SSI 2019 : rencontre à Nantes

Dans le cadre de notre Semaine de Sensibilisation à l’Infertilité,
nous vous proposons une rencontre à NANTES 
 le jeudi 7 novembre à 18h30 

Nadège vous propose un temps de parole et d’échanges, en petit groupe
Places limitées

Inscriptions/renseignements : collectifbamp44@gmail.com

SSI NANTES-page-001 (2)

SSI 2019 : Rencontre thématique à Paris

A l’occasion de la Semaine de Sensibilisation à l’Infertilité, nous organisons une rencontre destinée à tous ceux qui arrivent en fin de parcours AMP, après plusieurs tentatives infructueuses et qui se demandent comment faire face à l’éventualité d’un nouvel échec

Un couple sur deux sortira du parcours d’aide médicale à la procréation sans enfant. Certains se tournent vers l’adoption, d’autres non.
Comment alors reconstruire la vie, le couple après
tant d’années d’un espoir qui restera inassouvi ?
Nous vous proposons de nous retrouver à Paris le 5 novembre de 18h30 à 21h, pour échanger librement et exclusivement entre personnes vivant cette situation, en petit comité, autour de notre référente Sandrine

Pour vous inscrire, envoyez-nous un mail à vivresansenfant@bamp.fr en nous racontant en quelques lignes votre parcours

SSI PARIS SANS ENFANT-page-001

SSI 2019 : Rencontre BAMP à Nouméa

Dans le cadre de notre Semaine de Sensibilisation à l’Infertilité,
nous vous proposons une rencontre à Nouméa
le lundi 4 novembre à 18h30

Déborah vous propose un temps de parole et d’échanges, en petit groupe
Places limitées

Inscriptions/renseignements : collectifbampnoumea@gmail.com

SSI NOUMEA-page-001

SSI 2019 : Rencontre BAMP à Pontoise

Dans le cadre de notre Semaine de Sensibilisation à l’Infertilité,
nous vous proposons une rencontre à Pontoise 
le lundi 4 novembre à 20h30

Stéphanie vous propose un temps de parole et d’échanges, en petit groupe
Places limitées

Inscriptions/renseignements : collectifbamp95@gmail.com

SSI PONTOISE-page-001

SSI 2019 : rencontre BAMP à Valbonne

!!! NOUVEAU DANS LES ALPES MARITIMES !!!

Dans le cadre de notre Semaine de Sensibilisation à l’Infertilité,
nous vous proposons une rencontre à Valbonne 
le samedi 2 novembre à 15h

Lise vous propose un temps de parole et d’échanges, en petit groupe
Places limitées

Inscriptions/renseignements : collectifbamp06@gmail.com

SSI VALBONNE-page-001

Retour sur notre RDV ministère de la santé

V comme …………………………………………visiteurs. Nous aurions aimé vous dire V comme victoire, mais pas encore. Par contre, ce rendez-vous est pour nous très positif, car il a permis d’enclencher le travail avec le ministère que nous réclamons depuis des années.

2 h de rendez-vous au ministère de la santé, mercredi 16 octobre 2019, avec une conseillère de Madame BUZYN et deux responsables de l’Agence de la biomédecine.

Écoute bienveillante, volonté de travailler avec nous, des blocages évidemment (sinon nous aurions obtenu dans la loi tout ce que nous attendions), mais une réelle possibilité de travailler avec le ministère (ENFIN). Nous avons pu exposer tous les points importants en commençant par les propos publics tenus, depuis plusieurs mois, sur les personnes infertiles, sur les parents d’enfants nés via un don de gamètes. Nous avons vraiment pu faire entendre le contexte que nous avons vécu dans le processus politique. Le fait que notre association de patients a été mise à l’écart, «oubliée» notamment pour tout ce qui concerne les aspects médicaux de la loi de bioéthique. A part l’amendement (de dernière minute) sur le plan nationale de lutte contre l’infertilité. Nous n’avons rien eu, (ni l’ouverture du don et de l’autoconservation aux centres privés, qui peut permettre de répartir l’activité sur tout le territoire et alléger la pression des cecos, ni l’amp post mortem, ni le DPI-A). Pourtant la loi de bioéthique est censée voir si les les progrès scientifiques et technologiques peuvent être autorisés. Le DPI-A est une technique qui permet d’améliorer la prise en charge en FIV, mais on nous le refuse.

