP ? Couteau suisse des logiciels

Dans le manifeste BAMP tu insisterais plutôt sur :

  • «un couple sur six concerné : espèce en danger ? »
  • « Toxiques en augmentation, fertilité en perdition ! »
  • « AMP : égalité, qualité, accessibilité »
  • Le don « Parlons en ! »
  • « Métro, boulot, spermo »
  • « Les personnes infertiles, les patients au cœur du dispositif »
  • « Stop aux incompréhension, place à la réflexion ! »

Est-ce qu’il y a un avant BAMP et un après BAMP ? Est-ce que tu peux l’expliquer ? Je pense m’être accomplie encore un peu plus grâce à BAMP, j’ai participé à des choses dont je suis fière. J’ai aussi, par nécessité pour BAMP, travaillé, appris, évolué sur des aspects concrets comme les logiciels et cela me sert beaucoup dans ma vie de tous les jours.

Un truc que tu as fait ou que tu vas faire, chez BAMP qui te rend fière ? J’ai fait parti de l’équipe qui a accouché de l’association BAMP et ce n’était pas un travail d’une nuit…

Le truc dingue et/ou improbable que tu as fait pour BAMP ? J’ai passé 2 ans à vivre avec BAMP et selon BAMP et j’ai dormi aussi en fonction.

Le truc dingue que tu aimerais faire pour BAMP ? Mettre le drapeau BAMP en haut de la tour Eiffel symbole phallique français suprême !

Un message important à faire passer aux générations futures, par rapport à l’infertilité ? Battez vous pour que vous puissiez contrôler ce qui influe sur votre fertilité (perturbateurs endocriniens…)

Si tu avais trois mots pour résumer BAMP ? Famille/Pugnacité/Indépendance

Ta couleur préférée dans le logo BAMP ? Le noir qui contraste avec le rose et le bleu que l’on constate trop souvent sur d’autres logos.

Mais au fait BAMP, pour toi c’est quoi ? C’est toi, Virginie !

 

Emmanuelle, Référente BAMP, qui es-tu ?

Nous inaugurons une nouvelle série de témoignages, pour mettre en avant les personnes qui s’investissent au quotidien pour la cause : COLLECTIF BAMP. C’est à dire les personnes qui donnent du temps, des idées, de l’énergie pour TÉMOIGNER, INFORMER, AGIR, ACCOMPAGNER et SOUTENIR toutes celles et ceux qui en ont besoin. BAMP c’est du concret, de vrais gens, dans la vraie vie, avec des parcours de vie et d’amp différents. Des gens qui se rendent disponible pour accompagner, soutenir, informer, consoler. Dans gens dans des histoires d’infertilités et des parcours d’amp multiples et variés.

Vous pouvez d’ailleurs les joindre, via les adresses mails BAMP, via twitter, via facebook, via instagram et même au téléphone pour certains.

Aujourd’hui c’est Emmanuelle, référente à Paris et maman d’une petite fille depuis quelques mois, qui répond à nos questions.

Un fait marquant de ton année de naissance, une musique ? Plutôt les années 90 « Et Manu tu descends ? »

Dans quel coin de France, peut-on te rencontrer ? PARIS

Est-ce que tu es une femme ou un homme ? Femme

Toi et l’infertilité quels maux ? Rien de grave. On va dire « balle au centre » ou « match nul »

Toi et la parentalité quelles solutions ? Mon mari Ma fille Mes bonheurs

Toi et ton parcours d’AMP, si tu peux le qualifier avec les mots d’un autre, c’est/c’était :  «métro, boulot, RDV MEDICAUX »

Si tu pouvais, le recommencer, tu changerais quoi ? Je rajouterai le DPI pour moins souffrir et perdre moins de temps.

