Noël cette période compliquée pour les personnes infertiles

Vous me direz, toutes les périodes sont compliquées pour les personnes infertiles en parcours d’AMP. Mais il y a des moments qui sont symboliquement, encore plus compliqués. C’est le cas de Noël (la fête des enfants, de la famille), puis du Nouvel an (le moment des bons vœux et nous savons toutes et tous le seul voeu que formulent les personnes qui désirent ardemment avoir un enfant). Les fêtes des mères et des pères viennent compléter la liste des étapes symboliquement difficiles à vivre pour les personnes infertiles ou en parcours d’AMP.

Comme tous les ans depuis 5 ans, BAMP édite un article, au moment de Noël, sur son blog pour dire ce que représentent, pour les personnes qui sont encore dans l’attente d’un enfant, ces moments festifs.

Cette année, nous avons eu l’opportunité de diffuser plus largement, c’est à dire en dehors du cercle des abonnées à notre blog, de nos adhérents et de nos lecteurs sur les réseaux sociaux, ce que provoquent la période de Noël pour les personnes infertiles et en parcours d’AMP. 

Votre association collectif BAMP a été invité à participer à un atelier santé, organisé par le laboratoire MERCK.  Laboratoire qui produit différents médicaments utilisés par les personnes en parcours d’AMP (Cetrotide, Crinone, Gonal-f, Luveris, Ovitrelle, Pergoveris). Ce laboratoire est aussi à l’origine de l’incubateur Geri et du dispositif de vitrification des embryons et des gamètes en circuit fermé : Gavi. Cet atelier santé a réuni des journalistes de différents médias devant Ronan Chastellier sociologue qui a préparé les questions du sondage sur « Le désir d’enfant et les troubles de la fertilité du point de vue des français« , René Frydman gynécologue-obstétricien et Virginie RIO co-fondatrice de l’association collectif BAMP.

 

Les objectifs de cet atelier santé/médias « Un bébé à Noël entre souhait et réalité« , étaient de donner un peu de visibilité médiatique aux sujets de l’infertilité, de présenter les résultats du sondage cité plus haut, mais aussi de donner la parole à une association de patients de l’assistance médicale à la procréation. Le sociologue a donc analysé les résultats de ce sondage réalisé fin novembre 2018. Nous avons ensuite discuté de ces résultats de point de vue des personnes infertiles, faisant ainsi entendre un point de vue différent et surtout assez peu diffusé dans les médias, notamment à cette période.  

 

 

Ainsi nous avons pu faire entendre le point de vue des personnes infertiles devant une dizaine de journalistes, qui ont ensuite réalisés des articles grand public sur ce sujet, diffusant encore un peu plus largement ce sujet. Articles que vous avez pu retrouver sur le site Doctissimo et sur le quotidien 20 minutes (publication dans la version papier du lundi 17 décembre, sur leur site et leur page facebook), avec des témoignages d’adhérents de l’association collectif BAMP ! 

A la fin de l’atelier, Hervé PAUCHON journaliste qui travaille à France Inter, avec notamment sa « pastille » d’informations décalées que vous pouvez entendre le samedi et le dimanche matin à 8h52 : UN TEMPS DE PAUCHON, est venu poser quelques questions « décalées », à Virginie RIO puis à René FRYDMAN. Il nous a indiqué que cela devrait être diffusé samedi 22 décembre et dimanche 23 décembre à (8h52). A réécouter en podcast sur le site de France Inter ensuite pour les personnes qui ne se lèvent pas tôt.  

 

Cette année les messages concernant le vécu et le ressenti des personnes confrontés à l’infertilité et ayant recours à l’AMP, sont sortis du cercle des seules personnes infertiles, grâce à cette « visibilité » médiatique plus large. Les années précédentes voilà les messages que nous vous avions envoyés pour Noël. Tous ces vœux et ces messages sont toujours d’actualité, pour les personnes en parcours d’AMP, pour celles qui attendent un heureux événement grâce à l’AMP, pour celles qui n’attendent plus, pour les familles qui sont advenues grâce à l’AMP. Pensons les uns aux autres, pensez à vous, faites vous du bien, du bon, du beau.

