Préservation de la fertilité, APPEL à témoignage

Le sujet de la préservation de la fertilité des femmes est une des demandes importantes portées par notre association. Une possible évolution de la loi est à l’étude dans le cadre de la révision de la loi de bioéthique. Nous en parlons a chaque fois que nous rencontrons des politiciens. Pourtant, il reste beaucoup à faire pour informer les femmes et faire évoluer les mentalités à ce sujet. En sachant que préserver sa fertilité, n’est pas gage d’un bébé au bout du chemin. Nous avons lancé une pétition sur ce sujet, que vous pouvez continuer à signer et à diffuser.

Vous trouverez ci-dessous la demande d’une journaliste, qui souhaite faire un documentaire sur ce sujet. Si vous souhaitez témoigner, prenez directement contact avec elle. MERCI

 

« Bonjour Virginie, voici comme prévu mon appel à témoins :

Bonjour à toutes,
Je suis journaliste pour Arte et réalisatrice de documentaire, et je souhaite passer un appel à témoins.

– Je cherche à suivre une femme française qui voudrait faire congeler ses ovocytes à l’étranger.
L’idée c’est de montrer le parcours des Françaises qui veulent décaler leurs grossesses – ou en tout cas se laisser le temps – illustrer leur quotidien et leur voyage à quelques mois du vote sur la révision des lois de bioéthique. Qui sait, peut-être que ça pourrait contribuer à sensibiliser l’opinion sur cette question méconnue de l’autoconservation !?

– Je cherche aussi à rencontrer une femme qui serait allée à l’étranger (en Espagne par exemple) mais pour qui la procédure n’aura pas marché, ou pas très bien : certaines cliniques promettent l’auto-conservation sans vraiment vérifier la réserve ovarienne de leurs clientes, et cela peut créer des déceptions.

– Je cherche une femme (qui a été ou qui est) malade et à qui on a parlé (ou pas) de l’autoconservation avant une opération ou une chimiothérapie fatidique.

– Je cherche une femme qui a pu avoir un enfant grâce à son autoconservation il y a quelques années. Ou alors quelqu’un qui souhaite désormais « utiliser » ses gamètes pour réaliser une FIV.

Le but de ma démarche, c’est de laisser une grande place au témoignage et aux expériences de vie pour bien expliquer par quoi passent les femmes pour gérer leur fertilité dans la France de 2018.

Pour me contacter : alienor.carriere@gmail.com ou 0675276377
Merci ! »

 

#autoconservation #préservationFertilité #fertilité #infertilité #vitrificationOvocytaire #droitsDesFemmes #Santé

SSI 2018 – CAEN

A Caen, Virginie vous invite à participer à deux rendez-vous :

  • Le premier le jeudi 7 juin à 19h30, pour fêter les 5 ans de la création du blog de l’association Collectif BAMP, diffusion du documentaire de Blandine MAIRE « Quand l’enfant se fait attendre » réalisé en 2011.

Puis discussions au sujet de l’infertilité, de l’amp, du don de gamètes, des actions réalisées par les bénévoles de l’association depuis 5 ans, de ses projets.

 

Ouvert à tous, sur inscription (collectif@bamp.fr) gratuit pour les adhérents de l’association et 5 euros pour les non adhérents.

  • Le deuxième rendez-vous le dimanche 10 juin pour un pique-nique familial et convivial. Chacun apporte quelque chose à manger ou à boire et on partage le tout. Venez rencontrer des personnes en parcours d’AMP, des personnes sorties du parcours avec ou sans enfant. C’est l’occasion d’échanger dans un cadre bucolique, de se rencontrer tout simplement, de voir les enfants des uns et des autres grandir. Inscriptions et informations complémentaires auprès de Virginie via collectif@bamp.fr

#SSI2018 #SemaineSensibilisationInfertilité #1couple6

Endométriose – documentaire

Un documentaire essentiel de Claire CHOGNOT, sur cette maladie et l’action des associations françaises engagées depuis plusieurs années pour faire sortir cette maladie de l’ombre. Diffusé le 8 mars sur France 5

A voir ou à revoir  http://pluzz.francetv.fr/videos/endometriose_une_maladie_qui_sort_de_l_ombre_,136520669.html

Les chercheurs cherchent à comprendre les différentes formes de cette maladie, à trouver des thérapeutiques efficaces. Les associations se mobilisent, les malades témoignent de plus en plus, les médias et les personnalités aident à la médiatisation de cette maladie.

L’endométriose est la première cause d’infertilité, 30 à 50 % des femmes en parcours d’AMP, le sont à cause de l’endométriose. Maladie qui est souvent diagnostiquée pendant le parcours d’AMP.

Ce documentaire met donc en lumière, les femmes qui souffrent d’endométriose, les médecins qui les accompagnent et les associations qui se mobilisent pour que cette maladie soit connue et reconnue.

BRAVO