Ton secret et/ou ton « grigri » pour conjurer le mauvais sort ou pour te soutenir  pendant le parcours ? La science-fiction, les super-héros, à l’opposé de la « pseudo-rationalité » médicale

Toi tu es plutôt : Sophro ? Hypno ? Acupu ? Osteo ? Acupuncture et kine/ostheo

As-tu détesté ton médecin d’AMP ? Non

As-tu adoré ton médecin d’AMP ? Non plus, même si grâce à lui je suis maman : je lui suis très reconnaissante

Le lieu improbable où tu t’es injecté ton traitement ? A l’étranger. J’ai essayé de voyager et de continuer à vivre normalement

Est-ce que ton conjoint sait que tu es bénévole chez BAMP ? Oui et il me soutien

Mais pourquoi as-tu eu besoin de t’investir dans une association de patients infertiles ? J’avais déjà assisté à quelques-unes des Rencontres Thés BAMP et cela m’avait beaucoup aidé à extérioriser les difficultés liées au parcours, à partager et à me sentir moins seule.

 D’ailleurs qu’est-ce que tu fais chez BAMP ? Quelle est ta « spécialité » chez BAMP ? Conquise, j’ai souhaité m’investir un peu plus dans l’association alors je me suis jetée à l’eau pour organiser des rencontres.

Dans le manifeste BAMP tu insisterais plutôt sur :

  • «un couple sur six concerné : espèce en danger ? »
  • « Stop aux incompréhension, place à la réflexion ! »

Est-ce qu’il y a un avant BAMP et un après BAMP ? Est-ce que tu peux l’expliquer ? Oui, avant et après la naissance de ma fille

Le truc que tu aimerais faire pour BAMP ? Ce n’est pas dingue mais lever des fonds pour aider l’association qui en a besoin et assurer la pérennité du Collectif BAMP. Ou trouver un parrain ou une marraine assez médiatique qui nous aide à le faire.

Vous pouvez prendre contact avec Emmanuelle via collectifbamp75@gmail.com

« Joyeux Noël, Felix ! « 

Boules de Noel5

Faut-il en rire, ou en pleurer ? A vous de voir.
Juste pour vous dire qu’on pense à VOUS, que chaque personne infertile pensent ou va penser aux autres personnes infertiles de son entourage, aux personnes infertiles croisées dans la salle d’attente du service d’AMP, aux personnes infertiles d’internet, aux personnes infertiles d’hier à celles de demain.
D’un coup vous ne serez plus seul-e-s autour de la dinde !
Il va y avoir une vague de pensées (oui, bon ok, les pensées, c’est bien beau, mais cela ne fait pas des bébés…), comme un clin d’œil rigolo, dans cette journée plus ou moins difficile pour les uns et les autre.
Alors quand vous regarderez le sapin, les boules du sapin, chez tonton Maurice ou chez Mamie Danielle, pensez à BAMP !
Nous on pense à vous !
#JeSuisInfertile #1couple6

Rappelez-vous vos bonnes résolutions !

Bonjour

Aujourd’hui nous voulions vous rappeler certaines choses importantes :

 

– La boutique des idées fertiles qui s’est ouverte quelques jours avant Noël. Vous pouvez y déposer vos créations et vous pouvez en acheter. Vous pouvez aussi partager son existence avec vos amis, connaissances, pour qu’ils puissent eux aussi profiter de fait à la main ! L’intégralité des recettes de la boutique sont reversées à l’association collectif BAMP. Ce qui permet à l’association de financer son fonctionnement (achats fournitures de bureau, billets de train pour les rendez-vous BAMP, impressions des visuels BAMP, etc).

Boutique 2
La boutique c’est par là

 

– Si le projet de l’association collectif BAMP a du sens pour vous, n’hésitez plus : ADHEREZ ! L’association a besoin des adhésions pour vivre et surtout pour montrer que le projet qu’elle porte, est également le projet de nombreuses personnes. Vous pouvez là aussi, diffuser cette information auprès de vos familles, vos amis. Plus nous serons nombreux, plus nous avons de chance de voir la situation évoluer. Vous vouliez proposer votre témoignage, un article, une action n’hésitez pas nous avons tous besoin les uns des autres.

devenirmembre
Un clic est vous pouvez devenir adhérent !

