Sophro-PMA vous propose

 

Magalie BENOIT, psychopraticienne et sexologue clinicienne, qui après un parcours d’AMP s’est formée et s’est installée pour proposer des accompagnements sur des sujets comme l’infertilité, les violences faites aux femmes, la sexologie.

Elle vous propose aujourd’hui, de retrouver chez vous et à votre rythme les séances de son « programme d’accompagnement au parcours de Procréation Médicalement Assistée, est un accompagnement spécifique et exclusivement dédié au parcours de PMA.

Ce programme sur support USB et sous forme de deux coffrets se veut être un accompagnement psychologique et corporel pour appréhender et vivre au mieux le parcours de procréation médicalement assistée. Inspiré de la sophrologie, l’hypnose et des Thérapies comportementales et cognitives.

Ce programme créé et élaboré par le docteur Magalie Benoit, docteur en sexologie psychopraticienne spécialiste de la PMA, a été mis au point, suite à ses recherches et son travail auprès des couples et grâce à son expérience personnelle, elle a su proposer un accompagnement en lien avec la demande des couples.
Ainsi chaque étape de la PMA est prise en charge.

Ces coffrets enregistrés en situations réelles des séances d’accompagnement, contiennent les séances qui seront le contenant à chacune des étapes du protocole de procréation médicalement assistée du début du traitement à la gestion du résultat, les séances sont à faire de façon individuelle par l’homme, la femme et le couple, en prenant le temps de s’isoler, de s’installer confortablement assis ou allongé et surtout faire en sorte de ne pas être dérangé durant le déroulement de la séance, fermez les yeux et laissez vous aller.

Coffret USB Box 1
Piste 0- Introduction.
Piste 1- Préparation des systèmes.
Piste 2- Prendre confiance en soi pour un parcours de PMA.
Piste 3- Gérer le traitement médical.
Piste 4- Se préparer à la ponction.

Coffret USB Box 2
Piste 0- Introduction.
Piste 1- Préparation à la PMA pour Homme.
Piste 2- Préparation au transfert d’embryon.
Piste 3- Relaxation durant l’attente.
Piste 4- Gérer le résultat.

Chaque coffret coûte 49,99 euros et seront disponible à partir du 10 mars prochain, en attendant, les réservations peuvent se faire sur le lien suivant;
https://sophropma.com/coffrets-usb-dedies-a-laccompagnement-en-pma/

Merci »

Si vous voulez écouter un extrait, Magalie BENOIT vous le propose ci-dessous. Une séance pour vous messieurs !

 

Le site de Magalie BENOIT  c’est par ici 

Table-ronde à Nouméa !

Déborah, référente BAMP à Nouméa, organise une table-ronde sur le thème de « l’infertilité et les médecines complémentaires » !

Le 7 mars 2017

Acupuncture et Ostéopathie dans l’accompagnement des parcours de soins en AMP

Madame Dominique MADEMBA SY et Madame Gabriele GIRAUD vous présenterons les intérêts de leurs pratiques respectives.

Ouvert à tous

Informations et inscriptions via collectifbampnoumea@gmail.Com

gifwidrencontre

FFER 2016 – retours sur AMP et Hypnose

Nous vous proposons un premier retour sur les informations récoltées lors des derniers FFER, et sur les conférences qui nous semblent les plus pertinentes à vous transmettre. Ces comptes rendus, sont toujours l’occasion de vous apporter des éléments factuels mais aussi notre point de vue de patients et de militants BAMP. N’hésitez pas à donner votre point de vue dans les commentaires.

C’est le récit d’une prise de conscience. Celle d’un médecin anesthésiste, Don Pierre Giudicelli, Corse à l’évidence mais officiant à Ecully près de Lyon (clinique du Val d’Ouest) devant ses confrères et consœurs réunis aux 21 journées de la Fédération françaises d’études de la reproduction (FFER) à Paris, la semaine dernière pour parler de l’hypnose en AMP.

Son public semblait captivé, Bamp se régalait aussi.

Pourquoi ?

Le médecin racontait comment sa découverte de l’hypnose (1) avait non seulement changé sa pratique, mais surtout son regard sur les patientes. « J’ai découvert l’hypnose à 55 ans, et croyez-moi je regrette que ce soit arrivé si tard dans ma vie »,  racontait D-P Guidicelli. « Je crois que si les médecines parallèles et je n’aime pas ce terme, rencontrent tellement de succès auprès du public, c’est parce qu’elles ont un discours différent du nôtre ».

Damned, un moment de vérité !

«Je crois que nous avons beaucoup à apprendre sur l’écoute de nos patients. Oui, nos patients ont des choses intéressantes à nous dire », insistait le médecin.

Et bing, c’était dit ! Absence totale de contestation dans la salle, comme si la cinquantaine de praticiens présents pour cet atelier partageaient son point de vue.

Encourageant ? Pas de doute. D’autant que le médecin corse leur a donné de la littérature à potasser, manière de les inviter à approfondir leur questionnement. On a tout de suite eu envie d’envoyer cette succincte bibliographie à quelques-uns.

Il a cité par exemple L’Erreur de Descartes  (2) et aussi les travaux d’Ernest Rossi, chercheur en neurosciences et praticien de l’hypnose.

Partagée entre l’envie de rire devant la fascination de la salle et le respect pour un médecin capable de se remettre en question, on s’est concentrée jusqu’au bout. « Oui le recours de l’hypnose lors d’une ponction d’ovocytes s’avère précieuse, a raconté D-P Guidicelli car elle améliore le vécu des patientes, et leur récit le lendemain de la ponction est très important à écouter, mais j’insiste bien là-dessus, l’hypnose a un impact sur le vécu des patientes, pas sur autre chose ».

Dans sa clinique, 3 à 5% des femmes bénéficient de l’hypnose à leur demande. Guidicelli encore: « Les patientes sont de plus en plus actrices du soin. Elles sont demandeuses pour participer, jouer un rôle ». 

Autrement dit : faisons équipe avec elles. Bamp buvait du petit lait. Impression d’être entendue, reconnue. Et pas juste une emmerdeuse.

(1) formé à l’Institut français d’hypnose, 75010 Paris.

(2) Antonio R Damasio directeur de l’Institut pour l’étude neurologique de l’émotion et de la créativité de l’Université de Californie du Sud. Editions Odile Jacob, 1995.

Photo d’illustration BAMP, matériel pour les ponctions (oui elle est carrément très longue l’aiguille !)