SSI 2019 : rencontre BAMP à Valbonne

!!! NOUVEAU DANS LES ALPES MARITIMES !!!

Dans le cadre de notre Semaine de Sensibilisation à l’Infertilité,
nous vous proposons une rencontre à Valbonne 
le samedi 2 novembre à 15h

Lise vous propose un temps de parole et d’échanges, en petit groupe
Places limitées

Inscriptions/renseignements : collectifbamp06@gmail.com

SSI VALBONNE-page-001

Semaine de Sensibilisation à l’infertilité 2019

Du 4 au 10 novembre, nous organisons pour la 5ème année consécutive notre Semaine de Sensibilisation à l’Infertilité 2019.
Une semaine de donner de la visibilité aux questions relatives à l’assistance médicale à la procréation, au don de gamètes, à l’infertilité. 
C’est l’occasion d’organiser des rencontres dans différentes villes de France.
Nous vous proposons des rencontres : vous pouvez d’ores et déjà vous inscrire auprès de la personne qui organise la rencontre, dont le mail se trouve sur l’affiche correspondant.
Nous avons préparé des podcast (une première pour nous. Exercice qui n’était pas facile, mais que nous avons trouvé intéressants). Ces podcasts seront diffusés, un par jour pendant la SSI. 
Nous vous proposerons aussi des mini-vidéos, une playlist sur le thème de l’infertilité, du désir d’enfant. 
 
Autant d’occasions pour diffuser, partager, échanger, communiquer sur l’infertilité, l’AMP, le don de gamètes.
 
L’objectif étant de donner de la visibilité à nos sujets ! De se rencontrer et de partager.
 
Nous avons hâte de vous retrouver dans ses différentes rencontres : à Valbonne (pas loin de Nice), Pontoise, Nouméa, Paris x2 (une rencontre classique et une rencontre sur le thème « sans enfant après l’AMP), Douvres la Délivrande (ciné débat), Nantes, La Talaudière (pas loin de Saint-Etienne), Toulouse, Colmar, Caen.
N’oubliez pas de vous inscrire si vous voulez y participer. 
 
 
 
 
Cette année, nous avons choisis cette date pour une SSI à l’automne pour deux raisons :
– le printemps époque où nous faisons habituellement notre SSI était très chargée du fait de la révision de la loi de bioéthique (d’ailleurs pas que le printemps, puisque nous travaillons sur cette révision depuis fin 2017)/
– Tous les ans l’association Européenne, Fertility Europe organise à l’automne la semaine européenne de la fertilité. Association qui regroupe des associations de personnes infertiles de différents pays Européens. Fertility Europe dont BAMP est partenaire, fête ses 10 ans cette année. Cette année, comme l’année dernière, nous avons participé à la vidéo qui représente les différentes associations des pays européens concernés. C’est Nathalie qui y parle des sujets importants pour nous et que nous voulions mettre en avant cette année : bioéthique, infertilité et santé environnementale. 
 
 
 
 
 

#SSI2019 #SemaineSensibilisationInfertilitéBAMP #SSI2019BAMP

Merci de partager notre programme et de venir nous rejoindre sur les différents RDV de la semaine du 4 au 10 novembre 2019

Retour sur notre RDV ministère de la santé

V comme …………………………………………visiteurs. Nous aurions aimé vous dire V comme victoire, mais pas encore. Par contre, ce rendez-vous est pour nous très positif, car il a permis d’enclencher le travail avec le ministère que nous réclamons depuis des années.

2 h de rendez-vous au ministère de la santé, mercredi 16 octobre 2019, avec une conseillère de Madame BUZYN et deux responsables de l’Agence de la biomédecine.

Écoute bienveillante, volonté de travailler avec nous, des blocages évidemment (sinon nous aurions obtenu dans la loi tout ce que nous attendions), mais une réelle possibilité de travailler avec le ministère (ENFIN). Nous avons pu exposer tous les points importants en commençant par les propos publics tenus, depuis plusieurs mois, sur les personnes infertiles, sur les parents d’enfants nés via un don de gamètes. Nous avons vraiment pu faire entendre le contexte que nous avons vécu dans le processus politique. Le fait que notre association de patients a été mise à l’écart, «oubliée» notamment pour tout ce qui concerne les aspects médicaux de la loi de bioéthique. A part l’amendement (de dernière minute) sur le plan nationale de lutte contre l’infertilité. Nous n’avons rien eu, (ni l’ouverture du don et de l’autoconservation aux centres privés, qui peut permettre de répartir l’activité sur tout le territoire et alléger la pression des cecos, ni l’amp post mortem, ni le DPI-A). Pourtant la loi de bioéthique est censée voir si les les progrès scientifiques et technologiques peuvent être autorisés. Le DPI-A est une technique qui permet d’améliorer la prise en charge en FIV, mais on nous le refuse.