2013

2014

2015

2016

2017

Les membres de l’association collectif BAMP peuvent recevoir les résultats de ce sondage dans leur intégralité par simple demande au bureau de l’association (collectif@bamp.fr).

 

 

L’article de 20 Minutes publié dans la version papier du lundi 17 décembre, ce qui a permis de donner une très grande visibilité à ce sujet.

L’article sur le site Doctissimo 

 

#JeSuisInfertile #UnbébéaNoel #1couple6 

 

48 propositions pour améliorer la prise en charge de l’infertilité et de l’AMP en France

Nous vous présentons le manifeste de notre association COLLECTIF BAMP, nous le portons depuis un peu plus de trois ans (première version en 2013) et cet été nous l’avons actualisé, suite à l’obtention de certaines de nos demandes (AMP-TRAVAIL, décret « nullipares ») et à l’évolution du contexte sociale et médical.

Dans la perspective des prochaines élections,  nous l’avons adressé aux candidats à l’élection présidentielle de 2017. Nous aimerions connaître le point de vue de ces derniers et leurs éventuelles propositions pour améliorer la situation de l’infertilité et de l’AMP en France. Un peu plus de 15 % des personnes en âge de procréer rencontrent des problèmes de fertilité et ce chiffre est en augmentation. Il est urgent de notre point de vue, de prendre en considération ce sujet et de façon globale. Nous souhaitons que ce sujet puisse être abordé dans le cadre des discussions et des débats post-électoraux pour que les Français puissent connaitre les positionnements des différents candidats.

Vous trouverez dans ce document, des constats et des propositions d’amélioration sur différents aspects de l’infertilité et de sa prise en charge.

Nous considérons que la question de l’infertilité dépasse le cadre du domaine médical, elle concerne l’avenir de notre société avec ses enjeux majeurs : la préservation de l’environnement, la santé publique, les évolutions sociologiques et juridiques liées à la famille et à la procréation, l’affirmation des valeurs de bienveillance et de solidarité dont notre société à grand besoin.

Dès que nous obtiendrons des retours des différents candidats sur les propositions de notre manifeste, nous vous en tiendrons informé.

Comme nous avons envoyé ce document à différents médias et journalistes, nous commençons à répondre à des interviews. Si vous vous branchez sur RMC, mardi 20 décembre entre 6 h et 10 h, vous pourrez peut-être entendre des personnes témoigner sur leur situation, ainsi que des représentants de l’association COLLECTIF BAMP au sujet du manifeste.

Nous avons aussi envoyé ce document, aux médecins et équipes médicales d’AMP.

Vous souhaitez vous aussi participer à la diffusion de ce manifeste, vous pouvez l’imprimer et/ou en parler autour de vous.

Pour retrouver l’intégralité de notre manifeste, c’est par ici

bamp-manifeste3

bamp-manifeste4

bamp-manifeste5

bamp-manifeste6

bamp-manifeste7

bamp-manifeste8

bamp-manifeste9

bamp-manifeste10

bamp-manifeste11

bamp-manifeste12

bamp-manifeste13

bamp-manifeste14

bamp-manifeste15

 

J-2 pour Dunkerque-Perpignan

Dans deux jours, ils seront partis.

Rendez-vous à 8 heures, rue des Goélands à Bray-Dunes

Départ à 8 heures 30, ce samedi 26 juillet.

Ils vont pédaler pendant 1200 km.

Vous avez jusqu’au 9 août pour communiquer sur ce périple, alors n’hésitez plus faite du bruit, parlez d’infertilité autour de vous !

Clouons le bec aux tabous, aux non-dits, l’infertilité n’est pas une honte !

Ils vont rouler pour BAMP, communiquons sur l’infertilité pour eux !

VitrefinalA3

« Aucun de nous en agissant seul ne peut atteindre le succès » Nelson Mandela

 

article le phare dunkerquois