Nouvelle date pour Marseille

La rencontre initialement prévue le 16 est reportée au
samedi 30 novembre à Marseille à 10h  !

Rencontre Marseille
Venez échanger autour de l’infertilité, en petit groupe !

Inscriptions/renseignements auprès de Syndra : collectifbamp13@gmail.com

Réflexions nocturnes d’une femme infertile

Blastocytes, endométriose, hystérosalpingographie, IRM, spermogramme, échographie,

Mais qu’est-ce que c’est que ce jargon barbare que j’entends ?

Moi, ce que je veux, c’est un enfant

Médecins, froids, distants, blessants, Secrétaires pressées, allez, au suivant

Mais qu’est-ce que c’est que cette attitude ?

Je demande juste un peu de sollicitude

Familles,amis, collègues, si prompts à juger, à conseiller,

Il ne faut pas y penser, c’est une question de laisser aller

Mais qu’est-ce que c’est que ces gens qui savent tout,

Alors que, heureusement pour eux, ils n’ont rien expérimenté du tout ?

Alors petit à petit, échec après échec, Je me suis recroquevillée

Ma douleur et ma colère, au fond de moi j’ai cachées *

De mon mari, elles arrivent même parfois à m’éloigner

Le temps quant à lui passe, les années

Amusant, on nous renvoi toujours à notre âge avancé

Tandis qu’au quotidien on ne fait qu’attendre Rdv, examens, résultats …ponction, transfert, résultats…attendre

Aujourd’hui, rien n’est gagné, le combat est encore à mener

Mais je décide de me réveiller

De sortir de cette léthargie dans laquelle la peine m’a plongée Le monde m’attend et j’ai beaucoup à donner

Etre féconde, ce n’est pas qu’avoir des enfants,

Ça peut être plein de choses, ça peut être autrement,

Je vais être une femme accomplie, une femme bien dans sa vie,

Je vais trouver ma voie, je vais me trouver moi

Si l’enfant vient, ce sera une immense joie,

S’il ne vient pas, je n’y pourrai rien, ce sera comme ça

Par contre, ce que je peux, c’est m’entourer, c’est m’inventer,

Ma famille, ma tribu, ma vie, mon bonheur,

Ce que je peux c’est aimer, aimer de tout mon cœur

___________________________________________________________________________________________________________________________

 

Merci pour ce texte.

 

#ssi2019 #SemaineSensibilisationInfertilité2019 #1couple5 #poésie

Jour 3 : Podcast Kiddy BAMP avoir des enfants !

Aujourd’hui c’est mercredi !

L’objectif des personnes qui entrent en AMP c’est d’essayer d’avoir des enfants.

Le recours à l’AMP est certes un choix, mais un choix contraint, un choix douloureux pour un projet heureux.

Les personnes ont recours à l’AMP, car ils n’arrivent pas à avoir des enfant en faisant l’amour (hétéro, homo) et/ou parce qu’elles sont seules, ou encore pour éviter de transmettre une maladie génétique grave.

Tous aimeraient bien ne pas avoir besoin de recourir à cette technique d’assistance médicale à la procréation, pour réussir à avoir des enfants.

Nous vous parlons dans ce troisième podcast de la parentalité via don de gamètes.

Avec le témoignage de Céline, maman de deux jumelles nées via un don d’ovocyte.

Sur le site BAMP, vous pouvez trouver aussi des livres pour les enfants qui parlent d’AMP, de FIV, d’insémination, de don de gamètes

Bonne écoute ! Et si vous voulez apporter vos témoignages, vos commentaires.

SPOTIFY

ITUNES

SOUNDCLOUD

Deezer

#SSI2019 #SemaineSensibilisationInfertilité2019 #1couple5 #DesfamillesgracealaPMA #Desenfantsgraceaudondegamètes

Rencontre BAMP à Clermont-Ferrand

Mélanie vous propose une nouvelle rencontre BAMP à Clermont-Ferrand !

Celle-ci se tiendra le samedi 16 novembre à 14h30

Venez échanger autour de l’infertilité, en petit groupe.

Inscriptions/renseignements : collectifbamp63@gmail.com

Affiche rencontre Clermont

Les médecins qui défendent le DPI-A avec nous

Nous vous invitons à regarder (et à partager largement dans tous vos réseaux) cette vidéo sur le diagnostic des embryons aneuploïdes et l’intérêt de ce diagnostic en FIV. Au moment où les députés, dans le cadre de la révision de la loi de bioéthique, refusés l’autorisation du DPI-A? Cette vidéo apportent des arguments qui vont dans le sens d’une nécessaire mise en oeuvre de cet outil pour les personnes en parcours d’AMP qui rencontrent des échecs d’implantation, qui vivent des fausses couches, ou/et qui ont plus de 35 ans. Car dans ces trois indications, les études récentes montrent que le DPI-A permet d’améliorer la prise en charge en réduisant le temps pour obtenir une grossesse. Car un embryons euploïde a de plus grande chance de s’implanter qu’un embryon aneuploïde. 

