L’A.G. BAMP du point de vue d’une adhérente

versolong

29 novembre 2014 : AG BAMP, un an déjà !

C’est à Paris que s’est déroulée l’assemblée générale de BAMP concluant la première année d’existence de l’association.
Évidemment, comme dans toute association, surtout nationale, et encore plus après si peu de mois d’activités, il est difficile de réunir physiquement ses adhérents en un lieu le jour J. Mais le bon retour des procurations indiquait aussi de l’intérêt que chacun de ses adhérents lui porte.
Les Dames du Bureau étaient bien évidemment là, toujours aussi souriantes et fraiches après une année à sillonner la France et à construire en un temps record une visibilité à BAMP.
Rappelons-nous : il y a un an, qui proposait de faire entendre, et même plus, d’écouter la voix des patients de la PMA ?
A l’heure ou l’actualité propulsait le thème de la PMA au cœur de toutes les conversations, politiques, médecins, public donnaient leur avis sans que les personnes au cœur de ce sujet ne soient réellement consultées.
De là BAMP est né. De la volonté et l’ambition de construire de quelques couples, car il faut être tous deux convaincus pour tenir le choc sur la durée, tant cette aventure demande de temps et d’énergie : dialoguer avec les professionnels, avec les autorités et le public, et bien d’autres choses encore, énoncées dans le manifeste de l’association.
De ce sérieux, de cette envie d’avancer, il ressort, un an après, que la voix proposée par BAMP était attendue, utile… Nécessaire.
Car on peut aujourd’hui noter, qu’avec une toute petite équipe de quelques personnes permanentes très motivées et des relais en région, BAMP c’est :
– Une bonne réceptivité de certains professionnels et entités médicales qui ont ouvert les     portes de leurs colloques spécialisés, et jusqu’à présent très fermés !
– La construction d’un réseau d’échanges et dialogue avec des associations ayant des regards complémentaires, comme l’association AMPHORE
– Une parole que les journalistes consultent de plus en plus dans leurs investigations
– Un relais vers lequel les chercheurs et étudiants commencent à se tourner pour les aider dans leurs recherches (enquête, appels à témoins).
– Une sensibilisation des politiques, via des rencontres et discussions
– Une approche du grand public, au travers de manifestations plus festives (Zumba, Défi VTT Dunkerque-Perpignan…) qui permettent aussi de lever des fonds.
Tout cela en à peine une année…
Alors pour 2015, les Dames du Bureau ont des projets toujours aussi ambitieux, autant d’énergie, et encore plus besoin, pour tout réaliser, d’aide et coups de main. La liste des taches, ponctuelles ou sur un plus long terme, est très variées, chacun pourra y trouver sa place : des besoins de compétences pour renforcer la présence de BAMP sur internet, en bureautique, en imprimerie (pour les visuels et documents à destination des médecins et des centres médicaux), en relais sur le terrain (Thés BAMP, rencontres avec les politiques, manifestations pour sensibiliser le public…).
Alors, Bon Anniversaire à BAMP, un très grand merci aux fondateurs/trices pour cette première année si riche, et en route, tous ensemble, pour 2015 !

AJISAI, adhérente BAMP

rectolong

Merci à toi, AJISAI d’avoir fait le déplacement depuis tes hautes montagnes Alpines pour participer à cette A.G. et pour ce compte rendu !
N’oubliez pas d’adhérer à l’association,  pour faire entendre votre voix et participer au projet BAMP, soyons de plus en plus nombreux.

Réunion de sensibilisation au don de gamètes à Rennes!

AFFICHE 22-02-2014 - Version définitive

Pour la 2ème fois, des copinautes et moi-même organisons une réunion de sensibilisation au don de gamètes au CECOS de Rennes.

La 1ere avait eu lieu pour la première fois début 2012. Nous avons hélas un peu raté le coche en 2013 mais nous revoilà en 2014 !

Le but : parler du don de gamètes bien sûr !

Nous espérons que des donneurs et donneuses en réflexion viendront nous rejoindre. Pas de meilleur endroit que cette réunion pour se renseigner et échanger. Nous aurons bien sur un ou des représentants du corps médical. Le docteur RAVEL notamment qui dirige désormais le CECOS de Rennes en remplacement du docteur LE LANNOU.

Vous trouverez différentes expériences et pourrez poser toutes vos questions aux personnes présentes.

Bien entendu, le goûter sera de rigueur avec une petite séance grignotage/papotage à la fin de la réunion.

Le covoiturage est possible de différentes régions loin ou moins loin alors n’hésitez pas à nous contacter pour avoir plus de renseignements.