 

 

Te Aranga, association Belge, vous propose des ateliers d’art-thérapie dédiées aux personnes en parcours d’AMP, confrontées à l’infertilité. Prochaines session les 24 et 25 janvier. Alors n’hésitez plus, inscrivez-vous pour participer à ces groupes.

te-aranga2-1
Un beau projet pour s’aider et être aidé

 

 

– Avez-vous répondu au questionnaire de la SMR sur les pratiques alternatives ? Non ! Mais il faut le faire ! Tout de suite, maintenant, plus une seconde à perdre. C’est un questionnaire en ligne qui vous prend 1 minutes 30 et qui peut permettre là aussi de faire changer les choses. En effet, la Société de Médecine de la Reproduction qui a mis en ligne ce questionnaire, souhaite recueillir un nombre significatifs de réponses, pour pouvoir montrer que ces questions sont essentielles pour les patients et les patientes pris en charge en AMP. Alors répondez au questionnaire de la SMR

Cliquez sur l’image pour répondre directement au questionnaire.

 

 

Les Thés BAMP en région, tous les 2ème samedi du mois à Caen, le prochain a donc lieu le 10 janvier ! Si vous voulez y participer, vous pouvez prendre contact avec Virginie via collectif@bamp.fr

A Angers, le jour du RDV a changé, c’est maintenant tous les 3èmes mardi du mois, entre 20h et 22 heures. Pour y participer, prenez contact avec Caroline via collectifbamp49@gmail.com

Projets de rencontres sur Toulouse, Albi, Rennes, Auxerre et Clermont-Ferrand si vous souhaitez y participer, merci de prendre contact avec le bureau de l’association.

 GIFwidrencontre

 

– La campagne de sensibilisation sur le don de gamètes lancée mi octobre par l’Agence de Biomédecine se poursuit. Il faut continuer là aussi, la diffusion des informations, des visuels. Il faut en parler autour de vous. Parler de la possibilité pour les couples infertiles ayant besoin d’un don de gamètes, de bénéficier d’une prise en charge dans les Cecos. Mais pour diminuer les délais d’attente, il faut qu’un nombre plus importants de donneurs et de donneuses se mettent en relation avec les cecos pour y faire leurs don de sperme et d’ovocytes. Et pour cela il faut communiquer.

Le site de l’ABM

 

– Il faut aussi poursuivre en 2015 la campagne de distribution des flyers et affiches BAMP. Vous pouvez les imprimer directement via le site, ou nous contacter pour que nous vous les adressions par courrier. Vous pouvez retourner dans les lieux où vous en avez déjà mis, trouver de nouveaux lieux où les mettre.

affchouxpointsrencontrepivercaenFichchiffrev4

Nos voeux BAMP !

carte de voeuxfondétoile

Nos vœux 2015 :

  • Que des progrès significatifs soient réalisés dans les taux de réussite des tentatives d’Assistance Médicale à la Procréation.
  • Que les préjuges et les tabous en rapport avec l’infertilité et l’AMP tombent.
  • Que la SOLIDARITE et la BIENVEILLANCE vis à vis des couples infertiles augmentent
  • Que nous soyons de plus en plus nombreux à nous mobiliser pour cela.

Rejoignez l’association collectif BAMP. Soutenez ses actions, son projet. Participez par vos témoignages, vos propositions d’actions. La force de la représentativité d’une association s’évalue aussi au nombre de ces adhérents.

Partagez et diffusez les messages hors du cercle des infertiles, sans honte et sans tabou.

Plus nous serons nombreux à parler autrement d’infertilité, plus nous pouvons espérer voir la situation évoluer positivement.

Osez communiquer sur l’association, pour donner plus de visibilité à l’infertilité, chacun peut, à son niveau faire un simple geste pour faire changer les choses.

En 2014, nous avons pu voir que la mobilisation portait ses fruits.

