Noël cette période compliquée pour les personnes infertiles

Vous me direz, toutes les périodes sont compliquées pour les personnes infertiles en parcours d’AMP. Mais il y a des moments qui sont symboliquement, encore plus compliqués. C’est le cas de Noël (la fête des enfants, de la famille), puis du Nouvel an (le moment des bons vœux et nous savons toutes et tous le seul voeu que formulent les personnes qui désirent ardemment avoir un enfant). Les fêtes des mères et des pères viennent compléter la liste des étapes symboliquement difficiles à vivre pour les personnes infertiles ou en parcours d’AMP.

Comme tous les ans depuis 5 ans, BAMP édite un article, au moment de Noël, sur son blog pour dire ce que représentent, pour les personnes qui sont encore dans l’attente d’un enfant, ces moments festifs.

Cette année, nous avons eu l’opportunité de diffuser plus largement, c’est à dire en dehors du cercle des abonnées à notre blog, de nos adhérents et de nos lecteurs sur les réseaux sociaux, ce que provoquent la période de Noël pour les personnes infertiles et en parcours d’AMP. 

Votre association collectif BAMP a été invité à participer à un atelier santé, organisé par le laboratoire MERCK.  Laboratoire qui produit différents médicaments utilisés par les personnes en parcours d’AMP (Cetrotide, Crinone, Gonal-f, Luveris, Ovitrelle, Pergoveris). Ce laboratoire est aussi à l’origine de l’incubateur Geri et du dispositif de vitrification des embryons et des gamètes en circuit fermé : Gavi. Cet atelier santé a réuni des journalistes de différents médias devant Ronan Chastellier sociologue qui a préparé les questions du sondage sur « Le désir d’enfant et les troubles de la fertilité du point de vue des français« , René Frydman gynécologue-obstétricien et Virginie RIO co-fondatrice de l’association collectif BAMP.

 

Les objectifs de cet atelier santé/médias « Un bébé à Noël entre souhait et réalité« , étaient de donner un peu de visibilité médiatique aux sujets de l’infertilité, de présenter les résultats du sondage cité plus haut, mais aussi de donner la parole à une association de patients de l’assistance médicale à la procréation. Le sociologue a donc analysé les résultats de ce sondage réalisé fin novembre 2018. Nous avons ensuite discuté de ces résultats de point de vue des personnes infertiles, faisant ainsi entendre un point de vue différent et surtout assez peu diffusé dans les médias, notamment à cette période.  

 

 

Ainsi nous avons pu faire entendre le point de vue des personnes infertiles devant une dizaine de journalistes, qui ont ensuite réalisés des articles grand public sur ce sujet, diffusant encore un peu plus largement ce sujet. Articles que vous avez pu retrouver sur le site Doctissimo et sur le quotidien 20 minutes (publication dans la version papier du lundi 17 décembre, sur leur site et leur page facebook), avec des témoignages d’adhérents de l’association collectif BAMP ! 

A la fin de l’atelier, Hervé PAUCHON journaliste qui travaille à France Inter, avec notamment sa « pastille » d’informations décalées que vous pouvez entendre le samedi et le dimanche matin à 8h52 : UN TEMPS DE PAUCHON, est venu poser quelques questions « décalées », à Virginie RIO puis à René FRYDMAN. Il nous a indiqué que cela devrait être diffusé samedi 22 décembre et dimanche 23 décembre à (8h52). A réécouter en podcast sur le site de France Inter ensuite pour les personnes qui ne se lèvent pas tôt.  

 

Cette année les messages concernant le vécu et le ressenti des personnes confrontés à l’infertilité et ayant recours à l’AMP, sont sortis du cercle des seules personnes infertiles, grâce à cette « visibilité » médiatique plus large. Les années précédentes voilà les messages que nous vous avions envoyés pour Noël. Tous ces vœux et ces messages sont toujours d’actualité, pour les personnes en parcours d’AMP, pour celles qui attendent un heureux événement grâce à l’AMP, pour celles qui n’attendent plus, pour les familles qui sont advenues grâce à l’AMP. Pensons les uns aux autres, pensez à vous, faites vous du bien, du bon, du beau.

