Journée thématique « Fabriquer le vivant »

Dans le cadre d’une journée thématique « Fabriquer le vivant », organisée par l’association Opéra Mundi, une conférence au sujet de la génétique, intitulée « Transformer le vivant », se tiendra ce samedi 9 décembre à Marseille, à la bibliothèque de l’Alcazar.

Pierre-Henri-Gouyon-2017-DRFPLa conférence sera animée par le Professeur Pierre-Henri Gouyon qui est présenté ainsi par l’association Opéra Mundi :

Spécialiste des sciences de l’évolution, de la biodiversité, de la biogénétique et de la bioéthique, Pierre-Henri Gouyon est reconnu au plan international pour ses travaux de recherche. Il est largement impliqué dans les débats concernant les relations science-société. Directeur de recherche au Muséum National d’Histoire Naturelle, il y est Professeur et enseigne également à l’AgroParisTech, à l’ENS et à Sciences Po Paris. Il préside le Conseil scientifique du think-tank de la Fondation Nicolas Hulot.

L’association Collectif BAMP a répondu positivement à l’invitation qui lui a été adressée pour participer à l’animation du débat de cette conférence. Vous pourrez y retrouver Nathalie, la référente BAMP à Marseille, notamment lors de l’apéro qui suit la conférence du Professeur.

Outre la conférence « Transformer le vivant », c’est toute une journée qui s’organise autour des évolutions sociétales induites par la science et les espoirs de progrès que de tels changements véhiculent. Sur le site de l’association, la journée est présentée ainsi :

Dans leurs laboratoires, des biologistes espèrent aujourd’hui pouvoir « fabriquer la vie », nous faire vivre plusieurs fois centenaires ou « nourrir la planète ». Grâce aux formidables avancées des sciences et des techniques, nous disent-ils, « tout est possible ». Et pourtant, dans nos sociétés postmodernes, cette vieille croyance qui fondait l’idéologie du progrès, garant du bonheur à venir, apparaît obsolète à un nombre croissant de nos concitoyens. Le monde est-il un Légo qu’on peut modifier sans précautions ? La complexité du vivant doit-elle nous interroger ?

Le programme de la journée :

14h Atelier Philo enfant
15h Conférence ABÉCÉDAIRE (7-14 ans) : Tous égaux dans le sport ? Que nous disent les sciences ? en partenariat avec Les Petits Débrouillards
17h Conférence : Transformer le vivant
19h Apéro Mundi

Opéra Mundi est une association des Bouches du Rhône qui organise chaque année des cycles de conférences autour de scientifiques et de questions de société pour faire vivre le débat public dans la cité, au plus proche des citoyens. Pour l’année 2017-2018, l’équipe a choisi de traiter « Le vivant dans ses états » en vue d’explorer les systèmes du vivant face à ses défis contemporains : environnement et pollution, biotechnologies et intelligence artificielle, impact de l’urbanisme sur la biodiversité… sont quelques-unes des thématiques abordées.

Entrée libre – Réservation conseillée

Pour plus d’information, rendez-vous sur le site d’Opéra Mundi à la page de la journée thématique.

L’ouvrage « l’AMP pour les nuls » : un manuel pour naviguer dans l’univers de la médecine procréative

Le 16 novembre dernier à Marseille, nous avions reçu le Dr Philippe Terriou à l’occasion de la sortie de son livre « L’Assistance médicale à la procréation pour les nuls« . Le Dr Terriou est médecin biologiste, spécialiste de la médecine procréative, à l’un des trois centres marseillais qui pratique l’AMP, en l’occurrence l’Institut Médical de la Reproduction (IMR) ; il est aussi responsable du centre clinicobiologique de la clinique Bouchard, où les traitements sont réalisés.

Aujourd’hui, on vous propose un compte rendu de lecture de son ouvrage.

Un manuel aux objectifs simples : compléter les informations délivrées par le corps médical pour aider les patients à être acteur de la réussite de leur projet parental

Qui n’est jamais ressorti d’un rendez-vous à son centre AMP avec des questions encore plein la tête ? Ou qui ne s’est demandé où trouver des renseignements scientifiquement exacts, rédigés dans un langage compréhensible et accessible à tous ? En proposant au lecteur des informations claires et synthétiques, organisées de manière didactique, l’ouvrage du Dr Terriou entend aider les couples à être acteur de leur parcours médical.

En caricaturant un peu, on pourrait dire que « L’AMP pour les nuls » correspond à un manuel : informatif, parfois technique, très détaillé et scientifique par endroits, mais toujours abordable, le livre expose les dimensions essentielles de l’univers AMP, et en cela aide le lecteur à comprendre les causes de l’infertilité, les techniques en AMP comme les manières de maximiser les chances de grossesse. Il donne des chiffres sur les taux de succès, évoque les étapes des traitements, parle des limites de la science par exemple face aux fausses couches spontanées, détaille les techniques de congélation des gamètes et des embryons, discute des diverses prises en charge dont certaines ne sont autorisées en France (comme la GPA) ou dans des conditions bien déterminées (avec par exemple un chapitre sur le DPI, le diagnostic pré-implantatoire)… Bref, c’est une véritable mine d’informations ! Et c’est tant mieux parce qu’une bonne connaissance de l’AMP est précieuse afin de mieux vivre un parcours quelques fois déroutant, angoissant, difficile, mais aussi et heureusement, couronné de succès.

