Les deux derniers jours

Bonjour à tous,

La 3ème Semaine de Sensibilisation à l’Infertilité, touche à sa fin. Il vous reste quelques rendez-vous pour  venir échanger avec d’autres personnes en parcours d’AMP lors d’une rencontre, profitez de l’exposition TRACES à Créteil et Angers, faire une fête à Monaco, se détendre avec de l’hypnose, vous informer et faire remonter les difficultés que vous rencontrez dans vos parcours, auprès des référents BAMP dans votre région. Bref, un programme riche et intéressant qu’il serait dommage de rater.

ATTENTION vendredi ça va être sympa, mais SAMEDI c’est l’apothéose avec une multitude de rencontres BAMP, à thèmes ou non.

VENDREDI
  • A Monaco ce soir, BAMP à la chance de partager une soirée festive et caritative lors de la « Pas si sage Party » organisé par Jasmine IDIR. Vous pouvez acheter vos places dont une partie sera reversé à l’association de votre choix. Vous pourrez retrouver Lia, référente BAMP de Fréjus qui  sera sur place pour un stand d’information.
  • L’exposition TRACES est encore visible à Créteil et à Angers, vous pourrez rencontrer Jessica et Caroline qui sont les référentes BAMP. Venez poser vos questions, faire remonter au niveau nationale de l’association les difficultés que vous rencontrez.
  • A Nouméa, dans le hall du médipole, un stand d’informations BAMP est à votre disposition toute la journée

 

SAMEDI
  • CAEN Rendez-vous de 10h à 12h avec Mélanie Vautier-Buisson, hypnothérapeute. Pour une séance de découverte de l’hypnose. 102 boulevard Henry Cheron l’ancienne mairie de Venoix.  Ouvert à tous, gratuit pour les adhérents BAMP et 4 euros pour les personnes non adhérentes (mais vous pouvez aussi adhérer sur place ! )
  • ANGERS à 20h, maison de quartier Angers centre, 12 rue Thiers, salle 1.
    Table ronde avec pour thème « préparer son corps avant, pendant et après les protocoles amp ». Les intervenants :
    Un acupuncteur Pierre Lecompte
    Une sage femme Eliette Bruneau
    Une femme qui pratique le shiatsu maternité Lidwine Delaunay Brétéché
    Une naturopathe Alix Lepont
  • TOULOUSE à 16 heures au centre municipal de santé
  • LILLE à 14 heures à la maison des usagers du CHR de Lille
  • NOUMEA toute la journée au Medipole

N’oubliez pas de signer la pétition BAMP « 48 propositions pour améliorer la prise en charge de l’infertilité et de l’AMP en France » https://www.change.org/p/am%C3%A9liorer-la-prise-en-charge-de-l-infertilit%C3%A9-et-de-l-amp-en-france

#ssi2017 #JeSuisInfertile #1couple6

Le Sondage du Samedi : En cas de stimulation, quel était l’objectif folliculaire ?

Idée de sondage proposé par Lisette84, merci à toi!

La grande question qui se pose au cours d’une insémination, c’est « combien »! On nous incite à nous piquer, souvent, et lors de chaque échographie d’étape, on flippe sur l’image qui apparaitra sur l’écran. Notre idéal? Du coté de la PMette, 2 ou 3 follicules non? Du coté du médecin, tout dépend. Certains en veulent 1 beau. D’autres 2, pour plus de chances. D’autres 3 (rares, il me semble). Certains gynécologues annulent à 2 ou 3 follicules susceptibles d’etre murs et fécondables.

Nos perceptions sont différentes. Et finalement, nos médecins ne nous expliquent pas toujours, leurs attentes, le pourquoi du dosage, l’objectif folliculaire, les risques de gémellité ou autres (avec la nuance de ce qui est un « risque » pour eux, est souvent perçu comme « une chance » pour nous).

Dans votre expérience, en général, lorsque vous avez eu une stimulation hormonale par injection lors d’une insémination, combien de follicules étaient souhaités par votre médecin?

1 seul? et dans ce cas, si vous ovuliez seule, la stim était elle bien nécessaire….?

2 follicules (doses punchy pour arriver, ou même pas, et on se contente d’espérer sans forcément s’en donner les moyens…?)

3 follicules?

Dites nous tout!

Messieurs – Pouvez-vous répondre à une étudiante ?

Bonjour,

Je suis étudiante en psychologie à Paris Descartes en 3eme année.

Dans le cadre de ma licence, j’effectue un travail de recherche sur l’infertilité masculine.

Je m’intéresse plus particulièrement aux hommes n’arrivant pas à avoir d’enfants alors que les tests de fertilité n’ont montré aucune anomalie organique. C’est-à-dire, aux situations où l’infertilité de l’homme n’a pas d’explications médicales.

Mon travail de recherche vise alors à comprendre quelles peuvent être les causes éventuelles d’une infertilité médicalement inexpliquée chez l’homme, et à identifier des éléments qui pourront être pris en compte ou non dans la poursuite de ce projet d’enfant.

Je suis à la recherche d’hommes essayant d’avoir un enfant depuis plus de 1 an et pour qui les tests d’infertilité se sont révélés négatifs.

Il s’agirait de répondre à un questionnaire lors d’un entretien en face à face d’environ 40 min.

Bien entendu, cet entretien et ce qu’il en ressort restera confidentiel. De plus, après analyse des données, je peux, si vous le souhaiter, vous restituer les résultats de cette recherche que je vous ferai parvenir dans un délai d’environ 3 semaines après l’entretien.

Pour tous renseignements complémentaires, vous pouvez me contacter par mail : lebleu.marie01@gmail.com ou par téléphone au 0618633301.

Cordialement,

Marie LEBLEU.

