« Mon arbre pour la vie », un beau projet à découvrir

Aujourd’hui, nous vous proposons de découvrir un beau projet, créatif, original et bienveillant, tout ce dont nous avons besoin en parcours d’amp : « Mon arbre pour la vie ».

C’est à la fois un objet, un état d’esprit, des séances de relaxation, de la créativité, un support d’expression, une trace des parcours d’AMP. Lorsque Aurélie nous a présenté son projet, nous nous sommes dis : « un peu de douceur, de créativité, dans le monde souvent difficile de l’infertilité, et du recours à l’AMP ». La symbolique de l’arbre est très belle et pleine de sens pour nous qui voyons nos parcours de vie, marqués par les affres de l’infertilité, les réussites et les échecs de l’amp. Comment garder le cap, comment ne pas perdre le sens de la vie, du projet de parentalité, comment garder une trace ? « Mon arbre pour la vie » propose de vous aider à faire tout cela et bien plus encore.

 

Inventé et réalisé par Aurélie, nous lui laissons la parole :

« Mon Arbre pour la Vie propose deux outils pour soutenir d’une manière spirituelle, symbolique et poétique toutes celles et ceux qui vivent le parcours hors normes de la PMA. 
Le premier outil est une affiche-arbre à personnaliser grâce à des décalcomanies et selon son propre parcours. Chaque arbre devient donc unique et représentatif d’une histoire et d’un chemin de vie. Le vôtre. L’affiche-arbre vous apporte une prise de recul sur votre histoire, vous soutien face au temps qui passe, vous invite à porter un regard symbolique et spirituel sur la PMA. Elle vous permet également d’extérioriser poétiquement vos difficultés, de laisser une trace positive de ce parcours et de raconter votre histoire tout simplement. 


Le deuxième outil est un programme de méditation intitulé « Accueillir la vie ». Ce programme est composé de séances dédiées au parcours PMA. Ces séances mélangent des techniques de visualisation, de respiration, de sophrologie… sur des thèmes tels que : « Pourquoi méditer en parcours PMA ? », « Rester ancré(e) sur ses ressources? », « être soutenu(e) et vivre sereinement la période post-transfert jusqu’au résultat »…Ces méditations vous apporte au quotidien de la PMA, une présence apaisante et bienveillante, qui connaît ce que vous ressentez et vous aide à avancer le plus sereinement possible. 
Deux outils qui trouvent une place essentielle au côté d’un parcours 100% médicalisé. »


Alors aujourd’hui, nous vous invitons à découvrir ce projet dans son intégralité sur www.monarbrepourlavie.fr et sur le compte instagram @pma.monabrepourlavie

Ce projet est beau et inspirant, mais il est aussi généreux, car Aurélie nous propose de reverser un euros à notre association, sur chaque vente qu’elle va réaliser. Donc un GRAND MERCI pour ces futurs dons. 

 

 

#poésie #sérénité #réalité #créativité #arbre #symbole #accompagnement #soutien #beau

Et si nous parlions de pré-éclampsie ?

Tout récemment, nous avons vu naître une nouvelle association « Grossesse Santé contre la pré-éclampsie » puisque pas moins de 15 000 cas sont recensés en France chaque année !

Pourquoi en parler ici ?
Parce que la pré-éclampsie touche plus facilement les primipares, les grossesses gémellaires, les femmes d’un âge plus avancé et aussi les femmes ayant eu recours au don de gamètes….alors oui, il y a un lien avec la PMA, aussi minime soit-il, mais il faut impérativement faire connaitre cette pathologie et ses risques, le tout sans effrayer…

La pré-éclampsie touche en gros 1 à 2% de toutes les grossesses et plus tôt elle est décelée, plus tôt la future maman pourra être prise en charge !

Je vais reprendre les informations du site  https://www.grossesse-sante.org que je vous invite vivement à consulter, mais je vais vous listez les « personnes à risques » :

Si vous avez déjà eu une prééclampsie ou si vous avez des antécédents familiaux de pré-éclampsie et HELLP syndrome,
Si vous souffrez avant la grossesse de diabète, d’hypertension artérielle, d’une maladie rénale chronique, d’obésité, ou de maladies auto-immunes (comme le lupus),
Si votre grossesse est multiple (jumeaux et plus),
Si votre grossesse est issue de don de sperme ou d’ovocytes.
Si vous avez des origines africaines ou antillaises,
Si vous avez moins de 18 ans ou  plus de 40 ans.

