Le sondage du Samedi : Quand se considère-t-on comme infertile ?

Quand se considère on comme infertile , dans son coeur et face aux autres ?
A quel moment « bascule-t-on » dans l’infertilité ? quand se sent on infertile, soi même ou via son couple ? Est ce qu’on accepte ce sentiment, cette « étiquette », au fond de soi? Est ce qu’on la refuse ? ou finalement revendique t on l’appartenance à cette communauté à défaut d’une autre ?

Ce sondage n’est que prétexte …

Exprimez vous!