Jour 7 Semaine de Sensibilisation de la Fertilité

C’est le dernier jour de cette Semaine Européenne, 7 jours pour donner plus de visibilité à ces questions, permettant d’interpeller nos politiques européens et français. Dans un mouvement Européen pendant 7 jours. Un député Européen Français, nous a indiqué qu’il soutenait nos actions. A suivre.

Nous n’oublions pas que l’infertilité, c’est 365 jours par an, pour toutes les personnes concernées.  Alors dites nous : Que souhaitez-vous pour l’avenir ? 

L’appel à l’action de Fertility Europe souhaite :

  • Améliorer la vie des patients infertiles
  • Reconnaître le droit de recourir à l’AMP comme un droit universel
  • Garantir un accès égal, juste et sécurisé à l’AMP
  • Maintenir ou instaurer un financement public
  • Informer les citoyens sur la fertilité et l’infertilité
  • Mettre en oeuvre des campagnes d’informations pour éliminer les stigmatisations liées à l’infertilité

Ce que souhaite BAMP, vous pouvez le retrouver dans notre manifeste.

Mais vous, dites nous ce que vous souhaiteriez voir évoluer. Rejoignez notre association pour nous aider à faire avancer et aboutir certains de ces points.

Merci à toutes les personnes qui ont participé à cette semaine, en partageant nos publications, celles de Fertility Europe, en témoignant sur Instagram, twitter, les blogs et facebook.

 

 

#fertilityEurope #40ansdeBBFIV #semaineeuropéennefertilité #fertilityweek2018

 

Jour 3 Semaine Européenne de la Fertilité

Le troisième thème que nous avons choisi pour la Semaine Européenne de la Fertilité : c’est le jour des enfants ! 

Car ce qui nous rassemble tous c’est bien le désir et les difficultés à avoir des enfants.

En France, un peu plus de 300 000 enfants sont nés après que leur parents aient effectué un traitement d’assistance médicale à la procréation, depuis les premières inséminations artificielles officielles !

Actuellement, 1 à 2 enfants par classes sont nés grâce à une technique d’AMP

Plus de 60 enfants naissent par jour suite à la réalisation d’une technique d’AMP.

Ils représentent 3.1% des naissances totale (sources INSES, ABM) , en vous rappelant que les enfants nés suite à une AMP réalisée à l’étranger ne sont pas comptabilisés dans ces chiffres.

Sur les 26 335 naissances AMP de 2016 :

  • 24,1% sont dues à une Insémination artificielle ( 6 355 enfants)
  • 25,7% suites à une congélation d’embryon = il y a une hausse des transferts différés, donc de la congélation des embryons après une FIV
  • 3,7% grâce à un don de spermatozoides (979 enfants)
  • 1% grâce à un don d’ovocyte (259 enfants)
  • 0,1% grâce à un don d’embryon (25 enfants)
  • 192 enfants sont nés suites à une préservation de la fertilité, soit des gamètes soit des tissus germinaux

Ce qui représente au total

  • 96% grâce à une AMP en intraconjugale
  • 4 % grâce à un don de gamètes (réalisé en France….celles réalisées à l’étranger ne sont pas comptabilisées)

Aujourd’hui sort un numéro du magazine CAUSETTE, qui donne la parole à des enfants, mais aussi des adultes nés grâce à une technique d’AMP. Certains d’entres-vous avez répondu à l’appel à témoignage des journalistes du magazine, que nous avions diffusé il y a quelques semaines. C’est toujours intéressant et éclairant d’entendre les premières personnes concernées, des témoignages riches et variés, pour exprimer la diversité des points de vue, sur un même sujet : grandir et vivre grâce à une naissance par AMP avec ou sans don de gamètes.

Et vous parlez nous de vos grossesses, de vos bébés, de vos enfants. Des joies que cela vous procure à vos familles, etc.

Des questions que vous vous êtes posées ou que vous vous posez sur le recours à telle ou telle technique d’AMP pour avoir vos enfants.

De ce que ce thème vous inspire, si vous n’en avez pas encore ou si vous n’avez pas pu en avoir même avec le recours à l’AMP.

 

#fertilityEurope #40ansdeBBFIV #semaineeuropéennefertilité #happybirthday #amp #pma #8millionsdeBBFIV

Jour 2 Semaine Européenne de la fertilité

Le thème d’aujourd’hui : métro, boulot, spermo ! Assistance médicale à la procréation, vie professionnelle et vie quotidienne.

En 2013, BAMP faisait deux constats importants sur les difficultés d’articulation entre parcours de soins AMP et activité professionnelle, nous proposions alors trois pistes d’amélioration. Nous réalisions un dossier complet que nous avons présenté à de nombreux politiques dans le but de faire évoluer la situation. En 2016, grâce à la mobilisation de ses adhérents et à l’engagement d’une députée, BAMP a obtenu, lors de la révision de la loi de Santé, l’introduction d’une protection contre les discriminations et des autorisations d’absence pour les deux membres du couple dans le cadre de chaque protocole d’AMP (articles L1225-16 et suivants du code du travail). Beaucoup de personnes utilisent aujourd’hui ces autorisations d’absences, avec plus ou moins de facilités, car l’infertilité est encore un tabou, c’est aussi une situation mal comprise et puis certaines personnes ne souhaitent pas que des aspects de leur vie privée soient connus dans le milieu professionnel.

Le système n’est pas parfait, il reste de choses à améliorer. Nous avons d’ailleurs un dossier complet que nous distribuons à nos adhérents qui permet d’avoir sous la main l’ensemble des informations relatives aux autorisations d’absence.

En 2018, cela reste toujours très compliqués d’articuler activité professionnelle et les protocoles de soins en AMP qui sont très chronophages, avec pour les personnes qui habitent loin des centres d’amp, des temps de trajet très longs. Nous recevons aussi beaucoup de message, de personnes qui se retrouvent confrontés à des employeurs qui refusent carrément d’appliquer le droit du travail, ou qui mettent la pression, avec des menaces de licenciement. Ce n’est pas acceptable, mais c’est pourtant la réalité en 2018. La bienveillance, l’empathie, la solidarité, le respect du droit et de la vie privée ne semblent pas importantes, ce qui est regrettable.

Et vous que vous inspire ce thème ? Comment vivez-vous ce quotidien ? Quelles sont vos routines AMP ? Comment gérez-vous les protocoles de soins et votre activité professionnelle ? Messieurs nous attendons vos commentaires aussi !

 

 

#fertilityEurope #40ansdeBBFIV #happybrithday #SemaineEuropéenneFertilité #amptravail