L’A.G. BAMP du point de vue d’une adhérente

versolong

29 novembre 2014 : AG BAMP, un an déjà !

C’est à Paris que s’est déroulée l’assemblée générale de BAMP concluant la première année d’existence de l’association.
Évidemment, comme dans toute association, surtout nationale, et encore plus après si peu de mois d’activités, il est difficile de réunir physiquement ses adhérents en un lieu le jour J. Mais le bon retour des procurations indiquait aussi de l’intérêt que chacun de ses adhérents lui porte.
Les Dames du Bureau étaient bien évidemment là, toujours aussi souriantes et fraiches après une année à sillonner la France et à construire en un temps record une visibilité à BAMP.
Rappelons-nous : il y a un an, qui proposait de faire entendre, et même plus, d’écouter la voix des patients de la PMA ?
A l’heure ou l’actualité propulsait le thème de la PMA au cœur de toutes les conversations, politiques, médecins, public donnaient leur avis sans que les personnes au cœur de ce sujet ne soient réellement consultées.
De là BAMP est né. De la volonté et l’ambition de construire de quelques couples, car il faut être tous deux convaincus pour tenir le choc sur la durée, tant cette aventure demande de temps et d’énergie : dialoguer avec les professionnels, avec les autorités et le public, et bien d’autres choses encore, énoncées dans le manifeste de l’association.
De ce sérieux, de cette envie d’avancer, il ressort, un an après, que la voix proposée par BAMP était attendue, utile… Nécessaire.
Car on peut aujourd’hui noter, qu’avec une toute petite équipe de quelques personnes permanentes très motivées et des relais en région, BAMP c’est :
– Une bonne réceptivité de certains professionnels et entités médicales qui ont ouvert les     portes de leurs colloques spécialisés, et jusqu’à présent très fermés !
– La construction d’un réseau d’échanges et dialogue avec des associations ayant des regards complémentaires, comme l’association AMPHORE
– Une parole que les journalistes consultent de plus en plus dans leurs investigations
– Un relais vers lequel les chercheurs et étudiants commencent à se tourner pour les aider dans leurs recherches (enquête, appels à témoins).
– Une sensibilisation des politiques, via des rencontres et discussions
– Une approche du grand public, au travers de manifestations plus festives (Zumba, Défi VTT Dunkerque-Perpignan…) qui permettent aussi de lever des fonds.
Tout cela en à peine une année…
Alors pour 2015, les Dames du Bureau ont des projets toujours aussi ambitieux, autant d’énergie, et encore plus besoin, pour tout réaliser, d’aide et coups de main. La liste des taches, ponctuelles ou sur un plus long terme, est très variées, chacun pourra y trouver sa place : des besoins de compétences pour renforcer la présence de BAMP sur internet, en bureautique, en imprimerie (pour les visuels et documents à destination des médecins et des centres médicaux), en relais sur le terrain (Thés BAMP, rencontres avec les politiques, manifestations pour sensibiliser le public…).
Alors, Bon Anniversaire à BAMP, un très grand merci aux fondateurs/trices pour cette première année si riche, et en route, tous ensemble, pour 2015 !

AJISAI, adhérente BAMP

rectolong

Merci à toi, AJISAI d’avoir fait le déplacement depuis tes hautes montagnes Alpines pour participer à cette A.G. et pour ce compte rendu !
N’oubliez pas d’adhérer à l’association,  pour faire entendre votre voix et participer au projet BAMP, soyons de plus en plus nombreux.

9 mois : d’une idée aux actes !

Aujourd’hui, voilà 9 mois que l’idée BAMP existe.

9 mois, durée si symbolique : 9 mois !

Il y a 9 mois, certaines personnes entrées depuis bien trop longtemps en terres d’infertilités et dans le monde de l’Assistance Médicale à la Procréation ; en ont eu marre d’attendre.

Attendre que les autres parlent à leurs places, bougent à leurs places, il était temps d’arrêter de se plaindre dans son coin et d’agir!!!! Il était d’ailleurs devenu évident que personne ne le ferait pour elles, cela faisait trop longtemps qu’elles attendaient!