Grâce à ce fabuleux site, voici également la listes des symptômes potentiels :

Hypertension artérielle (> ou = 140/90 mmHg mesurée à deux occasions séparées d’un intervalle de temps)
Présence de protéines dans les urines (rapport protéine-créatinine > 30 mg/mmol)
Gonflement des membres ou du visage (oedèmes)
Prise de poids soudaine (>1 kg par semaine)
Signes de gastro-entérite (nausées, vomissements et/ou diarrhées)
Douleur au ventre (région de l’estomac) et / ou douleur à l’épaule et /ou dans le bas du dos
Troubles de la vision
Maux de têtes sourds ou violents qui ne disparaissent pas
Essoufflement important et brutal

Extrait de La Maison des Maternelles sur le sujet :
https://www.youtube.com/watch?v=ciSFmy2d-T8

Je vous l’accorde, cela peut effrayer, mais en parler, faire de la prévention permet AUSSI de sauver des vies (mamans et enfants)…car aujourd’hui, la pré-éclampsie est la seconde cause de mort maternelle lors d’un accouchement et trop de bébés décèdent des suite d’une pré-éclampsie maternelle !

Si vous vous sentez concernée ou que ces paroles résonnent en vous, n’hésitez pas à entrer en contact avec  l’Association « Grossesse Santé contre la pré-éclampsie »

Il existe également une page Facebook pour l’association : https://www.facebook.com/grossessesantecontrelapreeclampsie/

Ci-dessous, les deux brochures éditées par l’association « Grossesse Santé contre la pré-éclampsie » :

Pré éclamp1

pré éclamp2

Féminin MAHLER : la prématurité racontée via un roman graphique !

Pourquoi parler de ce futur livre ? Quel est la rapport avec la PMA ?
Que vos enfants soient issus de PMA ou non, la prématurité peut toucher tout le monde.
Via la PMA on note quand même un nombre conséquent de grossesses multiples et donc de naissances potentiellement précoces (mais pas toujours fort heureusement !)
Alors le projet d’Anne nous a séduit et plus sa cagnotte Ulule (financement participatif) grimpera, plus elle fera don de son ouvrage aux services de néonatologies !9a7d53f3cf274608eb3421af362984c8Anne Mahler est auteure-illustratrice et jeune maman, elle est actuellement en train de monter un gros projet de roman graphique autobiographique racontant la naissance de sa fille née prématurément en février 2018.

Ce projet plait déjà beaucoup à différents parents de prématuré(s), à des adultes anciens prématurés, mais également aux pédiatres, infirmières, puéricultrices, sage-femmes, etc…Ceux-ci lui disent qu’ils ont enfin un support pour parler aux parents en néonatalogie, soins intensifs
Diverses associations aidant les bébés prématurés et leurs parents, comme l’association ESPPACES ou Les Petites fées prema soutiennent ce projet également.Le projet verra le jour grâce au financement participatif, sur le site ULULE.
Les gens peuvent participer :
– en partageant le projet autour d’eux.
– ou en pré-commandant un ou des exemplaires.
– ou en faisant un don.
Anne a reçu un magnifique accueil pour ce projet, soit plus de 13 000€ en à peine trois semaines !
Mais ce n’est pas terminé, et nous souhaitons faire découvrir le livre à un maximum de gens touchés par la prématurité.A partir de 25€ de don, vous recevrez le livre ainsi que des marque-pages et votre nom dans la liste de remerciement une fois l’ouvrage publié !
Elle propose aussi des packs avec des tirages d’art en fonction des dons !

Lien direct pour en apprendre plus sur le projet, lire les 40 premières pages et participer https://fr.ulule.com/feminin-mahler

Page Facebook explicative : https://www.facebook.com/femininmahler/

Vous avez jusqu’au 10 avril (23h) pour soutenir le projet d’Anne, pour en parler autour de vous, pour relayer sa page Facebook sur vos réseaux sociaux  !

53851619_592609857922592_1344373850829225984_n.jpg
53544657_591416278041950_4795226961876090880_n

 

L’association collectif BAMP à l’endomarch

Samedi 30 mars à Paris, c’est l’endomarch, une journée dédiée à la mise en lumière des femmes atteintes d’endométriose. Une marche mondiale pour donner de la visibilité à cette maladie et aux femmes qui en souffrent.

Comme tous les ans, BAMP sera présent pour témoigner, informer et agir au sujet de l’infertilité, de l’assistance médicale à la procréation, de l’après AMP sans enfant. L’endométriose est une des premières causes d’infertilité.

Vous pourrez, notamment, retrouver Sandrine, qui organise les rencontres « Vivre sans enfant après l’AMP ». Parce qu’avec l’endométriose, même l’AMP ne permet pas toujours de sortir des parcours d’AMP avec des enfants.

