Toutes à vos fruits !

Voici un article paru sur le site de l’information hospitalière traitant d’une étude qui a établie que la vitamine C aiderait à la nidation et au bon développement de l’embryon. L’article en ligne est disponible ici

oranges
oranges (Photo credit: WGyuri)

FIV : le petit coup de pouce de la vitamine C

Des chercheurs américains viennent de montrer que la vitamine C permettrait de lever certains obstacles limitant la réussite des fécondations in vitro (FIV). C’est ce que révèle une étude publiée dans la dernière édition de la revue Nature.

Essentielle à notre bon état de santé, la vitamine C n’aurait pas dévoilée toutes ses vertus et ses propriétés. Des chercheurs de l’université de Californie à San Francisco viennent de découvrir que l’acide L-ascorbique, l’autre nom de cette vitamine, pourrait agir en tant que catalyseur enzymatique et ainsi permettre, après la fécondation de l’ovocyte, l’activation de certains gènes nécessaire au bon déroulement de la nidation et du développement embryonnaire.

C’est en menant des expériences sur les cellules souches issues d’embryons murins et plus particulièrement sur la composition du milieu nutritif le plus optimal pour leur croissance que les scientifiques américains ont ?mis au jour cette propriété de la vitamine C.

Cette découverte pourrait être particulièrement utile pour améliorer le rendement des FIV, mais aussi pour lutter contre certains cancers en agissant sur la régulation des gènes des cellules tumorales. Toutefois, avant de voir l’impact sur l’homme du rôle de catalyseur enzymatique de la vitamine C, d’autres travaux sont nécessaires…

Yoga, groupe de parole

En lisant les témoignages et les différentes rubriques, je me rappelle d’un mail que j’ai écrit il y a un an alors que j’étais enceinte au 4° mois après 5 ans d’essais, 3 ans de traitements, de nombreux examens médicaux, 6 mois de clomid, 6 mois de stim simple, 4 IAC, 1 FIV … et enceinte naturellement pendant la stimulation de la 2° FIV…! Alors je pensais qu’il pouvait être approprié de le publier. Peut être pourrait il donner des idées à certains. En tout cas, ce sera mon premier long témoignage sur le net….
Le yoga dans le service AMP de Lorient, c’est plus qu’une pratique de relaxation. En plus d’être donnée par une personne des plus professionnelles, c’est un lieu de rencontre avec d’autres femmes qui vivent les mêmes difficultés que nous.
Dès que nous arrivons dans la salle, nous nous installons assises, toutes au même niveau, et nous racontons nos pensées du moment, où nous sommes arrivées dans nos traitements, où nous pensons nous situer niveau moral.
Et tout ça sous l’oeil compétent de notre prof qui nous rassure, nous offre son soutien et nous rappelle à l’ordre quand nous tombons dans de mauvaises pensées du genre « je n’y arriverai jamais ». Son oeil d’expert permet d’associer ses propres expériences de femme avec les nombreux témoignages de femmes issues de l’AMP.
Le cours continue par la pratique même du yoga. Qu’on soit débutante ou non, les postures nous aident à nous relaxer, à nous muscler, à nous aider à respirer, à nous préparer pour supporter les nombreux traitements d’AMP. Il faut avouer qu’avec les traitements, le ventre, les cuisses, la poitrine, le dos sont sources de nombreux maux. Ces instants de pratique nous aident à nous sentir mieux.
Pour les 20-25 minutes suivantes, c’est le moment de relaxation. C’était mon moment privilégié, le vendredi soir, après la semaine de travail. La voix de la professeur de yoga (J.) nous fait nous reposer intellectuellement et physiquement sur une musique relaxante. En ce qui me concerne, je suis tellement bien qu’à chaque fois, je m’endors pour une sieste qui me permet d’avancer tout le w-end de façon plus solide.
Ensuite, en fonction de nos traitements (si piqûre à 20h) nous restons encore quelques temps, pour discuter, échanger, se soulager.
Le cours de yoga, c’est un moment que j’attends chaque semaine avec beaucoup d’impatience. Sur de nombreux forums, nous échangeons sur le bien-fondé de ce moment unique offert à Lorient.
Je souhaite ajouter que quoique notre corps nous permette en ces temps de traitement ou d’attente, les cours sont faits en fonction. L’exemple même qu’après la ponction, le transfert, ou la découverte de grossesse, les cours sont adaptés à l’état physique.
Ainsi, le jour où j’ai appris que j’étais enceinte, c’était un vendredi, j’ai voulu aller au yoga avec mon mari, nous étions tellement bouleversés par la nouvelle. Au moment, de la relaxation, je me souviendrai toujours du mot que J. m’a dit à l’oreille « Aujourd’hui, ne t’inquiète pas si tu n’arrives à te relaxer, c’est normal…! » En effet, je n’ai pas réussi, mais le simple fait de savoir que c’était normal m’a fait du bien et m’a aidé à appréhender la nouvelle aussi réjouissante qu’elle le fut, mais tout aussi bouleversante….
Désormais à trois mois de grossesse, je ne vais plus au yoga. Même si jamais on m’a dit de ne plus y aller, mais en respect des autres femmes, je m’abstiens de les ennuyer de me voir dans cet état qui est difficile à supporter lorsqu’on essaye d’être enceinte depuis des années. Et je sais de quoi de parle (5 ans d’attente dont 3 ans de traitement!). Cependant, je me suis d’ores et déjà inscrite pour les cours de yoga pour femme enceinte. Ils ne commenceront pour moi qu’à partir de juin, car les places sont réduites. Je les attends avec impatience, car la pratique même du yoga m’a fait évoluer. J’en avais besoin pour me sentir plus forte…
Je pense que les cours de J. ont joué dans ma grossesse, et je l’en remercierai jamais assez. J’espère que d’autres femmes auront encore la chance de pouvoir assister à ces cours qui sont vraiment un médicament intellectuel et physique d’accompagnement à la PMA, je dirai même presque spirituel.