Ensuite, nous avons pu présenter tous nos arguments sur les différents éléments.

Concernant spécifiquement le DPI-A, le refus du vote dans l’hémicycle repose sur deux points : le fait (démenti par les médecins AMP avec lesquels nous travaillons) que les études sur l’intérêt du DPI-A en FIV ne s’accordent pas. Et que le ministère veut mettre en place un projet d’étude clinique sur le DPI-A en France pour justement voir la validité de cet outil. Nous avons dis que les patients n’avaient plus le temps d’attendre les résultats (quand ??) d’un projet d’étude clinique, d’autant que les études que nous connaissons montrent une réelle plus valu de l’utilisation du DPI-A en FIV pour les femmes de plus de 35 ans et/ou celles qui cumulent des échecs d’implantation, des fausses couches. Mais le dialogue est enclenché et nous avons sentie une volonté réciproque de travailler sur ces sujets pour faire progresser la situation.

Nous aurions rêve d’avoir cela il y a un an pour préparer la loi. Mais maintenant le travail est enclenché et c’est un premier pas très important.

Pour une fois nous sommes ressorties d’un rendez-vous calmes, pas énervées, mais toujours aussi déterminées pour faire aboutir nos demandes.

Nous continuons notre travail avec les médecins, nous prenons contact avec les sénateurs. Car le projet de loi va arriver au Sénat, la commission spéciale vient d’être désignée. D’ailleurs voici la liste des sénateurs de cette commission, il y a peut-être le votre ? Si c’est le cas, prenez rendez-vous avec lui.

Nous continuons à publier vos témoignages, que nous allons joindre à notre dossier DPI-A. Dossier que nous allons envoyer à tous les parlementaires et au ministère. Vous pouvez donc continuer à nous envoyer vos témoignages au sujet du DPI-A, pour montrer l’intérêt que pourrait avoir cette technique dans votre parcours d’AMP. Ou si vous l’avez pratiqué à l’étranger ce qu’elle vous apporté.

N’oubliez pas la campagne citoyenne «PourleDPIAenFIV» avec cette campagne vous avez une vraie opportunité de montrer à vos parlementaires (députés et sénateurs) que ce sujet est important pour vous. Grâce à votre mobilisation citoyenne et à nos actions associatives, à l’engagement des médecins AMP à nos côté, nous sommes assez confiantes pour qu’une issue positive soit trouvée.

 

#PourleDPIAenFIV

DPI-A dans la loi, un point c’est tout !

Vous vous demandez encore quel est cet étrange acronyme ?
Et à force de voir/lire toutes sortes de « choses » sur la révision de la loi de la bioéthique, vous perdez le Nord !

Votre association préférée (nous donc !) vous propose cette vidéo explicative tournée et montée avec les moyens du bord, pas d’acteurs sensationnels ni oscarisés, juste des patients qui ont laissé parler leurs cœurs et qui expliquent le DPI-A pour que cela soit à la portée de tout le monde et surtout des non-scientifiques….et aussi un peu (beaucoup) pour nos législateurs qui aiment  centrer les débats sur des sujets annexes (et encore !) au DPI-A…

DPI-A, on te veut,
on t’aura !

Votre mission, si vous l’acceptez, sera de rendre cette vidéo virale…
…que tout le monde, de France et de Navarre la visionne !
Partagez sur vos réseaux sociaux, vos blogs,…
Faites-là circuler plus vite que le TGV
Montrez que les patients d’AMP sont concernés (et pas satisfaits)
Faisons, tous ensemble, une grande chaîne de solidarité afin de défendre nos droits, d’affirmer nos attentes en matière de révision de la loi de la bioéthique

 

 

 

Infertiles OUI invisibles NON !!! 

 POUR LE DPI-A en FIV !

 

MERCI DE SOUTENIR notre campagne FACTIO « POUR LE DPI-A en FIV » et d’alerter vos parlementaires pour qu’ils prennent conscience des demandes et des besoins de personnes infertiles. En parcours d’AMP

Rencontre de rentrée à Lyon !

Rencontre Lyon
L’équipe lyonnaise a le plaisir de vous proposer une date de rencontre pour ce dernier trimestre 2019 !
Le jeudi 24 octobre à 19h30, à Lyon

Venez échanger autour de l’infertilité, en petit groupe !

Inscriptions/renseignements auprès d’Estelle : collectifbamp69@gmail.com

Les RussTin’ partent bientôt !

Vous vous souvenez de nos trois amies, qui se sont engagées dans l’aventure RAID AMAZONES il y a un petit moment déjà ?

Après un peu plus d’an et demi de préparation elles sont dans les starting block, car elles partent vendredi 11 octobre.