9 mois, durée d’une gestation humaine : les soutiens, les ami(e)s de la cause, le BAMP a réuni du monde, vite, et ça continu, ça bouge en terre d’infertilité !

Il y a eu de belles choses pendant cette période, depuis le manifeste écrit dès le mois de Juillet 2013,  des actions,  des rencontres, des contacts, des partenariats, tout ceci promet de belles perspectives !

BAMP  a montré à plusieurs reprises son souhait d’associer les forces du monde de l’infertilité et de l’A.M.P., fédérer les énergies, les compétences. C’est d’ailleurs la première de ses ambitions : ÊTRE COLLECTIF, AGIR COLLECTIVEMENT !

Nous avons jugé utile de rappeler à tous ce qui pourrait être une devise BAMP portée pas tous les ami(e)s et membres BAMP! :

Ne pas avancer contre mais pour et avec !

Pour cela, BAMP a envoyé les faire parts au monde médical, aux professionnels de l’A.M.P., aux décisionnaires, aux associations existantes. Avançons tous ensemble, chacun avec ses spécificités et ses forces !

Nous avons aussi relayé les actions de chacun :

  • L’opération du magazine Famili avec MAIA, une autre grande action menée par la presse, quelle année 2013, espérons encore plus pour 2014! MAIA  association (dont 2 DDB sont membres depuis un moment) qui est axée principalement sur le don à l’étranger, la G.P.A. Elle a depuis peu, dans sa dernière « newsletter » fait part de ses objectifs . Nous constatons qu’ils sont similaires, presque un  « copier/coller » BAMP ?! Nous sommes ravis que nos idées prospèrent et soient portées par des partenaires, des associations traitant d’une manière ou d’une autre du sujet de l’infertilité. C’est génial, l’effet BAMP à l’air contagieux. Bougeons-nous tous ensemble contre l’infertilité !
  • La campagne de communication de l’agence de la biomédecine, débutée fin 2013 pour parler du don d’ovocytes, relayée par de nombreux journaux régionaux. Nous avions demandé dans le manifeste que la communication autour du don d’ovocytes soit enfin, remise à l’ordre du jour. C’est chose faite depuis la fin de l’année, mais il faut poursuivre pour l’année à venir. La nouvelle plateforme  présentant le don d’ovocytes près de chez vous est un outil supplémentaire d’information. Il faut continuer à informer, mais aussi réussir à faire publier le décret d’application de la loi de 2011 autorisant les dons de personnes sans enfant.
  • Le groupe de rennes organisant une réunion annuelle sur le sujet du don d’ovocytes, quelle belle initiative porté par ce groupe, quel travail mené depuis 2 ans, bravo à elles ! Vous voulez parler du don d’ovocytes, du fait de recevoir les ovocytes d’une autre femme. Vous vous posez des questions sur les différents aspects liés au don-réception d’ovocyte, n’hésitez pas venez le 22 février à Rennes, vous pourrez y rencontrer des professionnels médicaux, des donneuses, des receveuses.
  • Le site de fiv.fr qui explique si bien toutes les techniques A.M.P. et qui met à disposition des visiteurs de multiples outils interactifs pour calculer son taux de HCG, le calendrier prévisionnel de votre FIV, etc. Nous sommes heureux de trouver une telle complémentarité aussi dans ce partenariat.
  • Et tant d’autres choses réalisées par les membres du collectif BAMP de façon individuelles, que nous relayons sur le blog, pour donner l’ envie et la force à d’autres d’en faire autant !

Nous ne pouvons que saluer ces événements et ces prises de positions ! Il faut continuer! Parlons ! Avançons ! ENSEMBLE !

Et si la France entière devenait BAMP !??? En tout cas vous y contribuez tous à votre manière !

SOYEZ FIÈRES DE CE DÉBUT DE PARCOURS ! SOYEZ FIÈRES DE L’ÉMULATION ! SOYEZ FIÈRES DE VOUS !

Merci pour ces 9 mois !

Et surtout continuez à être BAMP!

L’histoire ne fait que commencer!

Continuez à montrer que BAMP ne s’invente pas porte-parole, ce sont bien vos paroles qui portent BAMP !