Il était une fois une fiv et l’hypnose

Des études démontrent que rester zen et rigoler devrait aider à améliorer la fertilité, sans parler du stress qui est l’ennemi n°1 des FIV.

Avoir la « positive attitude » rend plus fertile !

Comment faire face au stress ? aux doutes ? à la colère ? après des années de combats ? d’échec ?

LA RELAXATION SOUS HYPNOSE, peut être une solution parmi l’acuponcture, sophrologie…

L’hypnose, une méthode de relaxation, est déjà utilisée pour diminuer le stress et la douleur lors d’opérations chirurgicales ou pour remplacer la péridurale lors des accouchements.
Elle ne l’avait encore jamais été pour des techniques de fécondation artificielles.

Des recherches récentes ont démontré que l’hypnose peut doubler les chances de réussite d’un traitement de FIV.

La FIV est une procédure très difficile, stressante et riche en émotion. Pour beaucoup de femmes, la transition entre concevoir un bébé en utilisant l’approche corporelle naturelle et une procédure médicale et clinique peut être source de problèmes complémentaires.

Il a été démontré que les femmes, qui sont plus détendues durant la FIV, ont plus de chance de réussite et sont davantage capables de gérer toutes les procédures que cela implique. Un essai clinique récent en Israël a montré que les femmes, qui utilisaient l’hypnose durant la FIV, avaient doublé leur chance de réussite.

* Qu’est ce que l’hypnothérapie ?

L’hypnothérapie est une thérapie brève , orientée « solution » (on cherche la solution sans s’appesantir sur le problème ou le traumatisme) utilisant l’hypnose afin de permettre un changement rapide, efficace et durable. L’hypnothérapie est une source de développement qui permet de modifier un comportement, supprimer un symptôme.

* Qu’est-ce que l’hypnose ?

L’hypnose est un état naturel que vous vivez quotidiennement à chaque fois que… :
– … Vous êtes un peu… « ailleurs », … « dans la lune », … «perdu » dans vos pensées.
– …Vous êtes tellement « absorbé » par un film, un livre ou même une histoire que vous avez l’impression d’y être vraiment; cela vous parait tellement réel que vous êtes « dedans » et ressentez parfaitement l’ensemble des émotions, des sentiments de cette histoire, oubliant même l’état émotionnel dans lequel vous étiez avant de vous y « plonger ».

La différence entre l’état hypnotique que vous avez l’habitude de vivre au quotidien et celle que vous vivez dans un cabinet d’hypnothérapie, réside dans le fait que l’état hypnotique est dans ce cas recherché volontairement, avant d’être amplifié dans une optique thérapeutique, ou dans le cadre d’un développement personnel.

* Quels sont les bienfaits de l’hypnose ?

Un état de relaxation profond et de lâcher prise.
L’hypnose permet de s’épanouir, de connaitre le bien-être, de maîtriser ce qui avant échappait au contrôle de la volonté, elle permet également de se libérer (d’une habitude, d’une personne, d’une phobie, d’un évènement etc.) d’atteindre ses objectifs (en terme de qualité de vie par exemple, mais aussi des objectifs professionnels, affectifs, etc.)

D’une manière générale, l’hypnose permet d’avoir accès aux ressources et aux potentiels extraordinaires de l’inconscient.

Après avoir fait une FC le 24 décembre 2012, j’ai perdu pied, le chagrin ne me quittait pas, la colère, des crises de nerfs à la moindre contrariété, je me sentais enfermée dans une bulle à hurler mais personne ne m’entendait.

Mon Tec était programmé pour mars 2013, je ne me sentais pas, de le commencer dans un tel état, la psychologue de la clinique ? nonnn il me fallait quelque chose de + rapide ! j’ai surfé sur le net encore et encore, et je suis tombée sur l’hypnose et les fiv ! Pourquoi pas ?

J’ai contacté un hypnothérapeute près de chez moi, nous avons eu un contact téléphonique de 30mm environ afin d’évaluer mes objectifs.

Une première séance a été programmée. J’en suis ressortie pleine d’énergie , les larmes aux yeux de me sentir si bien, cela faisait longtemps que je n’avais pas ressenti un tel état de bien être.

J’ai fais 5 séances pour calmer le stress, la colère, les crises d’angoisse, et surtout aussi à me préparer pour le TEC, à l’accueil des embryons, la veille du transfert j’ai fais une séance.

Mon bbchou ne s’est pas accroché, mais je peux témoigner qu’elle m’a redonnée goût à la bataille, chose que je n’avais plus, de l’énergie et le sourire.
Je suis convaincue des biens faits de l’hypnose et le conseille autour de moi.

Ne pas oublier que l’hypnose aide également, à enlever les phobies, pour celles qui ont des peurs panique des aiguilles par exemple…

Sur le site suivant , il est possible d’acheter un cd d’auto-hypnose aide à la fiv 15 euros :
http://natalhypnotherapy.fr/16.html