Sondage européen : Quels sont vos besoins en information ?

Nous vous avions parlé il y a quelques mois d’un sondage réalisé en partenariat avec l’IPSOS, Gédeon-Richter et BAMP pour enquêter sur le vécu des personnes engagées dans un parcours d’AMP. Les résultats seront partagés prochainement. Cette fois-ci nous vous proposons de répondre à un très bref sondage, initié par une association de patients polonaise, au sujet des besoins en information des patients. Plus exactement, le sondage met en tension les besoins en information sur l’infertilité, les explications fournies à propos des diagnostics ainsi que les traitements proposés, et les pratiques actuelles.

Votre avis nous intéresse - bullesL’association à l’origine de l’étude est Nascz-Bocian ; un alter ego de quelque sorte, s’agissant d’une association de patients qui cherche à améliorer la prise en charge des personnes en AMP à l’échelle de la Pologne. Leur initiative s’inscrit dans une démarche plus globale en étant soutenue par notre partenaire européen Fertility Europe, soit le consortium paneuropéen d’associations de patients de l’AMP. Soutenue de la sorte, l’enquête polonaise bénéficie d’une large diffusion.

C’est à notre tour de diffuser cette belle initiative en vous invitant à prendre 5 minutes pour répondre au sondage !

Les résultats du sondage seront présentés fin juin à Vienne, à l’occasion de l’une des conférences gynécologiques les plus importantes au monde dans le champ de l’AMP, celle organisée annuellement par ESHRE (European Society of Human Reproduction and Embryology) ; la conférence regroupe des milliers de gynécologues venus des quatre coins du  globe. Autrement dit, une excellente vitrine pour faire entendre nos besoins en tant que patients et poursuivre le combat d’une meilleure prise en charge de l’infertilité.

Cliquez ici  pour vous rendre au sondage « Patients’ information needs » (et oui, c’est en anglais 😉 mais google traduction ou un autre outil du genre peut être votre ami).

On appelle CAEN !

Les rencontres reprennent à Caen pour 2019 !

Julie vous propose de vous retrouver en petit groupe pour échanger autour de l’infertilité, à Caen le samedi 23 février de 14h à 17h 

 

rencontre caen

Inscriptions/renseignements : collectifbampcaen@gmail.com

SSI2018 – Invitation à la première journée du 4 juin

Les membres de l’association collectif bamp, les bénévoles ont le plaisir de vous inviter à participer à la 4ème Semaine de Sensibilisation à l’infertilité : SSI2018.

Cette année encore, nous vous proposons, différents moments de rencontres et d’échanges, pour parler d’infertilité, d’assistance médicale à la procréation, de don de gamètes, de préservation de la fertilité, des familles et des enfants qui adviennent grâce à une technique d’AMP.

Le programme complet de la semaine n’est pas encore totalement validé, vous pourrez retrouver une rencontre, un débat-ciné, une table-ronde dans différentes villes de France et en Nouvelle Calédonie (là où des bénévoles de l’association se sont mobilisé pour d’organiser quelque chose).

Mais, pour la journée d’ouverture de la SSI2018, c’est à dire le lundi 4 juin 2018, tout est déjà validé.

Alors si vous habitez la région Occitanie, autour de Toulouse ou ailleurs, nous vous invitons d’ores et déjà à prendre connaissance du programme de cette 1ère journée, qui va se dérouler à L’UNION (banlieue de Toulouse), sur un sujet qui est essentiel pour nous depuis la création de l’association : la santé environnementale et son impact sur la fertilité et la santé des enfants et des adultes.

Organisé en partenariat avec le Réseau Santé Environnementale, (dont BAMP est membre du conseil d’administration) : « Y aura-t-il encore des petits Occitans en 2040 ?« , s’annonce comme un rendez-vous essentiel dans la perspective d’une prise de conscience collective et un changement de paradigme dans les approches politiques sur ces questions. Associé au Réseau Environnement Santé  (à l’origine de l’interdiction du bisphénol A dans les biberons et la mise en place dans certaines villes françaises du projet « Villes et territoires sans perturbateurs endocriniens« ), qui fédère différentes associations de patients et qui œuvre avec succès à l’information sur l’impact des perturbateurs endocriniens dans l’augmentation des maladies chroniques (obésité, autisme, cancer, infertilité, etc) ; notre association se mobilise fortement, en tant que représentante des personnes infertiles, concernées pour la hausse des infertilités, la baisse de la qualité et de la quantité de spermatozoïdes dans l’éjaculat des français, l’augmentation des insuffisance ovariennes précoces, du syndrome des ovaires polykystiques, de l’endométriose.

