Adoption : Chiffres 2016

L’infertilité = Un couple sur deux sort d’un parcours d’AMP sans avoir créée sa famille. Le questionnement de la possibilité de la constituer, grâce aux démarches d’adoption s’impose souvent à ces couples.

Pour certains leur rapport à l’adoption est évident.

Pour d’autres, nous avons souvent constaté que leur opinion était en construction, les membres de BAMP paraissent se situer dans des phases différentes.

En effet, le rapport à l’adoption évolue souvent selon l’avancé et l’histoire de son parcours d’infertilité. Ces paramètres associés à des histoires de vie en font un rapport singulier.

Cependant il est important, une nouvelle fois, de déconstruire les représentations sociales et de faire évoluer les conceptions de chacun en apportant des données réelles.

Vous pouvez aller consulter les chiffres 2016

Globalement, c’est 725 adoptions soit une baisse de 11% par rapport à l’an dernier (2015).

age-adoptes

age-adoptants

pathologies

 

Chacun interprétera sans doute ces chiffres selon ces conceptions actuelles, mais il important de garder en tête que se renseigner c’est déjà se rapprocher de la réalité et ainsi prendre une décision sans doute plus objective.

L’association EFA peut aussi vous aider dans cette démarche.

Cependant, si vous désirez échanger autour de la complexité de ce double parcours AMP/adoption vous pouvez contacter notre référente BAMP Florence  : collectifbamp87@gmail.com