HAPPY BIRTHDAY – 40 ans de bébés FIV !

Aujourd’hui, 25 juillet 2018, nous fêtons la naissance, il y a 40 ans du premier bébé FIV : Louise BROWN. Happy Birthday !

Comme vous le savez sans doute, en fin d’année 1977, les parents de Louise BROWN voient leur énième FIV fonctionner, madame Brown est – ENFIN- enceinte et la naissance est prévue pour l’été 1978. Pour rappel, cela fait des années que les équipes médicales Britanniques et sans doute dans d’autres pays aussi, travaillent sur la mise au point d’une nouvelle technique pour résoudre les problèmes de fertilité. Avant la réussite de cette première FIV, seul l’insémination artificielle existait, mais elle ne pouvait répondre qu’à une partie des problèmes de fertilité.

A l’époque de nombreux couples tentent, depuis quelques années, avec l’aide des médecins de voir aboutir leur projet de parentalité, sans succès. En 1977, la FIV en était à ses balbutiements, les techniques que nous connaissons maintenant, n’existaient pas. Il fallait tout inventer, tout tester. Pour rappel à l’époque les ponctions se faisaient par laparoscopie (incisions abdominales, pour aller récolter les ovocytes), les femmes prenaient des doses d’hormones importantes, les injections se faisaient à l’hôpital. L’échographie était aussi à ses débuts. Tout cela était expérimental pour les médecins, porteur d’espoir pour les couples impliqués, mais avec tellement d’incertitudes. Tous étaient des pionniers, qui ont permis qu’aujourd’hui, nous puissions, nous aussi célébrer les naissances de nos bébés « FIV ».

 

Nous profitons donc de cet anniversaire pour souhaiter la bienvenue aux tout nouveaux bébés FIV et FIV avec don de gamètes, mais aussi les naissances obtenues grâce aux inséminations, aux transferts d’embryon (TEC et TEV), au double don, au don d’embryons, de ces derniers mois.  A tous les bébés qui viennent remplir de joies et de bonheurs leurs heureux parents. Et ils sont nombreux !

D’ailleurs l’INED nous rappelle dans une étude récente (juin 2018) que plus de « 1 enfant sur 30  devraient être conçu en 2018 grâce à une techique d’AMP » (FIV, IA, TEC, DON), Et c’est sans compter tous les enfants nés en France grâce à une AMP réalisées à l’étranger (qui ne sont pas comptabilisés dans les chiffres INSERM, INED et ABM).  En France « La FIV domine désormais le paysage de l’assistance médicale, représentant 70% des enfants conçus par AMP« , (Elise de La Rochebrochard, Numéro 556 « Population et Sociétés » Juin  « Un enfant sur trente conçu par assistance médicale à la procréation en France »). Les « bébés AMP » représentent environ 3.4 % des naissances totales en France. Depuis la naissance d’Amandine en 1981, l’INED nous indique qu’en 2019 plus de 400 000 personnes seront né-es grâce à la Fécondation In Vitro.

Au niveau mondial, ce sont plus de 6 millions de personnes qui sont nées grâce à la FIV, donc si vous ajoutez les autres techniques comme l’insémination artificielle, cela fait beaucoup de monde.

Nous profitons de ce jour d’anniversaire pour souhaiter la bienvenue aux bébés de nos adhérents et de nos membres actifs (qui se reconnaîtrons), mais aussi à tous les autres bébés de l’AMP. Merci pour les beaux faire-part de naissances qui illuminent notre boite aux lettres et que nous sommes heureux de recevoir.

Des pensées encore toutes chamboulées, pour Déborah (référente BAMP à Nouméa) et son mari, qui vivent à Nouméa une histoire incroyable, avec l’adoption d’une petite fille de trois mois, tout en étant enceinte de trois mois d’un bébé FIVdon d’ovocyte. C’est juste énorme ce qui vous arrive.

Bienvenue aux bébés filles et FIV don ovocyte de Céline (référente BAMP en Alsace) et Manu.

Nous souhaitons aussi la bienvenue aux enfants venus d’ailleurs, qui ont rejoint – ENFIN – une famille qui les attendait depuis longtemps. Des pensées particulières pour Florence et Germain qui ont créer BAMP avec moi, il y a cinq ans maintenant et qui sont les heureux parents d’un superbe petit garçon – ENFIN –

BIENVENUE à TOUS ces superbes enfants de l’amour et FÉLICITATIONS aux heureux parents.

copyright V.R.

 

Nous adressons aussi plein de courage et de persévérance aux personnes qui sont encore en attente, ainsi qu’à ceux qui n’attendent plus.

