PMA le grand débat – Lecture

Nous avons reçu ce livre, récemment, il est sorti le 18 octobre 2018.

« Bénédicte Flye Sainte Marie est journaliste spécialisée sur les questions santé et beauté. « PMA le grand débat » Editions MICHALONS, 224 pages et 18 euros »

« Qu’elle enthousiasme, fédère, mobilise, irrite, inquiète ou révolte, l’ouverture de la PMA aux couples lesbiens et aux femmes célibataires réveille nos consciences… sans que nous sachions toujours ce que recouvrent précisément les techniques d’assistance médicale à la procréation, ni la teneur des changements que pourrait instaurer le fameux texte.
Quelle position adopter face à cette réforme sociétale majeure ?
Rassemblant les avis de nombreux experts de tout bord – médecins, biologistes, psychanalystes, juristes, sociologues –, Bénédicte Flye Sainte Marie offre un ouvrage pédagogique destiné à dépassionner le débat et remettre en perspective les arguments des deux camps. 

Est-il justifié que cette discipline, créée à l’origine pour pallier l’infertilité médicale, soit désormais également vouée à répondre à une demande sociétale ? Comment l’État va-t-il financer cette réforme en termes de santé publique ? Quel regard posent nos voisins européens, souvent plus progressistes qu’en France, sur la question ? Où trouvera-t-on les gamètes nécessaires ? Comment gérer la rupture d’égalité qu’elle institue entre les couples de femmes et les couples d’hommes, qui n’y gagnent rien ? Jusqu’où doit-on aller pour exaucer le désir d’être parent ? Faut-il lui poser des limites strictes, au-delà desquelles il parasiterait les droits de l’enfant ? 

Loin des excès de langage des discussions publiques et des rings médiatiques, un livre essentiel afin d’aider chaque citoyen à se forger sa propre opinion. »

Si vous n’avez le temps de lire qu’un seul livre au sujet de la révision de la loi de bioéthique, lisez celui-ci ! Il dresse un panorama exhaustif des questions qui agitent notre société autour de l’ouverture de l’assistance médicale à la procréation aux femmes lesbiennes et sans partenaires masculins. Bénédicte Flye Sainte Marie a lu les livres qui parlent du contexte historique de l’apparition de l’amp, les aspects législatifs de l’amp en France, ainsi que les livres écrits par les anti-PMA a qui elle donne la parole dans son livre en y présentant leurs principales idées.

Les thèmes de l’amp pour les femmes lesbiennes et les femmes sans partenaires masculins, le recours au don de gamètes, la révision de la loi de bioéthique, de la parentalité sont très bien présentés. Avec un bémol sur la question de la levée de l’anonymat du don, car elle développe ce sujet, sans tenir compte des différents points de vue des multiples acteurs (parents, enfant, adultes, donneurs/donneuses). Ce qui biaise un peu sont analyse, sur cette question sensible.

Comme la couverture l’indique, elle présente les arguments des POUR l’ouverture de l’AMP, à travers des témoignages de médecins, de femmes concernées. Mais aussi les arguments des CONTRE. Ce livre fait vraiment le point sur les éléments du débat actuel, c’est très intéressant, c’est comme un résumé des mois que nous venons de vivre. Une écriture fluide, facile à lire, riches en informations historiques et contextuelles et éclairant sur un sujet très clivant de notre société.

Vous pourrez rencontrer l’auteure, mercredi 7 novembre à Paris, pour une séance de dédicace.

 

 

« Tout va bien se passer » – Création Maïa BRAMI et Coralie EMILION-LANGUILLE

L’association COLLECTIF BAMP est heureuse de vous présenter la nouvelle création de Maïa BRAMI dont nous vous avons déjà parlé ici.  Écrivain, journaliste freelance et photographe, elle anime aussi des ateliers d’écriture tout public. En 2012, elle a organisé et mis en espace  l’exposition « dans le ventre des femmes », inspirée de son anthologie éponyme parue en 2012.

Cette année, elle monte en collaboration avec Coralie Emilion-Languille, comédienne, plasticienne, un de ses textes pour en faire un spectacle où la comédienne seule en scène va témoigner d’une histoire de femme, de couple face à l’infertilité et au désir de donner la vie.

Comme vous le savez notre association souhaite « Parler autrement de l’infertilité », c’est pour cette raison que  nous développons depuis trois ans un axe « Culture et créations » au sein de BAMP. L’exposition TRACES en est une des expressions. Nous sommes donc enchantés que Maïa BRAMI et Coralie EMILION-LANGUILLE nous aient proposé de co-produire ce spectacle.

Nous vous invitons à la première lecture et rencontre autour du texte

« TOUT VA BIEN SE PASSER » de Maïa Brami. Co-mis en scène avec la comédienne Coralie EMILION-LANGUILLE qui en sera aussi l’interprète

Le jeudi 26 janvier à 19h à la librairie Delamain, 155 rue Saint Honoré 75001 Paris,

Venez nombreux rencontrer, écouter, regarder, la première lecture de la pièce « Tout va bien se passer   mis en scène par Maïa Brami et Coralie Emilion-Languille, jouer par Coralie Emilion-Languille.

Dans « Tout va bien se passer » il est question d’une femme en quête de « plein » d’enfants, d’une

femme qui dit le manque profond qui la « deshabite » et qui se révèle à travers lui d’une façon forte

mais aussi où l’écriture se fait chair, pour se remettre à la vie.

Le 26 janvier, vous pourrez rencontrer des représentants de l’association collectif BAMP.  D’autres dates sont d’ores et déjà programmées.

A vos agendas, pour les prochaines représentations !

Février 2017 :

– La Galerie Olympes de Gouges à Paris (75), lecture et exposition autour de la pièce

– La yourte à Herblay (78), représentation le 25 février 2017

Mai 2017 :

– Office de la culture de Dommes (24), résidence de création et représentation.

– Association Déclic de la ville de Castelneau (24), représentation.

– En projet avec BAMP (association co-productrice) lecture et/ou représentation à Caen et

Angers …

Septembre 2017 :

– Festival « Acte en Seez » à Seez (73), représentation.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Maïa BRAMI

Coralie EMILION-LANGUILLE

Honorine Productions