Tribulations d’une psy spécialisée en périnatalité !

L’auteure, Carole Bourgatte, née en 1982, est nancéenne, psychologue et professeure de lettres.
Grâce à son personnage, Émilie, héroïne du roman, elle nous fait vivre le quotidien non-ennuyeux et non-redondant de cette psychologue spécialisée en périnatalité.

Dire que j’ai dévoré ce roman est peu dire ! Il ne m’aura fallu que quelques heures pour en venir à bout !
Même si cela est inspiré de « la vraie vie », il n’en est pas moins que cela reste une fiction, mais une fiction qui « colle » tellement à des situations existantes que finalement on se dit qu’Émilie doit travailler dans la maternité à côté de chez soi !

Émilie, son époux Thomas, leur couple d’amis, ses collègues de travail (sages-femmes, gynécologues,…), ses patients, les joies, les peines, toute cette « tranche de vie » est admirablement décrite par l’auteure.

Ce n’est pas un livre sur la PMA, c’est un ouvrage qui traite, avec tout le sérieux que cela requiert, de toutes les situations qu’une psy en maternité est amenée à rencontrer : naissances prématurées, perte d’un enfant, parcours PMA,….en plus de tout cela, on entre dans la sphère intime de l’héroïne et d’une de ses patientes, Elsa, enceinte et angoissée qui se trouve être au cœur d’une intrigue qui est développée tout au long de cette lecture.
J’ai envie de ne pas vous en dire plus, découvrez, savourez par vous-même !

On rêve toutes d’avoir une psy « super-cool » et disponible de la sorte dans notre centre PMA !
Les situations décrites dans l’ouvrage sont quelques fois dures et angoissantes, de ce fait, si vous êtes enceinte à tendance angoissée, attendez d’avoir accouché pour le lire 😉

Se procurer cet ouvrage
https://www.edilivre.com/catalog/product/view/id/871809/s/for-interieur-27bf5b3ccf/category/1566/#.Wcsp92i0OBY

 

J-2 pour Dunkerque-Perpignan

Dans deux jours, ils seront partis.

Rendez-vous à 8 heures, rue des Goélands à Bray-Dunes

Départ à 8 heures 30, ce samedi 26 juillet.

Ils vont pédaler pendant 1200 km.

Vous avez jusqu’au 9 août pour communiquer sur ce périple, alors n’hésitez plus faite du bruit, parlez d’infertilité autour de vous !

Clouons le bec aux tabous, aux non-dits, l’infertilité n’est pas une honte !

Ils vont rouler pour BAMP, communiquons sur l’infertilité pour eux !

VitrefinalA3

« Aucun de nous en agissant seul ne peut atteindre le succès » Nelson Mandela

 

article le phare dunkerquois

Article Mères porteuses Québec

FQUEBEC nous propose un article du Journal de la Gazette des FEMMES, journal Québecois.

Voici l’introduction de l’article, dont vous pourrez lire la suite, en cliquant sur le lien.

Professeure à la Faculté de droit de l’Université Laval, Louise Langevin vient de déposer le mémoire La maternité de substitution : une occasion d’égalité, de liberté, d’altruisme? dans le cadre d’une consultation publique sur les activités de procréation assistée. Elle y explique pourquoi elle pense que le recours aux mères porteuses constitue une forme d’exploitation de la capacité reproductive des femmes. Et de quelle façon la législation pourrait mieux encadrer la gestation pour autrui, à défaut de l’interdire.

http://www.gazettedesfemmes.ca/6890/exploitees-les-meres-porteuses/