Si vous souhaitez venir lui donner un petit coup de main pour tenir le stand, prenez contact avec elle : vivresansenfant@bamp.fr

Rendez-vous sur le parvis de la mairie du 15ème arrondissement

Le site de l’endomarch

 

Participez à la Consultation publique sur les PERTURBATEURS ENDOCRINIENS

Comme vous le savez votre association COLLECTIF BAMP est membre du conseil d’administration du Réseau Environnement Santé, pour y représenter nos revendications pour une meilleur santé environnementale qui protège notre fertilité et notre santé et celles de nos enfant.

Pour rappel la première partie de notre manifeste porte sur ces questions de santé environnementale : I -« Prévenir et agir pour réduire l’infertilité »: Protéger contre les risques environnementaux. Faire de l’infertilité une question prioritaire de santé publique. Réaliser des politiques d’information et de prévention efficaces.

« Toxiques en augmentation, fertilité en perdition !  » et « Un couple sur six concerné : espèce en danger ? »

Nous vous invitons à participer à la deuxième consultation publique sur la stratégie nationale perturbateurs endocriniens. Vous avez juqu’au 8 février, pour laisser un message sur le site officiel. La démarche à suivre est indiquée plus bas, dans le texte du R.E.S. que nous repartageons ci-dessous.

Si ce thème de la santé environnementale est importante pour vous, merci aussi de partager autour de vous, pour qu’un nombre important puisse y participer. Merci

Consultation publique Stratégie Nationale Perturbateurs Endocriniens 2 (SNPE2)

Le Réseau Environnement Santé se félicite de la continuation de la Stratégie Nationale Perturbateurs Endocriniens (SNPE). Réduire l’exposition de la population et de l’écosystème demande un financement conséquent. Le RES demande qu’il soit équivalent à celui du plan Cancer, soit 1,5 milliard sur 5 ans. La consultation publique est ouverte jusqu’au 8 février prochain. C’est l’occasion de faire entendre la voix de la société civile !

Si vous partagez cette ambition de « réduire le poids des maladies chroniques en éliminant les Perturbateurs Endocriniens », reprenez cette exigence d’un financement à hauteur de l’enjeu sanitaire et environnemental :

1) Se rendre sur http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/strategie-nationale-sur-les-perturbateurs-a1916.html
2) En bas de la page cliquez sur « déposer votre commentaire ».
3) Remplissez le court formulaire avec le texte suivant (n’hésitez pas à reformuler) :
« Je me félicite de la continuation de la Stratégie Nationale Perturbateurs Endocriniens. Je soutiens l’objectif : réduire l’exposition de la population et de l’écosystème. Je demande que le financement de cette stratégie soit équivalent à celui du plan Cancer, soit 1,5 milliard sur 5 ans. »

4) Partagez et proposez à votre entourage de participer !

INVITATION : Je ne suis plus celle que je suis -paysage de l’infertile-

Ami-es Bretons, Bretonnes, Finistériens et Finistériennes.

Madame, Monsieur,

Je vous invite à découvrir à la NON-GALERIE à Brest l’exposition : je ne suis plus celle que je suis -paysages de l’infertile-

Ce projet photographique constitue le témoignage du parcours d’une femme confrontée à l’infertilité. C’est raconter tout le cheminement d’un traumatisme, tant sur le plan physique que psychique, dans les paysages du corps et des pensées, de l’intime. L’acte photographique permet là d’entrer dans une dimension cathartique pour elle qui a perdu une part de sa nature, de son identité, elle qui se définit elle-même par ces mots : je ne suis plus celle que je suis

Les 15, 16 et 17 novembre 2018, trois jours pour présenter ce projet dans sa globalité, série photographique, livre, bande son, avant un cycle d’exposition/conférences en décembre à la galerie L’achronique, Paris 18, sur ce sujet de société auxquels de nombreuses personnes participeront (médecins, psychologues, philosophes, journalistes et artistes).

Rendez-vous du jeudi 15 au samedi 17 novembre 2018 de 11h à 18h, vernissage le jeudi 15 à partir de 18h, à la NON-Galerie, studio Photo/Infographic, 45 rue du château, Brest.

Sincèrement,

Xavier Gavaud

Auteur/Photographe

www.xaviergavaud.fr

Nous vous avions déjà parlé du projet de Xavier et d’Anne-Laure ici

Atelier découverte de la sophrologie à Colmar !

Céline, référente alsacienne vous propose un atelier découverte de la sophrologie avec Virginie ISNER LAEMMEL Sophrologue-Praticien RNCP de Colmar

« Comment la sophrologie vous accompagne en PMA ? »

Cet atelier se tiendra le samedi 10 novembre à 14h à Colmar et sera suivi d’une rencontre « classique » afin d’échanger sur les parcours PMA

Atelier gratuit pour les adhérents 2018 et 5€ pour les non-adhérents (au profit de l’association)

Affiche rencontre thématique Alsace

Inscriptions/renseignements : collectifbampalsace@gmail.com