Nous ne pouvons pas rester sans rien faire, pour nos enfants et les générations suivantes. En tant que personnes concernées, nous avons un rôle d’alerte, à jouer, car comme pour d’autres situations, il est plus facile de prendre conscience des choses quand on est directement concernés.  Nous espérons que ce colloque puisse enclencher un réel mouvement de synergie entre les instances politiques locales, mais aussi nationales autour de la nécessité d’une LOI, pour 2019, de SANTE ENVIRONNEMENTALE, avec un volet sur la prévention de l’infertilité etl’impact des perturbateurs endocriniens sur la santé reproductive.

Venez participer à cette première journée pour vous informer, pour montrer aux pouvoirs publiques, que la santé environnementale et reproductive est essentielle à vos yeux. Partagez, cette invitation autour de vous. Merci

Evénement gratuit, mais sur inscription ICI

Le programme complet ci-dessous

Vous pourrez retrouver sur place les stands de différentes associations
Nous vous attendons nombreux et nombreuses

#SSI2018 #VraimentPour #1couple6 #SantéEnvironnementale #SantéReproductive

 

BAMP agit contre les synéchies

Engagée dans la prévention de l’infertilité, votre association COLLECTIF BAMP s’est intéressée à la prévention et la prise en charge des synéchies. La brochure téléchargeable sur cette page porte sur ce thème. Elle est destinée aux gynécologues et vient d’être validée par le CNGOF (Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français). Ce document est le premier d’un dispositif complet qui a pour vocation d’informer les médecins et les femmes sur les causes et le traitement des synéchies. Faisons le point !

Pourquoi cet engagement contre les synéchies ?
Pouvant entraver l’implantation de l’embryon ou empêcher la fécondation, les synéchies ont un impact majeur sur la fertilité. Pourtant, ce facteur est souvent mal connu de tous, médecins et femmes. Seuls certains chirurgiens gynécologues ont l’expertise nécessaire à la prise en charge des synéchies. L’objectif de BAMP est donc, d’une part, de sensibiliser les gynécologues sur les actes ou pathologies pouvant générer les synéchies, sur la place des hystéroscopies diagnostique et opératoire dans le diagnostic, la prise en charge délicate (précoce dans l’idéal) et le suivi. D’autre part, les femmes doivent également être informées sur ces mêmes points afin d’être actrices de leur prise en charge et être en mesure de solliciter les chirurgiens expérimentés, capables de les prendre en charge.

Quelles sont les actions mises en place ?
La première étape de notre travail s’est concrétisée par la réalisation d’une brochure destinée aux gynécologues. Intitulé « Faisons le point sur les synéchies utérines, De la prévention à la prise en charge », ce document a été validé par le Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) et mise en ligne sur les pages suivantes de son site :

Cette validation est un point extrêmement important pour BAMP. Elle légitime ce travail et permet sa diffusion auprès de tous les gynécologues et des femmes en recherche d’informations. Cette brochure sera également disponible sur le stand que BAMP tiendra au congrès du CNGOF qui aura lieu du 5 ou 8 décembre prochain à Lille.

Dans les semaines à venir, notre objectif est de continuer sur cette lancée pour cette fois réaliser un document synthétique informant les femmes sur les causes, les symptômes et la prise en charge des synéchies.

Même s’il reste un travail important à réaliser pour prévenir et mieux prendre en charge les synéchies, le travail d’information et de sensibilisation est en marche !

Pour en savoir plus sur l’hystéroscopie , c’est par là

Pour en savoir plus sur les synéchies :
Sur le site BAMP 
Sur le site Hystéroscopie.org

Merci et bravo à Gézabelle HAURAY, référente « synéchie » chez BAMP, qui a construit et porté ce travail de bout en bout. L’engagement et la détermination ont porté leurs fruits. C’est tout l’esprit BAMP ça !

Voici la brochure Brochure Synéchies utérines 5 (planches), si vous voulez l’imprimer, la consulter, la diffuser

Un mois de novembre de folie !

Faut-il croire que le froid donne envie de se rassembler ?

Retrouvez une pléthore de rencontres BAMP aux quatre coins de France durant ce mois de novembre !

Stéphanie à St-Germain-en-Laye le mercredi 15 novembre à 20h30
collectifbamp78@gmail.com

Virginie à Caen le samedi 18 novembre à 14h30 avec la présence en première partie de deux chercheuses de l’INED (institut nationale d’études démographiques) pour parler de l’AMP à l’étranger.
collectifbamp@gmail.com

Céline à Colmar le samedi 18 novembre à 14h (attention, il ne reste quasiment plus de places)
collectifbampalsace@gmail.com

Nathalie à Marseille le samedi 18 novembre à 14h avec une séance de dédicace du docteur Philippe TERRIOU pour son livre « L’assistance médicale pour les nuls ».
collectifbamp13@gmail.com

Caroline à Nantes le mardi 21 novembre à 19h
collectifbamp49@gmail.com

Stéphanie à Avignon le jeudi 23 novembre à 19h
collectifbamp84@gmail.com

Audrey à St-Cloud le mercredi 29 jancier à 20h
collectifbamp75@yahoo.fr

Caroline à Angers le jeudi 30 novembre à 19h
collectifbamp49@gmail.com

 

Retrouvez également Caroline dans le hall maternité du CHU d’Angers le mardi 14 et le vendredi 17 novembre de 9h à 13h à son stand d’information sur le don de gamètes !