Il s’agit-là d’un manuel susceptible de faciliter à la fois l’engagement dans l’univers de la médecine procréative comme la poursuite des traitements au cours des années, voire il ouvre des portes sur des aspects souvent débattus dans l’espace public (éthique, légalité, moeurs, finances…). C’est pourquoi, sa lecture peut être recommandée à tous les stades du parcours médical – avant, pendant, même après – ou auprès de publics plus ou moins experts.

5 parties pour comprendre comment le corps médical approche l’infertilité et mieux s’outiller 

La structure de l’ouvrage respecte l’ordre des étapes d’un parcours « classique » de médecine procréative. À ce titre, « L’AMP pour les nuls » offre un aperçu des manières dont le corps médical aborde le problème de l’infertilité.

Détaillons :

  • Une première partie, consacrée aux causes de l’infertilité du couple, met en lumière en quoi l’infertilité est l’affaire de deux personnes – liées à des causes du côté de madame, de monsieur, possiblement des deux, ou parfois sous-tendues par des causes inexpliquées. Elle traite alors de comment le diagnostic de l’infertilité est posé. Quel est le B.A.ba de la fécondation ? Quelles sont les chances de concevoir spontanément ? Quels sont les effets de l’environnement, du sport intensif ou de la consommation médicamenteuse ? Quels tests sont réalisés ? Pourquoi faire ?Qu’en est-il des causes psychologiques, anatomiques ou encore génétiques ? Et ainsi de suite.
  • Une seconde partie, à propos des techniques de l’AMP et des prises en charge complémentaires, aide à comprendre la manière dont l’infertilité peut être envisagée pour être traitée. C’est la grande plongée dans le vocable dédié de l’AMP : insémination intra-utérine (IIU, IAC, IAD), fécondation in vitro (FIV) avec ou sans injection intracytoplasmique (FIV ICSI), congélation embryonnaire, don de gamètes (DO), gestation pour autrui (GPA), etc. L’exposé de ces traitements est accompagné des résultats de réussite en termes de statistique : qu’est-ce qui marche ? pour qui ? à quel âge ? Outre les grands classiques, l’auteur traite encore des traitements chirurgicaux et médicamenteux, des façons dont nous pouvons agir sur notre fertilité (vitamines, alimentation, environnement, médecine complémentaires, etc.) comme de l’importance d’une prise en charge psychologique.
  • Une troisième partie, concernant les complications ainsi que les suites de l’aventure AMP avec ou sans enfant, fournit des balises pour penser les limites de la médecine d’une part, et des outils pour réfléchir hors du cadre du ici et maintenant des traitements d’autre part. Quelles complications peuvent être engendrées par les traitements ? Comment vont ces enfants nés de l’AMP ? Qu’en est-il des parcours qui se soldent par un échec ?
  • Enfin, les quatrième et cinquième parties ouvrent le champ  du parcours médical pour proposer d’autres visions de la fertilité (suivant d’autres époques sociohistoriques, cultures, région du monde, etc.), des adresses utiles (dont les associations consacrées à l’AMP), un quid des grandes dates de la médecine procréative, un glossaire des termes…

Une lecture linéaire ou ciblée et sélective ?

En optant pour une publication dans la collection « Pour les nuls », le Dr Terriou offre l’avantage de la pédagogie. On pense ce que l’on veut de cette collection mais elle est assortie d’icônes visuels, parsemés un peu partout dans le cours du texte ; ces icônes signalent des points essentiels, rapportent des bribes de témoignage, font le point sur les clichés en circulation, prolongent des exposés scientifiques dans le texte pour satisfaire la soif de connaissance des plus curieux.

Surtout, le choix de cette collection a le mérite de permettre au lecteur de rentrer dans le texte à n’importe quel stade de l’ouvrage. Sans la contrainte d’une lecture linéaire, où l’on serait astreint de lire page à page pour suivre les propos de l’auteur, l’on peut très bien se diriger directement au chapitre qui nous intéresse, puis reposer le bouquin pour plus tard. Quand on connaît la complexité des parcours individuels, et la multiplicité des situations de couple, il peut être fort utile de se renseigner davantage sur une technique en particulier ou de mieux comprendre ce à quoi un examen spécifique correspond. Ultérieurement, l’évolution des traitements et du parcours pourra nous amener à avoir besoin de d’autres réponses que nous pourrons alors aller chercher facilement grâce à un sommaire extrêmement détaillé.

Cette possibilité d’une lecture sélective et ciblée n’empêche nullement de se saisir du bouquin pour le dévorer d’une seule traite pour celui ou celle qui souhaite appréhender le vaste et complexe champ de la procréation médicalement assistée.