Depuis le début, elles ont décidé de soutenir notre association. En participant au Raid Amazone aux couleurs de l’association et aussi en récoltant des fonds pour l’association. 

 

Un ÉNORME MERCI à toutes les entreprises qui ont donné pour financer l’inscription des trois amies. Une fois le montant de l’inscription atteint, elles ont continué à solliciter des entreprises, tout en s’entraînant et en préparant leur voyage. Elles ont continué à faire des événements qui leur ont permis d’offrir à notre association : 800 euros au total et ça c’est juste énorme ! Impossible de trouver les mots pour vous remercier, Mesdames. 

Car, oui, notre association a besoin d’argent pour faire vivre le projet et toutes les actions réalisées. Par exemple, sans argent les bénévoles ne peuvent acheter des billets de train pour aller au RDV ! Et en septembre, nous en avons eu des RDV ! 

Donc encore merci Mesdames pour votre engagement auprès de nous.

A nous de les soutenir maintenant pour les encourager, les motiver.

Elles partent à l’aventure sous les couleurs de notre association.

EQUIPE 131 !

Leur engagement permet de donner de la visibilité aux questions portées par l’association :

  • l’infertilité, la stérilité
  • le don de gamètes
  • le recours à l’AMP

Vous pouvez suivre les aventures de nos trois Alsaciennes, directement sur le site RAID AMAZONES via la page qui leur ai dédié ICI

Elles ont aussi une page facebook dédiée LA qui explique tout depuis le début.

Elles partent pour le Vietnam, le 11 octobre c’est vendredi !

 Elodie, Karine et Angélique, des filles trop chouettes, généreuses et sacrément motivées.

FORZA, les filles nous sommes à vos côtés !

Dépassement de soi, aventure sportive, solidarité, engagement, courage, force, joie, persévérance tout comme dans un parcours d’AMP !

 

 

 

Alors tous derrière les aventures sportives et humaines des RussTin’

Amusez-vous bien les filles, l’important c’est de participer !

Equipe 131

Synéchies – Comment reconnaître un chirurgien expert ?

En cas de désir de grossesse chez une femme présentant des synéchies, le traitement des synéchies peut nécessiter une hystéroscopie opératoire. Le hic, c’est que seuls quelques chirurgiens gynécologues sont des experts de cette prise en charge très spécifique et précise. C’est pourtant cette expertise le pilier de la réussite de la levée des synéchies. En consultation pré-opératoire, voici 3 points pour s’assurer de l’expertise de votre chirurgien.

 

  1. Le chirurgien expert conseille une hystéroscopie diagnostique de suivi

Après une hystéroscopie opératoire, éviter les récidives est le principal objectif ET la plus grande difficulté. Pour cela, une hystéroscopie diagnostique doit être réalisée 6 à 8 semaines plus tard.

 

Qu’est-ce que l’hystéroscopie diagnostique ? C’est un examen gynécologique réalisé en consultation qui consiste à visualiser l’intérieur de l’utérus grâce à une petite caméra. Pour la réaliser, habituellement, ni speculum, ni pince pour saisir le col ne sont nécessaires.

Cet examen permet de constater l’état de la cavité utérine et potentiellement de diagnostiquer une atteinte de la muqueuse. En cas de synéchies, l’hystéroscopie diagnostique peut permettre de les traiter directement si elles sont légères, ce qui peut être le cas après une hystéroscopie opératoire.

 

ATTENTION, si le chirurgien que vous consultez déconseille l’hystéroscopie diagnostique de suivi, il est préférable de demander un deuxième avis. Ne pas réaliser ce suivi peut être délétère, ne permettant pas de levée à temps une éventuelle récidive.

 

  1. Le chirurgien expert utilise peu ou PAS d’artifices

Si le gel hyaluronique, peut être utilisé, il est important de savoir que les récidives sont surtout évitées par l’expertise du chirurgien lors du geste opératoire, le matériel utilisé et le suivi par hystéroscopie diagnostique.

 

  1. Le chirurgien expert ne prescrit pas d’antibiothérapie, ni d’antihémorragiques

Seule des médicaments contre la douleur seront prescrits après l’intervention. Un traitement par œstrogènes est parfois utile chez certaines femmes avant l’opération ou après l’hystéroscopie opératoire, si l’endomètre est fin.

 

Si votre chirurgien ne répond pas à ces critères, il est raisonnable de demander un deuxième avis. Le Collectif BAMP peut vous orienter vers un chirurgien expert.

 

En cas de besoin, contactez-nous : synechie@bamp.fr ou collectif@bamp.fr

Pour en savoir plus sur les synéchies

www.hysteroscopie.org

https://collectifbamp.files.wordpress.com/2017/11/brochure-synecc81chies-utecc81rines-5-planches.pdf