Petite rencontre sympa en Alsace à Ensisheim !

Un salon de thé cosy, un groupe qui parlera d’infertilité tout en buvant un thé dans un petit coin isolé, c’est ce qui risque de se passer lors de cette rencontre BAMP qui est prévue à Ensisheim le samedi 11 mai à 14h.

Et avec l’affiche, en prime, vous connaissez à présent la date de la rencontre suivante sur Colmar !

Affiche rencontre BarbieAlsace

Pour vous inscrire ou vous renseignez, contactez Céline : collectifbampalsace@gmail.com

PARIS ! Une nouvelle rencontre à Paris !

Emmanuelle vous propose une rencontre BAMP à Paris !
Venez échanger autour de l’infertilité, en petit groupe !
RDV le mardi 2 avril à 19h à Paris !

Rencontre Paris

Inscriptions/renseignements : collectifbamp75@gmail.com

Un nouvel outil diagnostic pour l’infertilité masculine

C’est une information importante que nous partageons avec vous. Une équipe française vient de mettre en route depuis début janvier un test non invasif, via le séquençage du génome pour déterminer d’éventuelles causes génétiques à l’infertilité masculine. L’équipe du professeur RAY au CHU de Grenoble, s’engage dans cette voie, avec comme argument « proposer une solution adaptée le plus rapidement possible au couple en évitant des examens invasifs inutiles ». « Limiter l’errance thérapeutique« .

Notre association demande en effet, que les diagnostics soient posés plus rapidement et de façon plus efficaces, pour éviter aux couples de perdre du temps, pour les aider, face à l’infertilité à prendre des décisions plus simplement, car avec des informations plus précises. Ce nouveau dispositif, va dans ce sens, nous ne pouvons que nous en réjouir. Améliorer la prise en charge des couples infertiles est une chose importante, que notre association demande et soutien, via notamment l’inscription de certains dispositifs médicaux (voir notre manifeste, articles 13 et 25) que nous pensons utiles à une amélioration des diagnostics et donc à l’amélioration de la prise en charge.

Merci donc au Professeur Pierre RAY et à son équipe de se mobiliser dans cette voie.

« Disponible depuis le 1er janvier 2019, le test de séquençage à haut débit de l’ensemble des gènes permet de diagnostiquer l’infertilité masculine. Cette approche est proposée par Eurofins Biomnis dans les cas les plus compliqués, lorsque les anomalies de la spermatogénèse sont sévères. Plusieurs situations existent : « les éjaculats contiennent pas ou très peu de spermatozoïdes, leur durée de vie est insuffisante. Des malformations de la tête du flagelle peuvent aussi être repérées », note le Pr Pierre Ray, spécialiste de la génétique de la reproduction au CHU Grenoble Alpes.

Et ces cas sont nombreux. En effet, après la batterie d’examens conventionnels* proposés en première ligne, 70% des infertilités masculines restent inexpliquées. Et dans la plupart des cas, la piste génétique est privilégiée. »

Nous vous invitons à lire la suite de l’article sur le site DESTINATION SANTE

 

Rencontre en Alsace à Ensisheim !

Rencontre BAMP en centre-Alsace, à Ensisheim (entre Colmar et Mulhouse) le samedi 16 février à partir de 14h

affiche rencontre barbiealsace
Renseignements/inscriptions auprès de Céline : collectifbampalsace@gmail.com

Ça BAMPe à nouveau à Marseille !

Reprise des rencontres à Marseille !

Nathalie vous propose d’échanger autour de l’infertilité le jeudi 31 janvier entre 19h et 22h

 


rencontre marseille

Inscriptions/renseignements : collectifbamp13@gmail.com

Oui, nous l’avons déjà faite celle-ci !

Mais pour l’instant nous n’avons rien trouvé de mieux pour résumer la situation vécue par de nombreuses personnes en parcours d’AMP.

Et puis l’humour comme seul rempart, en rire plutôt qu’en pleurer, n’est-ce pas une solution pour traverser ces prochains jours ?

Ce message peut-être vu positivement aussi, car lorsque l’enfant est là, le sapin et les boules sont, elles aussi là, alors pourquoi s’en priver ?

En tout cas, que vous partiez loin, que vous profitiez de vos êtres chers, que vous vous fassiez du bien en comité restreint, nous pensons à vous.

Faites vous plaisir, affichez la couleur, dite ce que sont vos émotions, ce n’est pas forcément très simple en fonction des interlocuteurs, mais c’est pourtant important de vous écouter, de ne pas garder la douleur, la rancœur. N’oubliez pas que ce projet de parentalité que vous portez, il est beau, il est légitime, il est positif. Le chemin pour y arriver est compliqué, incertain, peut-être même déjà clos. Mais pour ceux qui ont encore l’envie et la force de le parcourir ce chemin, ne cachez pas votre chagrin ou votre joie, car c’est la vie. N’en déplaise à certains. 