Des pistes face aux questions sans réponses

Au final, ce livre traite du sujet de l’infertilité avec l’attention et le sérieux que cette problématique mérite. C’est à la fois un manuel et une formidable source d’informations qui fait preuve d’un travail minutieux, appliqué et sérieux. Et c’est fort appréciable quand on sait à quel point, en tant que patients, nous avons parfois besoin de davantage de réponses pour mieux vivre notre prise en charge par le corps médical. Dans la quiétude de son chez soi, on peut alors prendre le temps de trouver des réponses aux questions que les médecins n’ont pas toujours le temps d’aborder avec nous. Il rappelle enfin qu’il y a toujours de nouvelles choses à apprendre, même pour les plus avertis d’entre nous.

Un livre qui vous accompagnera tout au long de votre parcours à se faire offrir (ou à offrir :-)) à l’occasion des fêtes de fin d’année ! En achetant vos livres et tous vos autres cadeaux en passant d’abord par le site de l’association, AMAZON reverse une partie des ventes effectuées ainsi. 
9782412023051

Caroline, responsable d’antenne BAMP Angers et Nantes

Référent qui es-tu ?

Un fait marquant de ton année de naissance, une musique ?
Les otages américains libérés d’Iran
Dans quel coin de France, peut-on te rencontrer ?
Angers et Nantes
Est-ce que tu es une femme ou un homme ?
Une femme
Toi et la parentalité quelles solutions ?
La persévérance et la magnifique petite fille que j’ai maintenant
Toi et ton parcours d’AMP, si tu peux le qualifier avec les mots d’un autre, c’est/c’était :
– « l’inaccessible étoile »
Si tu pouvais, le recommencer, tu changerais quoi ?
Le truc le plus étrange fait pendant ton parcours d’AMP ?
Transporter le conteneur remplie d’azote liquide avec les précieuses paillettes
As-tu détesté ton médecin d’AMP ?
Non
As-tu adoré ton médecin d’AMP ?
Oui
Le lieu improbable où tu t’est injecté ton traitement ?
La voiture
Tu es plutôt infertile mode « huitre » ou infertile mode « haut-parleur » ?
Mode HAUT-PARLEUR
Est-ce que ton conjoint sait que tu es bénévole chez BAMP ?
OUI
Comment as-tu connu BAMP ?
Internet

Pseudo ou pas pseudo ?
Pas de pseudo, mon identité pour BAMP c’est Caroline collectifbamp49@gmail.com
Si pseudo, pourquoi et son histoire ?
Mais pourquoi as-tu eu besoin de t’investir dans une association de patients infertiles ?
Besoin de m’investir pour faire avancer les choses, soutenir des personnes vivant une situation que j’ai vécu et aussi parce que j’aurai aimé qu’à Angers bamp soit présent pendant mon parcours.
D’ailleurs qu’est-ce que tu fais chez BAMP ?
Des rencontres mensuelles entre patients, participation et organisation de la SSI en pays de la Loire, coordination et volet culturel de la SSI 2018, écouter et répondre aux mails des patients. Et Actuellement je suis aussi en stage dans le cadre de ma formation d’animateur culturel j’anime des ateliers créatifs à destination de l’exposition itinérante Traces et aussi du volet culturel de BAMP.
Ton badge BAMP tu le mets tous les jours ? De temps en temps ? Lors des grandes occasions ? Pas du tout ? Tu ne sais plus où il est ?
Pas de badge
Est-ce que tu parles de ton engagement chez BAMP sur tous les toits et dans toutes les situations ?
Oui oui oui
Quel est le thème BAMP, qui te ferait te relever la nuit ?
Le don
Quelle est ta « spécialité » chez BAMP ?
Volet culturel et créatif
Dans le manifeste BAMP tu insisterais plutôt sur :
• «un couple sur six concerné : espèce en danger ? »
• « Toxiques en augmentation, fertilité en perdition ! »
• « AMP : égalité, qualité, accessibilité »
• Le don « Parlons en ! »
• « Métro, boulot, spermo »
• « Les personnes infertiles, les patients au cœur du dispositif »
• « Stop aux incompréhension, place à la réflexion ! »

Est-ce qu’il y a un avant BAMP et un après BAMP ? Est-ce que tu peux l’expliquer ?
Oui, BAMP fédère, renforce, donne de l’énergie …
Un truc que tu as fait ou que tu vas faire, chez BAMP qui te rend fière ?
Les ateliers créatifs, les rencontres conviviales, la SSI
Le truc dingue et/ou improbable que tu as fait pour BAMP ?
Le truc dingue que tu aimerais faire pour BAMP ?
Un message important à faire passer aux générations futures, par rapport à l’infertilité ?
Attention aux produits chimiques dans l’alimentation et ailleurs, mangez bio, et aux téléphones dans les poches.
Si tu avais trois mots pour résumer BAMP ?
AGIR, SENSIBILISER, ECOUTER
Ta couleur préférée dans le logo BAMP ?
Le bleu
Mais au fait BAMP, pour toi c’est quoi ?
De l’action, de la sensibilisation, de l’écoute, de l’énergie, de la mobilisation, du soutien, de la solidarité, Virginie …