 

#19782018 #happybirthdayIVF #40ansDeFIV #HappybirthdayLouiseBROWN #FIV40ans #babyIVF #bebeFIV #happybirthday #LouiseBROWN

Protégeons nos enfants, nos familles de la bêtise et de la violence

Le 27 juillet 2016, nous avions rencontré la représentante du ministère des Familles, des Femmes et des enfants. Ce rendez-vous avait pour objectif de présenter l’association et de décliner, ce qui nous semblaient essentiels, selon les trois problématiques : Familles, Femmes, Enfant

Ces éléments étaient d’ailleurs inclus dans notre premier manifeste écrit en 2013. Et aussi dans la quatrième et dernière partie « Repenser l’organisation juridique et le cadre éthique. Stop aux incompréhensions, place à la réflexion » de notre manifeste actualisé en 2016.

En 2016, lors du rendez-vous au ministère des Familles, des femmes et des enfants, nous avions beaucoup insisté sur la nécessaire protection que l’Etat, devait apporter aux enfants nés grâce à une AMP, vis à vis des propos, des images tenus par les « anti-pma », car nous savions qu’ils allaient revenir un jour ou l’autre. Nous avions insistés sur la violence que pouvait ressentir les enfants en âge de comprendre les propos qui étaient hurlés dans les rues, les visuels distribués et affichés. Nous ne voulions pas revivre les violences symboliques, verbales, visuelles entendues et vues en 2011-2012 : « les enfants nés par AMP, sont des enfants avec des problèmes psychologiques. Ces enfants ne sont pas normaux. L’AMP c’est contre nature, pour les homo comme pour les hétéro, Etc….. »

Ce week-end les « anti-pma » sont revenus en force et en violence avec une affiche, un tract, insultant nos enfants ! Dans les médias, ils avaient de nouveau beaucoup de place, depuis quelques temps déjà (suite à l’annonce début septembre par la secrétaire d’état « chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes » de l’ouverture de l’AMP à toutes les femmes) et donc dans la vraie vie aussi : Un bus se balade en région parisienne pour distiller des idées sur la question du genre, ils sont reçu dans tous les médias, des affiches viennent d’être publiées par ces gens de « LaManifPourTous » comparant les bébés nés grâce à une AMP à des légumes OGM.

Il n’est plus possible de laisser l’espace public et médiatique à ces groupes (puissants financièrement) qui veulent imposer à tous, leur manière de penser la famille et les enfants. Mobilisons-nous pour que les plus de 25000 enfants qui naissent chaque année en France grâce à une AMP, ne subissent pas les stigmatisations et les discriminations que ces groupes diffusent sans honte et sans vergogne.

Nous allons aujourd’hui, renvoyer aux ministères concernés notre demande de protection de nos enfants et de nos familles :

  • Lutte contre les idées très négatives diffusées par certains idéologues de la famille (qui n’aurait qu’une forme) et protection pour les enfants nés grâce à une technique d’AMP, par un don de gamètes.
  • Communication et positionnement claire de la part des instances publiques vis à vis des familles, des enfants et des couples en parcours d’AMP par rapport aux anti-pma. Le recours à l’assistance médicale à la procréation est un droit en France. Les enfants qui naissent grâce à ces techniques, les familles qui se créent ainsi n’ont pas à subir des discriminations.

Marlène Schiappa a demandé le retrait de ce visuel

Nous allons re-demander une audience avec les ministères concernés.

#1couple6 #ProtégeonsNosEnfants

 

Des bébés naissent grâce à l’AMP !

Ce soir, nous parlons bébés ! Ce n’est pas souvent me direz-vous. Mais pourtant c’est le projet de fond, c’est l’objectif de toutes les personnes qui s’engagent dans un parcours d’AMP : avoir des enfants.
Parce que oui, grâce à l’AMP des enfants naissent et bien plus que ce que nous disent les chiffres officiels (puisque l’ABM ne comptabilise que les naissances suites à une AMP réalisée en France).
Ces trois derniers mois, trois petits garçons sont nés chez les adhérents BAMP de Normandie.
A l’assemblée générale samedi, il y avait une adhérente qui venait d’accoucher, une autre qui va bientôt accoucher, une autre encore au tout début de l’espoir. Il y avait aussi une Dame Du Bureau qui a annoncé l’arrivée, dans sa vie, de son fils âgé de 4 ans.
Et ce soir, c’est une petite fille qui est venue combler de bonheur ses parents, dans l’est de la France.
C’est toujours très émouvant pour moi d’annoncer ces naissances.
Car elles représentent beaucoup de choses, les parcours plus ou moins longs dans le désir de fonder une famille et dans les parcours d’AMP, les souffrances, les espoirs, les échecs, les renoncements et les réussites. Elles parlent aussi des enfants qui ne sont pas nés, ceux qui n’arriveront plus et qui n’arriveront jamais, .
Alors, je suis émue, très émue, joie, tristesse, bonheur, nouvelle vie, amertume, espérance, tout se mélange. C’est beau et c’est émouvant.
Alors ce soir, fêtons nos enfants  et réjouissons-nous de ceux qui viennent de naitre et ceux à venir.
Alors félicitations à vous, heureux parents grâce à l’AMP et à l’adoption.
Bienvenue à vos enfants !