Vous pouvez vous inscrire ici, par téléphone ou par e-mail.

Une organisatrice a aussi créé un site très complet sur le don de gamètes : http://sensibilisation-do.e-monsite.com/

N’hésitez pas à en parler autour de vous surtout ! Sur simple demande, nous vous envoyons des affiches (A4) à communiquer à vos CECOS ou vos généralistes ou centres de soins, gynéco de ville, amis, familles, collègues, que sais-je encore… !

Concernant le lieu n’ayez crainte, les salles de réunion sont bien loin du côté hospitalier (comment elles sont trop classes !), vous aurez juste le hall du CHU à traverser et en un coup d’ascenseur c’est tout cosy tout confortable !

Venez nombreux/nombreuses, ambiance chaleureuse et cordiale garantie !

LE RDV de l’année 2014, préparons nous dès maintenant pour peser sur la réforme de la santé !

La future loi de santé publique, annoncée par le gouvernement pour début 2014, s’appuiera sur la stratégie nationale de santé dont l’élaboration a été confiée à un comité de sages, qui doit rendre sa copie mi-juillet. C’est bientôt !

Bonne nouvelle : une loi de santé publique s’annonce, une occasion en or de faire parler de l’AMP et de promouvoir une vision respectueuse des couples qui y ont recours !

Mauvaise nouvelle ? L’avenir, la vision, de la santé en France est confiée à un énième petit comité de « sages », qui va délimiter d’emblée les questions qui seront abordées dans le projet de loi !

Mesdames, Messieurs, si l’ AMP est oubliée dans vos propositions, le Collectif BAMP sera là pour remettre le sujet à l’ordre du jour des débats !

Peut-on espérer des réformes de fond et non du saupoudrage de mesurettes ? Cette loi sera-t-elle portée par un vrai courage de réforme, ou sensible au lobbying de quelques réactionnaires qui ne représentent qu’eux même et non l’immense majorité des français ouverts au progrès et à la solidarité ?

Le 1er ministre a annoncé que les patients seraient parties prenantes dans la définition et la mise en œuvre de cette stratégie , par le biais notamment de la Conférence nationale de santé.

Mesdames, Messieurs, si les principaux concernés par l’ AMP sont oubliés à ce moment-là, le Collectif BAMP sera là pour faire entendre leur voix !

Cette future loi de santé publique, dont la trame sera certainement issue des propositions de ce comité, complétée des avancées (soyons optimistes !) issues des États Généraux de l’ AMP de début 2014, est LE rendez-vous de 2014 pour donner une nouvelle impulsion à l’ AMP à la française, insuffler l’espoir de gagner le combat de l’infertilité aux médecins, chercheurs et patients et contribuer, par le débat, à l’acceptation par l’ensemble de la société de ce mode de conception et des enfants qui en sont issus.

C’est maintenant qu’il faut se regrouper, se fédérer, se faire connaitre, pour être légitimes et entendus lors de ce grand rendez vous.

Toi, lecteur de l’ombre, rejoins nous, tu as surement des compétences précieuses pour le collectif, les amis de tes amis seront nos amis et ensemble nous pèserons sur les décisions qui NOUS concernent!

PMA: le comité d’éthique reporte ses états généraux à 2014

Dépêche AFP sur le site du Parisien:

Le comité consultatif national d’éthique (CCNE) reporte ses états généraux sur la question de l’assistance médicale à la procréation (AMP ou PMA) « au début 2014 », le débat public sur la fin de vie ayant bousculé son calendrier, a annoncé mardi son président, Jean-Claude Ameisen sur RMC/BFMTV.
« On reporte les états généraux parce qu’on ne peut pas faire des états généraux sur tout en même temps », a expliqué M. Ameisen.

« Et donc, si on fait des états généraux dans le cadre du débat public sur la fin de la vie, on lancera les états généraux sur l’assistance médicale à la procréation au début 2014 », a-t-il ajouté. Ils étaient prévus en octobre ou novembre.
Le président François Hollande a promis lundi, après la publication de l’avis du CCNE sur la fin de vie, un débat public sur la question, avant un possible projet de loi d’ici la fin de l’année.
Le gouvernement attend, par ailleurs, l’avis du comité d’éthique sur la question de l’ouverture aux couples de femmes homosexuelles de la PMA, aujourd’hui limitée aux couples hétérosexuels constitués depuis au moins deux ans.
En mars, M. Hollande avait déclaré qu’il « respectera ce que dira » le CNCE.

La dépêche est ici: http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/pma-le-comite-d-ethique-reporte-ses-etats-generaux-a-2014-02-07-2013-2947207.php