Début octobre, Virginie, présidente de notre association a participé à l’enregistrement de cette vidéo avec des professionnels de l’AMP. Vidéo initiée par la Société de Médecine de la Reproduction (S.M.R.). L’émission est présentée par François VIALARD, généticien, Centre Hospitalier Intercommunal de Poissy Saint Germain. Deux couples témoignent dans cette émission, témoignages poignants sur l’impact de l’absence du DPI-A dans leurs parcours d’AMP. 

Les professionnels de l’AMP qui étaient sur le plateau : 

  • Catherine RONGIERE, gynécologue obstétricien, responsable du centre d’AMP au CHU à Strasbourg
  • Marine POULAIN, biologiste de la reproduction, responsable de laboratoire d’AMP de l’hôpital FOCH
  • Charles COUTON, cytogénéticien, responsable du laboratoire de cytogénétique au CHU de Grenoble

Médecins de l’AMP (biologiste, généticiens, gynécologues) et patients mains dans la mains, pour défendre l’intérêt de l’autorisation du DPI-A en FIV. C’est un travail important que nous réalisons depuis un moment déjà, et qui avec la révision de la loi de bioéthique s’est intensifié. Travailler ensemble à l’amélioration de la prise en charge en AMP en France est une nécessitée que notre association porte depuis sa création. Et nous sommes fières de voir notre engagement quotidien, depuis 6 ans, porter ses fruits, tant au niveau local en région (merci aux référentes BAMP), qu’au niveau national. 

 

Vous l’aurez compris, la bataille pour le DPI-A n’est pas finie ni pour nous, ni pour les médecins. Vous pouvez nous aider à la gagner en alertant vos parlementaires (députés et sénateurs) pour que nous réussissions à obtenir ce DPI-A en FIV. Partagez et faites signer vos ami-es, les membres de votre familles. Via notre campagne citoyenne « Pour le DPI-A en FIV » en quelques clics vous alertez vos parlementaires et vous soutenez nos actions à ce sujet. Un GRAND MERCI !

Et pourquoi ne pas l’envoyer à vos parlementaires cette vidéo ? Un bon moyen de les informer.  Un mail que vous pouvez leur adresser, soit pour leur demander un RDV, soit juste pour leur adresser vos demandes au sujet de la loi de bioéthique. 

 

 

Via le site de la S.M.R.

« Le diagnostic pré-implantatoire des aneuploïdies

Comment, pourquoi, pour qui ? [vidéo]

La révision de la loi de Bioéthique a donné lieu à de nombreuses joutes verbales dans et en dehors de l’hémicycle de l’assemblée nationale. Un point de crispation important est apparu dès lors que le sujet du diagnostic pré-implantatoire des aneuploïdies (DPI-A)  embryonaires a été abordé. Les ardents opposants sont allés jusqu’à parler d’eugénisme à l’heure où la politique de dépistage de la trisomie 21 permet d’identifier jusqu’à 90% des trisomies 21 foetales.

Mais qu’est ce que le DPI-A ? Est ce une méthode dangereuse ? Sera t’elle accessible à tous ? S’il persiste des interrogations, son déploiement aura t’il un intérêt ? Commet distinguer le vrai du faux dans cet afflux d’informations contradictoires ? Faut il arrêter le progrès ?

Cette émission tente de fournir de façon objective des réponses et apporte des témoignages saisissant de patients.

Comme le dit un proverbe chinois: Celui qui ne progresse pas chaque jour, recule chaque jour.« 

 

 

 

Nos autres articles au sujet du DPI-A sont par ici

#PourLeDPIAenFIV #DPIA #Bioéthique #PatientsMédecins 

 

 

Toulouse is calling !

Venez échanger autour de l’infertilité à TOULOUSE !

Joséphine vous donne RDV le samedi 21 septembre dès 14h !

Rencontre Toulouse

Inscriptions/renseignements : collectifbamp31@gmail.com

Hého les gens de Lille ou proches de Lille !

Ici, au sein de l’association Collectif BAMP, nous avons souvent des demandes de personnes qui souhaitent s’investir à Lille !

Or, malgré ces demandes, il n’y a toujours pas de référent(e) officiel(le) à Lille !

Donc, si vous êtes/étiez en PMA dans le secteur lillois et que vous souhaitez nous donner un coup de main et/ou animer des rencontres, n’hésitez pas à entrer en contact avec Céline (moi)  collectifbampalsace@gmail.com

Je me chargerai de mettre toutes les personnes en contact afin que vous puissiez vous rencontrer et « élire » un/une référent(e) pour Lille 😉

Je reste bien-entendu à votre disposition pour toutes questions via mail !

Bel été à toutes et à tous !