#solidarité #1couple6 #JeSuisInfertile #Noël

 

Noël cette période compliquée pour les personnes infertiles

Vous me direz, toutes les périodes sont compliquées pour les personnes infertiles en parcours d’AMP. Mais il y a des moments qui sont symboliquement, encore plus compliqués. C’est le cas de Noël (la fête des enfants, de la famille), puis du Nouvel an (le moment des bons vœux et nous savons toutes et tous le seul voeu que formulent les personnes qui désirent ardemment avoir un enfant). Les fêtes des mères et des pères viennent compléter la liste des étapes symboliquement difficiles à vivre pour les personnes infertiles ou en parcours d’AMP.

Comme tous les ans depuis 5 ans, BAMP édite un article, au moment de Noël, sur son blog pour dire ce que représentent, pour les personnes qui sont encore dans l’attente d’un enfant, ces moments festifs.

Cette année, nous avons eu l’opportunité de diffuser plus largement, c’est à dire en dehors du cercle des abonnées à notre blog, de nos adhérents et de nos lecteurs sur les réseaux sociaux, ce que provoquent la période de Noël pour les personnes infertiles et en parcours d’AMP. 

Votre association collectif BAMP a été invité à participer à un atelier santé, organisé par le laboratoire MERCK.  Laboratoire qui produit différents médicaments utilisés par les personnes en parcours d’AMP (Cetrotide, Crinone, Gonal-f, Luveris, Ovitrelle, Pergoveris). Ce laboratoire est aussi à l’origine de l’incubateur Geri et du dispositif de vitrification des embryons et des gamètes en circuit fermé : Gavi. Cet atelier santé a réuni des journalistes de différents médias devant Ronan Chastellier sociologue qui a préparé les questions du sondage sur « Le désir d’enfant et les troubles de la fertilité du point de vue des français« , René Frydman gynécologue-obstétricien et Virginie RIO co-fondatrice de l’association collectif BAMP.

 

Les objectifs de cet atelier santé/médias « Un bébé à Noël entre souhait et réalité« , étaient de donner un peu de visibilité médiatique aux sujets de l’infertilité, de présenter les résultats du sondage cité plus haut, mais aussi de donner la parole à une association de patients de l’assistance médicale à la procréation. Le sociologue a donc analysé les résultats de ce sondage réalisé fin novembre 2018. Nous avons ensuite discuté de ces résultats de point de vue des personnes infertiles, faisant ainsi entendre un point de vue différent et surtout assez peu diffusé dans les médias, notamment à cette période.  

 

 

Ainsi nous avons pu faire entendre le point de vue des personnes infertiles devant une dizaine de journalistes, qui ont ensuite réalisés des articles grand public sur ce sujet, diffusant encore un peu plus largement ce sujet. Articles que vous avez pu retrouver sur le site Doctissimo et sur le quotidien 20 minutes (publication dans la version papier du lundi 17 décembre, sur leur site et leur page facebook), avec des témoignages d’adhérents de l’association collectif BAMP ! 

A la fin de l’atelier, Hervé PAUCHON journaliste qui travaille à France Inter, avec notamment sa « pastille » d’informations décalées que vous pouvez entendre le samedi et le dimanche matin à 8h52 : UN TEMPS DE PAUCHON, est venu poser quelques questions « décalées », à Virginie RIO puis à René FRYDMAN. Il nous a indiqué que cela devrait être diffusé samedi 22 décembre et dimanche 23 décembre à (8h52). A réécouter en podcast sur le site de France Inter ensuite pour les personnes qui ne se lèvent pas tôt.  

 

Cette année les messages concernant le vécu et le ressenti des personnes confrontés à l’infertilité et ayant recours à l’AMP, sont sortis du cercle des seules personnes infertiles, grâce à cette « visibilité » médiatique plus large. Les années précédentes voilà les messages que nous vous avions envoyés pour Noël. Tous ces vœux et ces messages sont toujours d’actualité, pour les personnes en parcours d’AMP, pour celles qui attendent un heureux événement grâce à l’AMP, pour celles qui n’attendent plus, pour les familles qui sont advenues grâce à l’AMP. Pensons les uns aux autres, pensez à vous, faites vous du bien, du bon, du beau.

2013

2014

2015

2016

2017

Les membres de l’association collectif BAMP peuvent recevoir les résultats de ce sondage dans leur intégralité par simple demande au bureau de l’association (collectif@bamp.fr).

 

 

L’article de 20 Minutes publié dans la version papier du lundi 17 décembre, ce qui a permis de donner une très grande visibilité à ce sujet.

L’article sur le site Doctissimo 

 

#JeSuisInfertile #UnbébéaNoel #1couple6