Ensuite, nous avons pu présenter tous nos arguments sur les différents éléments.

Concernant spécifiquement le DPI-A, le refus du vote dans l’hémicycle repose sur deux points : le fait (démenti par les médecins AMP avec lesquels nous travaillons) que les études sur l’intérêt du DPI-A en FIV ne s’accordent pas. Et que le ministère veut mettre en place un projet d’étude clinique sur le DPI-A en France pour justement voir la validité de cet outil. Nous avons dis que les patients n’avaient plus le temps d’attendre les résultats (quand ??) d’un projet d’étude clinique, d’autant que les études que nous connaissons montrent une réelle plus valu de l’utilisation du DPI-A en FIV pour les femmes de plus de 35 ans et/ou celles qui cumulent des échecs d’implantation, des fausses couches. Mais le dialogue est enclenché et nous avons sentie une volonté réciproque de travailler sur ces sujets pour faire progresser la situation.

Nous aurions rêve d’avoir cela il y a un an pour préparer la loi. Mais maintenant le travail est enclenché et c’est un premier pas très important.

Pour une fois nous sommes ressorties d’un rendez-vous calmes, pas énervées, mais toujours aussi déterminées pour faire aboutir nos demandes.

Nous continuons notre travail avec les médecins, nous prenons contact avec les sénateurs. Car le projet de loi va arriver au Sénat, la commission spéciale vient d’être désignée. D’ailleurs voici la liste des sénateurs de cette commission, il y a peut-être le votre ? Si c’est le cas, prenez rendez-vous avec lui.

Nous continuons à publier vos témoignages, que nous allons joindre à notre dossier DPI-A. Dossier que nous allons envoyer à tous les parlementaires et au ministère. Vous pouvez donc continuer à nous envoyer vos témoignages au sujet du DPI-A, pour montrer l’intérêt que pourrait avoir cette technique dans votre parcours d’AMP. Ou si vous l’avez pratiqué à l’étranger ce qu’elle vous apporté.

N’oubliez pas la campagne citoyenne «PourleDPIAenFIV» avec cette campagne vous avez une vraie opportunité de montrer à vos parlementaires (députés et sénateurs) que ce sujet est important pour vous. Grâce à votre mobilisation citoyenne et à nos actions associatives, à l’engagement des médecins AMP à nos côté, nous sommes assez confiantes pour qu’une issue positive soit trouvée.

 

#PourleDPIAenFIV

DPI-A dans la loi, un point c’est tout !

Vous vous demandez encore quel est cet étrange acronyme ?
Et à force de voir/lire toutes sortes de « choses » sur la révision de la loi de la bioéthique, vous perdez le Nord !

Votre association préférée (nous donc !) vous propose cette vidéo explicative tournée et montée avec les moyens du bord, pas d’acteurs sensationnels ni oscarisés, juste des patients qui ont laissé parler leurs cœurs et qui expliquent le DPI-A pour que cela soit à la portée de tout le monde et surtout des non-scientifiques….et aussi un peu (beaucoup) pour nos législateurs qui aiment  centrer les débats sur des sujets annexes (et encore !) au DPI-A…

DPI-A, on te veut,
on t’aura !

Votre mission, si vous l’acceptez, sera de rendre cette vidéo virale…
…que tout le monde, de France et de Navarre la visionne !
Partagez sur vos réseaux sociaux, vos blogs,…
Faites-là circuler plus vite que le TGV
Montrez que les patients d’AMP sont concernés (et pas satisfaits)
Faisons, tous ensemble, une grande chaîne de solidarité afin de défendre nos droits, d’affirmer nos attentes en matière de révision de la loi de la bioéthique

 

 

 

Infertiles OUI invisibles NON !!! 

 POUR LE DPI-A en FIV !

 

MERCI DE SOUTENIR notre campagne FACTIO « POUR LE DPI-A en FIV » et d’alerter vos parlementaires pour qu’ils prennent conscience des demandes et des besoins de personnes infertiles. En parcours d’AMP