Youtube pour donner plus de visibilité à l’infertilité

C’est à l’initiative de Lia, référente de l’association collectif BAMP à Fréjus, qui tient une chaine YouTube destinée à parler de son parcours et plus généralement pour donner de la visibilité aux sujets en lien avec l’infertilité et l’amp, que nous devons la vidéo « Campagne PMA » qui a été diffusé il y a six mois.

« Campagne PMA » qui illustre d’ailleurs la pétition « 48 propositions pour améliorer la prise en charge de l’infertilité et de l’AMP » (pétition que vous pouvez aller signer si ce n’est pas encore déjà fait) 😉

Six mois après, que sont devenues ces femmes, ces couples qui avaient témoigné ? Tous n’ont pas répondu à l’appel des « six mois après », mais pour ceux qui l’ont fait, il est à noter que beaucoup osent se montrer un peu plus. Cela donne donc une nouvelle vidéo « Campagne PMA, six mois après ».

Sur la chaine YouTube de Lia, vous trouverez aussi les vidéos des témoignages individuels. Des histoires de vie et des parcours d’infertilités divers.

Merci à ces femmes qui osent se dévoiler sur un sujet intime et douloureux, c’est comme ça aussi que nous ferons bouger les choses.

 

#1couple6 #JeSuisInfertile #EtJ’enParle #Campagne PMA

 

Les rencontres BAMP du mois de janvier 2017


Dès le mois de janvier les rencontres BAMP en région reprennent

dans différentes villes de France et d’Outre-Mer !

Avec des nouveautés !


14 janvier à CAEN
Contactez Virginie : collectif@bamp.fr

14 janvier à MARSEILLE
Contactez Nathalie : collectifbamp13@gmail.com

18 janvier à SAINT-CLOUD
Contactez Audrey : collectifbamp75@yahoo.fr

Nouveau !
20 janvier à MELUN en Seine-et-Marne
Contactez Jessica : collectifbamp77@gmail.com

24 janvier à NOUMÉA
Contactez Déborah : collectifbampnoumea@gmail.com

28 janvier à ENSISHEIM (en Alsace)
Contactez Céline : collectifbampalsace@gmail.com

Courant janvier à ANGERS
Contactez Caroline : collectifbamp49@gmail.com



gifwidrencontre

 

Informer et sensibiliser avec des oreilles de lapin…..c’est possible !

Référente locale quasi quadra du Collectif BAMP ! J’ai assisté à l’avant-première du film Bridget Jones baby !

Mon cinéma local a organisé samedi 1er octobre une « soirée filles » pour l’avant-première de ce film (qui sort ce mercredi  5 octobre), soirée pour laquelle j’ai été conviée pour tenir un stand d’informations sur l’AMP et le don de gamètes.

Les exposants ont été « customisés » en Bridget Jones, à savoir oreilles de lapin et petit pompon en moumoute pour faire plus « Bridget » ! J’ai trouvé l’idée extra et je remercie l’organisation pour tous les goodies du film reçus.

fullsizerender-2

D’autres stands axés « public possédant des ovaires » étaient présents : loisirs créatifs, peintres, fabricants de bijoux, revendeurs de produits ménagers (le cliché !), artistes divers, torréfacteur,……
C’est tout naturellement que j’ai trouvé ma place parmi ces exposants, l’aspect « médical » a été bien perçu.
Nous avons eu droit à une démonstration de gym assise (et autre) orchestrée par une coach sportif et un flash mob chorégraphié avant la projection du film.

img_2114

Concernant les personnes venues à ma rencontre, il y a eu des femmes de tous âges et tous horizons :
– celle dont la meilleure copine est en FIV et qui le vit mal mais qui ne sait pas si elle aura le courage d’assister à une rencontre de l’association
– celle qui, enceinte de  8 mois me dit « j’en ai pas besoin »
– la quinqua avancée qui me dit les larmes aux yeux, qu’elle aurait tant aimé « qu’à l’époque » elle eut pu connaître cette association…
– celle qui glisse à sa copine « hihihi, c’est pas pour moi je suis enceinte même si ça ne se voit pas encore »
– celle qui, trop jeune, se contente de passer devant le stand en gloussant car j’ai une Barbie et un Action Man nus dans un vase entourés de seringues et médicaments sur ma table…
– celle qui recherche une solution car elle est trop fertile…..j’ai tenté la proposition du don d’ovocytes…. elle m’a dit y réfléchir
– et toutes les personnes qui m’ont félicité pour mon implication et pour « oser » parler de PMA (en public) alors que c’est souvent encore tabou…

img_2102

Des réactions mitigées, mais l’essentiel étant de pouvoir « sensibiliser » au minimum sur les problèmes de fertilité de nos jours ainsi que sur le don de gamètes ! J’ai même eu droit à mes 5mn de gloire au micro pour expliquer les tenants et les aboutissants de BAMP !

Quid du film dans tout cela ?

Le film ? En gros, un ascenseur émotionnel du début à la fin !
Déjà aller voir un film qui parle de grossesse, de bébé quand tu es infertile, c’est un peu tendre le bâton pour se faire battre, non ?
Sauf que…..(à titre personnel), ce film m’a rempli d’espoir ! Quand tu es quasi-quadra, c’est bien plus facile de s’identifier à cette chère Bridget !

Bridget 43 ans, première grossesse (naturelle de surcroît) qui malgré quelques clichés hilarants assume son « état » même si sa gynéco  lui parle de « grossesse gériatrique »  !

C’est un film hilarant, truffé de langage familier mais qui décrit si bien la société actuelle (couples homos, grossesse tardive, divorce, séparations, « folies » d’une nuit, les mentalités qui changent, etc.)

Je crois que je peux conclure en affirmant que ce fût une soirée réussie tant au niveau de l’organisation, des rencontres que de la qualité du film !

Même les infertiles peuvent rire aux larmes en visionnant Bridget Jones baby !