Bannière signature mail

L’infertilité au lycée

Début des épreuves du baccalauréat, j’en profite pour parler des activités interdisciplinaires……..Mais qu’est-ce que c’est que ce truc ? Et quel rapport avec BAMP et l’infertilité ?

D’abord les activités interdisciplinaires, qu’est-ce que c’est ?

« Elles visent à permettre « aux élèves de connaître puis d’étudier des faits de société posant des questions sanitaires et/ou sociales en conjuguant les différentes approches (scientifiques, juridiques, socio-économiques, historiques, politiques, géographiques, culturelles, etc.).
Elles doivent les amener à une approche globale des réalités complexes des domaines de la santé et du social. Cette approche sera facilitée par les échanges avec des institutions et des acteurs de terrain ».

Quel rapport avec BAMP ?

Fin 2016 et début 2017, nous avons été contacté par plusieurs groupes de lycéens de différents coins de France, Nantes, la région parisienne (Essonne et Seine Saint Denis), la Haute-Loire qui voulaient réaliser leurs Activités Interdisciplinaire sur le thème de l’infertilité.

Nous avons donc, dans une perspective de sensibilisation et d’informations des jeunes générations, donné des conseils, envoyés des documents, répondu à des questionnaires et à des interviews via Skype. Je dois dire que le groupe qui est allé le plus loin dans ce travail de A.I. ce sont les filles de Brunoy (91) qui ont bien travaillé le sujet et sont allée jusqu’à l’interview. En espérant que ce travail, laissera des traces dans l’esprit de ces jeunes femmes et jeunes hommes, notamment en ce qui concerne les actions qu’ils peuvent faire pour protéger le plus  possible leur fertilité.

Le groupe de Seine Saint Denis, avait prévu de faire carrément une journée d’information pour tous les élèves, mais finalement, cela n’a pas pu se faire.

Alors grosses pensées pour vous les filles et pour tous les lycéens et lycéennes qui vont bucher ces prochains jours.

Faites attention à vos gamètes, les d’jeunes !

 

Bonjour,

Nous sommes des élèves de 1ère sts2 (sciences technologie de la santé et du social) au lycée Talma à Brunoy dans l’Essonne. Nous réalisons une enquête pour une épreuve anticipée du baccalauréat (les activités interdisciplinaires) sur le thème de l’infertilité.
 
La problématique de notre étude est :
les conditions environnementales et les modifications de la société ont-elles un effet sur l’infertilité?
Nos objectifs sont :  
-connaître les causes de l’infertilité
-savoir si les modifications de la société et environnementales ont un effet sur l’infertilité.
 
Merci d’avoir répondu à nos questions Virginie, vos réponses nous serons très enrichissantes pour notre dossier,
Bonne continuation.
 
Bien cordialement,
Alexandra
Ines
Cassandra
Loan

Une action pour parler du don de gamètes

Vous voulez vous investir dans une action concrète pour la sensibilisation aux dons de gamètes ?
Vous êtes disponible le vendredi 31 mars 2017  ?
Vous habitez en Région Parisienne ou à Paris, ou vous serez à Paris à ce moment là ?
Vous avez envie de sortir de derrière vos écrans ?
Venez nous rejoindre le 31 Mars 2017 !
La sensibilisation doit être continue et à tout instant. Pour cette raison, nous allons effectuer la distribution des brochures de l’Agence de Biomédecine sur le don de gamètes.  Les 2 spots de distribution sont :
  • Devant le parvis du métro Saint-Denis – Université Terminus de la ligne 13
  • Devant la faculté de Saint-Denis.
Les étudiants sont une « cible » importante, il faut les sensibiliser sur les différents aspects de la fertilité et de l’infertilité, c’est aussi l’occasion de leur parler du don d’ovocytes et de spermatozoïdes.
Ce projet vous intéresse ? Rendez-vous avec Sandrine (ovocyteMoi) à 11H30 devant le parvis du Métro Saint-Denis Université (ligne13).  Nous avons besoin de vous pour toucher le maximum d’étudiants. Et puis ensemble, c’est toujours mieux que tout seul.
Prenez contact avec Sandrine (ovocyteMoi), pour que nous puissions organiser cette distribution :  OVOCYTEMOI@GMX.FR