2013

2014

2015

2016

2017

Les membres de l’association collectif BAMP peuvent recevoir les résultats de ce sondage dans leur intégralité par simple demande au bureau de l’association (collectif@bamp.fr).

 

 

L’article de 20 Minutes publié dans la version papier du lundi 17 décembre, ce qui a permis de donner une très grande visibilité à ce sujet.

L’article sur le site Doctissimo 

 

#JeSuisInfertile #UnbébéaNoel #1couple6 

 

Parents médicalement assistés, comment advenir aujourd’hui ?

La clinique Santa Maria de Nice, Virginie JACOB ALBY et l’Université du Québec à Montréal, ont le plaisir de vous inviter les 29 et 30 novembre prochains, à NICE.

Pour un colloque qui s’intitule :  « Parents médicalement assistés, comment advenir aujourd’hui ? »

sous la Présidence de René Frydman.

« A l’occasion de la révision de la loi bioéthique prévue pour 2018-2019 en France, ce colloque scientifique franco-québécois se propose d’ouvrir un espace de parole et de pensée pour nourrir et éclairer le débat éthique, se centrant sur les intérêts de l’enfant, ceci face aux demandes sociétales « d’ouvrir la PMA à toutes les femmes en France ».

Nous réfléchirons aux différents modes de faire-famille : homoparentalité, monoparentalité et hétéroparentalité et leur vécu tant en France qu’au Québec. Nous mettrons au travail les questions de l’infertilité biologique et de l’infertilité sociale avec leur lot de solitude, de honte et de culpabilité. Puis face à l’altérité que représente le recours au don de gamètes, nous nous poserons les questions de savoir : qui sont les parents ? À qui appartiennent les enfants ?

Ce colloque accueillera des anthropologues, sociologues, psychanalystes, des juristes et des praticiens de la PMA. »

Vous trouverez également ci-dessous, le programme fort intéressant et riche, de ces deux journées ainsi que la liste des intervenants.

Colloque payant, ouvert à tous, sur inscription.

 

Si vous souhaitez y participer, voici le lien vers le site web sécurisé vous permettant de vous inscrire et de payer votre entrée.

Joséphine, référente de l’association à Montauban, sera présente pendant les deux jours, pour écouter et nous retransmettre les intéressantes présentations.

Les RDV télévisuels à ne pas manquer !

René Frydman, obstétricien, pionnier de la médecine procréative, célèbre pour avoir donné naissance au 1er « bébé éprouvette », Amandine, il y a tout juste 35 ans, en 1982. Il publie aujourd’hui un manifeste, co-signé par 200 spécialistes pour la généralisation sans exclusion de la Procréation Médicale Assistée (PMA)
« Le Droit de Choisir : manifeste des médecins et biologistes de la procréation médicale assistée ».
Dans ce livre, il prolonge sa tribune, publiée dans Le Monde du 16 mars 2016, co-signée par 130 médecins et biologistes affirmant avoir enfreint la loi sur la PMA. Une loi n’autorisant la PMA que pour les couples hétérosexuels et infertiles.

Il est l’invité du Magazine de la Santé ce jour à partir de 13h40  #Santef5
Sinon il y a le replay !

le-droit-de-choisir

 

Autre rendez-vous médiatique, dans l’émission « Thé ou Café » sur France 2, le dimanche 29  janvier.

the_ou_cafe_catherine_ceylac_jarre.gif

Avec le Professeur René Frydman qui va présenter son dernier livre sur le manifeste des 130 médecins. Dans cette émission, vous pourrez voir aussi des couples (adhérents BAMP) qui ont accepté de témoigner sur leur parcours d’AMP.

En espérant que ces deux heures consacrées au Professeur René Frydman vont permettre de parler de gynécologie et d’obstétrique, mais aussi d’assistance médicale à la procréation.

Dimanche 29 janvier, l’émission commence à 7 heures.

Et puis pour finir sur les relais médiatiques, avez-vous vu l’article de Libération sorti hier en version numérique ? Fertilité, j’écris ton nom ! Avec beaucoup de BAMP dedans.