Témoignage  » A 35 ans, atteinte d’endométriose, je ne peux plus avoir d’enfant » (Clotilde, L’Express 04/03/2014)

Jeudi 13 mars 2014 aura lieu, simultanément sur des continents différents, une grande marche contre l’endométriose, pour alerter, témoigner, faire savoir que ce fléau pourrit la vie de centaines de millions de femmes, et les rends, souvent, infertiles.

L’Express, sur une proposition du collectif BAMP et dans le cadre de l’accompagnement médiatique de cet événement, a publié le 4 mars le témoignage très éclairant et touchant de Clotilde.

Qui avec des mots bien choisis nous fait ressentir l’enfer de son quotidien et les ravages de cette pathologie, si méconnue et pourtant si fréquente.

Clotilde décrit bien le courageux combat, pour garder l’intégrité de son corps, au delà même de la fertilité. Et pour faire comprendre à son entourage (personnel comme professionnel) que non, un spasfon ou 2 ne soulage pas une douleur pareille.

Souffrir tous les mois, avant et pendant les règles, ne devrait jamais être perçu comme étant la norme. La douleur est un signal. Les femmes paieraient-elle le prix des croyances dépassées sur l’hystérie féminine ? Aucune douleur n’est anodine, chaque symptôme doit être vu comme une alerte. Avant qu’il ne soit trop tard.

Parlez en autour de vous, venez marcher aussi.

Il y a souvent beaucoup de femmes ayant de l’endométriose dans les parcours d’AMP, et même dans ce cadre, le diagnostic immédiat n’est souvent même pas assuré, voire occulté (alors que les toxines et l’inflammation dues à l’endometriose mettent en péril le succès d’une FIV!).

Faisons en sorte que diagnostiquées et traitées plus tôt, une bonne partie de ces femmes là échappent au parcours AMP.

Pour lire le témoignage courageux de Clotilde, c’est ICI.

Limoges : Rencontre Amicale BAMP le 29 mars

limoges

L’association propose la première rencontre amicale BAMP! de Limoges. En espérant que ce soit la première d’une longue série.

L’isolement nous gagne souvent dans toutes les épreuves que nous tend l’infertilité, ce malgré nous,  il n’est pas simple de trouver l’écoute dont nous avons besoin.

Ces rencontres peuvent devenir un espace de communication fluide, un temps d’écoute à la hauteur de nos peines et de réflexion pour nos questionnements.

Le temps d’un thé ou d’un café, il serait si apaisant de se rencontrer, se trouver, se retrouver.

Alors si vous savez qui est l’homme en bleu aux bottes, c’est que vous êtes tout prêt du prochain lieu de rencontre BAMP! Et puis si vous savez pas, c’est que vous habitez un peu plus loin mais peu importe venez quand même on se fera un plaisir de vous expliquer qui il est! 😉

Les rencontres sont ouvertes à tous mais se limiteront en nombre de « participants », une dizaine pour pouvoir discuter tranquillement et apprendre à se connaître!

J’ai hâte! ET VOUS?

Envoyer un petit mot sur collectifbamp87(at)gmail.com

Récapitulatif des rencontres amicales en régions

  • A Lille : le vendredi 21 mars, prendre contact avec Bounty via cette adresse : collectifbamp59(a)gmail.com
  • Sur L’Ile de la Réunion :  le samedi 29 mars, prendre contact avec Julys via cette adresse : collectifbamp974(a)gmail.com
  • A Clermond-Ferrand : le samedi 29 mars, prendre contact avec Dolminwen via cette adresse : collectifbamp63(a)gmail.com
  • A Tour : le samedi 29 mars, prendre contact avec Lila via cette adresse : collectifbamp41@gmail.com
  • A Caen : le samedi 29 mars, prendre contact avec Irouwen via cette adresse : collectifbamp(a)orange.fr
  • A Avignon : le samedi 29 mars, prendre contact avec Crapouille via cette adresse : collectifbamp84(a)gmail.com
  • A Limoges  : le samedi 29 Mars, prendre contact avec Flhope via cette adresse : collectifbamp87(a)gmail.com

Les rencontres conviviales sont des  temps  informels et amicaux, pour parler de la pluie et du beau temps en terre d’INFERTILITE.

Si vous souhaitez vous aussi devenir référent BAMP en région et  proposer vous aussi une rencontre amicale, prenez contact avec CATIMINIE via cette adresse : collectifbamp(a)gmail.com

Et surtout n’oubliez pas, la rencontre BAMP de LYON, le samedi 8 mars 2014, il reste encore des places !!!!

Les rencontres BAMP sont des moments plus formels, pendant lesquels les Dames Du Bureau font un point sur le fonctionnement de l’association Collectif BAMP. Présentent les actions en cours, parlent des projets. Mais cela fini aussi par un moment convivial autour de petits gâteaux.

Avignon : Rencontre Amicale BAMP le 29 Mars.

Rencontre amicale BAMP 

le 29 Mars à Avignon

Bampeurs, Bampettes de la région Vaucluse (ou d’ailleurs), à vos agendas !

C’est avec plaisir que nous vous proposons une rencontre amicale en région Vaucluse le samedi 29 mars.

La ville retenue pour cette rencontre est Avignon. Nous adapterons le lieu en fonction du nombre de participants.

Cette rencontre a pour but de permettre aux membres du collectif de faire connaissance, d’échanger sur leur parcours, sur leur vécu, rompre l’isolement …

Les confirmations de participation sont à déposer ici en commentaires ou directement sur la boite mail du collectif de la région Vaucluse  : collectifbamp84(a)gmail.com.

Venez nombreuses et nombreux, à plusieurs on est plus forts !

 A bientôt,

Crapouille