Pour que 2015 soit une année encore plus fructueuse pour tous, nous devons poursuivre et amplifier notre mobilisation. Pour cela nous avons besoin de l’énergie de tous.

OSEZ rejoindre l’association

OSEZ communiquer hors de votre cercle d’infertilité

OSEZ témoigner

OSEZ participer aux actions BAMP !

OSEZ proposer

OSEZ afficher les couleurs BAMP !

OSEZ

TÉMOIGNER – INFORMER – AGIR

carte de voeuxfondétoile

L’A.G. BAMP du point de vue d’une adhérente

versolong

29 novembre 2014 : AG BAMP, un an déjà !

C’est à Paris que s’est déroulée l’assemblée générale de BAMP concluant la première année d’existence de l’association.
Évidemment, comme dans toute association, surtout nationale, et encore plus après si peu de mois d’activités, il est difficile de réunir physiquement ses adhérents en un lieu le jour J. Mais le bon retour des procurations indiquait aussi de l’intérêt que chacun de ses adhérents lui porte.
Les Dames du Bureau étaient bien évidemment là, toujours aussi souriantes et fraiches après une année à sillonner la France et à construire en un temps record une visibilité à BAMP.
Rappelons-nous : il y a un an, qui proposait de faire entendre, et même plus, d’écouter la voix des patients de la PMA ?
A l’heure ou l’actualité propulsait le thème de la PMA au cœur de toutes les conversations, politiques, médecins, public donnaient leur avis sans que les personnes au cœur de ce sujet ne soient réellement consultées.
De là BAMP est né. De la volonté et l’ambition de construire de quelques couples, car il faut être tous deux convaincus pour tenir le choc sur la durée, tant cette aventure demande de temps et d’énergie : dialoguer avec les professionnels, avec les autorités et le public, et bien d’autres choses encore, énoncées dans le manifeste de l’association.
De ce sérieux, de cette envie d’avancer, il ressort, un an après, que la voix proposée par BAMP était attendue, utile… Nécessaire.
Car on peut aujourd’hui noter, qu’avec une toute petite équipe de quelques personnes permanentes très motivées et des relais en région, BAMP c’est :
– Une bonne réceptivité de certains professionnels et entités médicales qui ont ouvert les     portes de leurs colloques spécialisés, et jusqu’à présent très fermés !
– La construction d’un réseau d’échanges et dialogue avec des associations ayant des regards complémentaires, comme l’association AMPHORE
– Une parole que les journalistes consultent de plus en plus dans leurs investigations
– Un relais vers lequel les chercheurs et étudiants commencent à se tourner pour les aider dans leurs recherches (enquête, appels à témoins).
– Une sensibilisation des politiques, via des rencontres et discussions
– Une approche du grand public, au travers de manifestations plus festives (Zumba, Défi VTT Dunkerque-Perpignan…) qui permettent aussi de lever des fonds.
Tout cela en à peine une année…
Alors pour 2015, les Dames du Bureau ont des projets toujours aussi ambitieux, autant d’énergie, et encore plus besoin, pour tout réaliser, d’aide et coups de main. La liste des taches, ponctuelles ou sur un plus long terme, est très variées, chacun pourra y trouver sa place : des besoins de compétences pour renforcer la présence de BAMP sur internet, en bureautique, en imprimerie (pour les visuels et documents à destination des médecins et des centres médicaux), en relais sur le terrain (Thés BAMP, rencontres avec les politiques, manifestations pour sensibiliser le public…).
Alors, Bon Anniversaire à BAMP, un très grand merci aux fondateurs/trices pour cette première année si riche, et en route, tous ensemble, pour 2015 !

AJISAI, adhérente BAMP

rectolong

Merci à toi, AJISAI d’avoir fait le déplacement depuis tes hautes montagnes Alpines pour participer à cette A.G. et pour ce compte rendu !
N’oubliez pas d’adhérer à l’association,  pour faire entendre votre voix et participer au projet BAMP, soyons de plus en plus nombreux.